Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 22 juin |
Saint Thomas More
home iconActualités
line break icon

Évêque d’un diocèse d’un million de kilomètres carrés

JOHN WILLIAMS

© Luc Feillée/ Amis du Diocèse du Sahara

Mgr John MacWilliam

Sylvain Dorient - Publié le 07/06/17 - Mis à jour le 07/06/17

Mgr John MacWilliam, 69 ans, a été nommé à la tête du diocèse algérien de Laghouat le samedi 20 mai 2017. Une mission aussi enthousiasmante que difficile pour cet ancien officier de l’armée britannique.

Ce n’est pas le plus grand diocèse du monde… La Polynésie française (avec 5 millions de m²) et le Québec prétendent au titre, mais peu de lieux sur terre suggèrent autant l’immensité que le diocèse de Laghouat, et ses 1 300 000 km² de terres arides parsemées d’oasis. Il recouvre l’essentiel de l’Algérie, soit la partie la moins peuplée du pays, au sud de la bande côtière.

« Que va-t-on faire en Algérie ?! »

Ce territoire — 10 fois la taille de la Grande-Bretagne — compte 4 millions d’habitants, dont l’immense majorité est de confession musulmane sunnite. Il y a bien des catholiques, mais essentiellement dans les rangs des travailleurs étrangers, notamment les Philippins, qui exploitent les champs pétrolifères et gaziers. On y rencontre aussi des missionnaires, comme les Pères blancs et les Sœurs blanches. Mgr John MacWilliam s’entend souvent demanderce que font des missionnaires en Algérie. Il répond que la question n’est pas là : « La question n’est pas ce que nous faisons, mais qui nous sommes ». Parce qu’ils sont dans ces lieux, et qu’ils sont missionnaires, ils témoignent de leur foi par leurs vies. Ils viennent en aide à ceux qui sont dans le besoin, qui vivent un handicap etc.

Un baroudeur au désert

Un parcours atypique pour ce prélat, né en 1948 dans le quartier de Wimbledon (Londres). Cet ancien officier de l’armée britannique, fils d’officier, a parcouru de nombreux pays. Durant ses dix-sept années sous l’uniforme, il a découvert des régions où il est difficile d’être catholique, du Nord de l’Irlande au Sultanat d’Oman. Ordonné prêtre en 1992, il étudie durant trois ans à l’Institut pontifical d’études arabes et d’islamologie à Rome et s’envole ensuite en Algérie durant treize ans pour y effectuer différentes missions. Ce n’est qu’en 2015 qu’il devient supérieur provincial des Missionnaires d’Afrique (les Pères blancs) pour l’Algérie et la Tunisie. À travers toutes ces expériences, il y a découvert la vie de fidèles dispersés, qui ont à peine accès à une messe toute les six semaines. Il voit une continuité entre sa vie de soldat et celle de prêtre envoyé en mission : « Dans les deux cas, vous allez là où l’on vous dit d’aller, là où on a besoin de vous ».

Le sang fertile de Foucauld

Si la mission des religieux, au Sud de l’Algérie, peut paraître anecdotique au regard du nombre de chrétiens qu’elle concerne, elle touche à un lieu important du monde musulman dans l’histoire des missions. Charles de Foucauld, au début du XXe siècle, voyait dans les hommes du désert, des populations qui pourraient être sensibles à l’Évangile. Conscient d’arriver sur un terrain difficile, il disait toutefois qu’il « ne verrait pas la récolte », et qu’il faudrait « probablement des siècles avant la moisson ». De toute sa vie de missionnaire dans le désert du Sahara, qui s’acheva brutalement par son assassinat en 1916, il ne baptisa que deux natifs. Mais à l’heure actuelle, les conversions se multiplient en Algérie, en particulier chez les Berbères. Difficile d’imaginer que le bienheureux Charles de Foucauld n’y soit pour rien !

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Ces petits gestes d’amour sont plus importants que des « Je t’aim...
2
avgustin irena maucec
La rédaction d'Aleteia
Augustin et Irène, 25 ans de fidélité malgré le handicap
3
Anna Gebalska-Berekets
Ces paroles à dire (et à ne pas dire) à un proche atteint du canc...
4
Wedding engagement ring - Woman
Edifa
Doutes sur son mariage : Dieu voulait-Il pour moi ce conjoint&nbs...
5
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Guillaume Warmuz, l’ancien footballeur qui a répondu à l’...
6
Agnès Pinard Legry
Nouveaux prêtres : la « promo » 2021 arrive !
7
AMERICA'S GOT TALENT
Cerith Gardiner
Télévision : Nightbirde illumine America’s Got Talent
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement