Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

La profession de foi très spontanée d’Emmanuel Macron

EMMANUEL MACRON CHURCH
Christophe Petit-Tesson/Pool Photo via AP
Emmanuel et Brigitte Macron dimanche 11 juin au Touquet.
Partager

À l’occasion du premier tour des élections législatives, le président de la République est passé directement de l’isoloir à l’église, au Touquet.

C’est un paroissien pas comme les autres qui s’est présenté dimanche 11 juin à la sortie de la messe, sur le parvis de l’église Sainte-Jeanne d’Arc. Emmanuel Macron, car c’était bien lui, s’est en effet joint à la foule qui se pressait pour féliciter les jeunes qui faisaient ce jour-là leur profession de foi. Très à l’aise, accompagné de son épouse Brigitte, le président de la République n’a pas manqué de congratuler les adolescents, tous de blanc vêtus et arborant une belle croix pectorale, et à se prêter de bon cœur aux séances de photos.

C’est en fait la Providence qui est à l’origine de cette rencontre inattendue. Le chef de l’État ne comptait aucun membre de sa famille participant à la cérémonie : il sortait simplement de l’hôtel de ville du Touquet où il venait d’accomplir son devoir civique. Le père Guy Pillain, curé de la paroisse de la Sainte Famille, à laquelle est rattachée Sainte-Jeanne d’Arc, n’en revient toujours pas. « Il y avait une foule énorme, non pas pour la messe mais pour le président » a-t-il confié à l’hebdomadaire La Vie. Une belle aubaine, en tous les cas, pour faire de l’évangélisation au plus haut niveau…