Aleteia

La profession de foi très spontanée d’Emmanuel Macron

Christophe Petit-Tesson/Pool Photo via AP
Emmanuel et Brigitte Macron dimanche 11 juin au Touquet.
Partager
Commenter

À l'occasion du premier tour des élections législatives, le président de la République est passé directement de l'isoloir à l'église, au Touquet.

C’est un paroissien pas comme les autres qui s’est présenté dimanche 11 juin à la sortie de la messe, sur le parvis de l’église Sainte-Jeanne d’Arc. Emmanuel Macron, car c’était bien lui, s’est en effet joint à la foule qui se pressait pour féliciter les jeunes qui faisaient ce jour-là leur profession de foi. Très à l’aise, accompagné de son épouse Brigitte, le président de la République n’a pas manqué de congratuler les adolescents, tous de blanc vêtus et arborant une belle croix pectorale, et à se prêter de bon cœur aux séances de photos.

C’est en fait la Providence qui est à l’origine de cette rencontre inattendue. Le chef de l’État ne comptait aucun membre de sa famille participant à la cérémonie : il sortait simplement de l’hôtel de ville du Touquet où il venait d’accomplir son devoir civique. Le père Guy Pillain, curé de la paroisse de la Sainte Famille, à laquelle est rattachée Sainte-Jeanne d’Arc, n’en revient toujours pas. « Il y avait une foule énorme, non pas pour la messe mais pour le président » a-t-il confié à l’hebdomadaire La Vie. Une belle aubaine, en tous les cas, pour faire de l’évangélisation au plus haut niveau…

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]