Aleteia

Vidéo : Sœur Fabienne, 78 ans, vote en… hoverboard

Partager
Commenter

Religieuse de la communauté des Filles du Cœur de Marie Compatissant au Pied de la Croix, Sœur Fabienne est allée voter à l'aide d'un hoverboard, prêté par son ami le père Aymeric de Salvert. Un cas inconnu de la jurisprudence électorale, mais qui n'a pas empêché le président du bureau de vote, conquis, de tamponner sa carte d'électeur.

Dire que Sœur Fabienne a fait sensation en votant en hoverboard pour le premier tour des élections législatives serait un euphémisme. La religieuse est en effet à l’origine d’un véritable buzz. Pétillante, elle confie : « Depuis quelques temps on vote pas mal… Alors c’est tentant de s’amuser un peu, et puis cela décontracte les gens, cela les fait rigoler de voir une bonne sœur sur cette machine-là ». L’hoverboard est-il difficile à utiliser ? « Oh vous savez, cela paraît compliqué comme ça, mais maintenant je suis une pro ! Il faut juste se pencher en avant pour aller un peu plus vite, et en arrière pour freiner », lâche-t-elle, technique.

Sœur Fabienne, qui fêtera ses 25 ans de vie religieuse le 24 juin prochain, et ses 78 ans le lendemain, fait partie de la communauté des Filles du Cœur de Marie Compatissant au Pied de la Croix établie à Beaugé (Maine-et-Loire). Ces religieuses se consacrent à la dévotion eucharistique et au soin des personnages âgées ou handicapées. Depuis deux cents ans, la communauté détient le privilège de posséder une insigne relique de la Vraie Croix. À sa mort, la fondatrice de la communauté des Filles du Cœur de Marie, Anne de La Girouardière, dira : « La Croix et les Pauvres, sont les deux “trésors” qu’en mourant je lègue à “mes filles”. »

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]