Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aidez-nous à garder la lumière allumée.
ENGAGEZ-VOUS
Aleteia

Dispute de couple : savez-vous (vraiment) y mettre fin ?

COUPLE QUI SE DISPUTE
© Shutterstock
Partager

Dans un couple, les disputes sont plus ou moins fréquentes et à des intensités différentes. Pour éviter de se faire du mal, il vaut mieux les arrêter avant d'aller trop loin. Mais comment stopper une dispute en quelques mots ? Découvrez 6 phrases pour ramener la paix avec votre amoureux...

Au sein d’un couple qui se dispute, chacun perçoit les mots de façon distincte. En général, le contenu du désaccord n’est pas pertinent. Quel que soit le sujet, c’est la façon dont on est en train de se disputer, le processus qui importe. Formuler une phrase pour marquer son envie d’arrêter la dispute est une bonne alternative pour renouer le dialogue.

Le désaccord est utile au sein d’un couple, la dispute moins. Il faut savoir lire entre les lignes et écouter l’autre. Terminer la phrase par une question exclut souvent les reproches et ouvre sur un nouvel échange qui concerne le processus plutôt que le contenu du litige. Découvrez 6 phrases clés pour arrêter les disputes, d’après les conseils de Karine Danan, psychopraticienne et auteur de S’aimer sans se disputer, le secret des couples heureux (éditions Eyrolles).

« Je suis désolé/e de m’être emporté/e »

Reconnaître notre attitude, notre non-écoute, d’avoir blessé l’autre est une première manière de reprendre contact.

« On est en train de se disputer. Est-ce qu’on arrête ou on continue ? »

Emporté par nos émotions lors d’une dispute, on n’entend plus l’autre. Poser une question va interpeller le conjoint, lui permettre de réfléchir. L’autre va se demander : est-ce que c’est vraiment cela que je veux ?

« J’ai l’impression que ce qu’il y a au four est en train de brûler ! »

Détourner l’attention permet de reprendre l’écoute. Il s’agit d’évoquer quelque chose de pratique ou futile. Comme un enfant qui est en train de faire un caprice, évoquer autre chose qui n’a rien à voir est une façon de couper un dialogue de crise.

« Pouce » ou « Soleil »

Dans un moment de calme, le couple choisit un mot pour marquer sa volonté de faire une pause dans la dispute. Lorsque c’est allé trop loin, un peu comme un réflexe de l’enfance, l’un ou l’autre peut dire le mot pour signifier qu’il a envie de stopper la dispute.

« Je vois que je suis en train de te faire des reproches. Est-ce qu’on arrête ou on continue ? »

Dans une dispute, replacer le « je » au lieu de dire « tu » et d’être dans le reproche, apaise les tensions. Terminer la phrase par une question fonctionne bien, c’est un temps nécessaire à la réflexion.

« Ça me rend triste que tu me fasses autant de mal. Est-ce qu’on attend ou on continue ? »

Selon le taux d’écoute de l’autre, il est préférable de poser une question pour l’interpeler. Dire qu’on se sent blessé permet de remettre en route l’empathie quand c’est douloureux et que la dispute fait trop mal.

 

En savoir plus sur Karine Danan : www.karinedanan.fr

Tags:
couple
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]

Des millions de lecteurs à travers le monde - dont plusieurs milliers de chrétiens du Moyen-Orient - comptent sur Aleteia pour s'informer, trouver de l'inspiration et des encouragements. Soutenez cette édition par vos dons.