Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 04 mars |
Saint Casimir
home iconBelles Histoires
line break icon

Musulman, il finance la construction d’une chapelle catholique en Côte d’Ivoire

IVORY COAST MASS

M.MIGLIORATO/CPP/CIRIC

La rédaction d'Aleteia - Publié le 12/06/17

Sans la contribution décisive de Bernard Coulibaly, la chapelle Saint-Daniel d'Angolokaha n'aurait jamais vu le jour. Le bienfaiteur explique avoir voulu contribuer à l'épanouissement de ses concitoyens, par-delà la différence de croyance.

Dans le nord de la Côte d’Ivoire, les catholiques de la région de Niakaramandougou — « Niakara » en abrégé — sont dans l’allégresse. Dimanche 4 juin, jour de la Pentecôte, ils ont pu assister à la consécration de la chapelle Saint-Daniel d’Angolokaha, une localité située au sud de Niakara. Autorités religieuses et civiles étaient présentes à l’occasion de la bénédiction de l’édifice par le père Laurent Doma Ouattara, curé de la paroisse Saint-Joseph de Niakara. La chapelle, qualifiée de « joyau architectural », peut accueillir 200 fidèles. Elle s’insère dans un ensemble comprenant aussi un presbytère, un préau et une grotte mariale, sur un espace d’un hectare au total.

Si la construction de la chapelle Saint-Daniel a été possible, c’est grâce à la très généreuse contribution d’un notable musulman du village, Bernard Coulibaly, à qui la communauté chrétienne a rendu hommage. Interrogé par l’Agence ivoirienne de presse (AIP), le mécène a expliqué les nobles raisons de son geste. « La religion concourt fortement à l’éducation, à l’édification, à l’épanouissement et au rayonnement de l’homme ; et donc, ce n’est pas parce que je suis musulman que je dois éviter ou stigmatiser ceux qui ne partagent pas ma conviction religieuse ou bien les contraindre à me suivre » a-t-il précisé.

Et si le clergé de Niakara partage entièrement — et salue — les vues de Bernard Coulibaly en matière de développement, il n’oublie pas non plus la vocation première d’une chapelle. Dans une formule digne du pape François, le père Laurent Doma Ouattara expliquait lors de la bénédiction que « l’Église n’est pas une station-service où l’on s’arrête juste pour un besoin de carburant ». Bien plus « l’Église est la présence de Dieu au sein de notre communauté, de notre village et de notre famille » a-t-il précisé, sans doute empli de reconnaissance pour le fidèle musulman qui a permis cela pour des raisons différentes, mais en toute connaissance de cause.


MASONIC SYMBOL

Lire aussi :
Franc-maçonnerie : le rappel à l’ordre des évêques de Côte d’Ivoire

Tags:
Afriquecote d ivoireIslam
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
2
Christine Pellen
GPA : mère génétique de 10 enfants, elle ne compte pas s’arrêter ...
3
LIBBY OSGOOD
Sandra Ferrer
Libby, la scientifique de haut-vol de la NASA devenue religieuse
4
Anne Bernet
Les 110 innocents des Lucs-sur-Boulogne, le plus horrible massacr...
5
LA BONNE MORT
Père Nathanaël Pujos
Que se passe-t-il au moment de la mort ?
6
WEB2-IRAK-IMEDIA
Hugues Lefèvre
Les cinq choses à savoir sur le voyage du pape François en Irak
7
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement