Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

L’abbaye royale de l’Épau, joyau de l’architecture cistercienne

© S. Lagoarde Waap.fr
L'abbaye royale de l'Epau © S. Lagoarde Waap.fr
Partager

Plongez au cœur de la Sarthe pour découvrir l’histoire de l’abbaye de l’Epau, de ses origines au XIIIe siècle à l’opération de sauvegarde menée par le département depuis 50 ans. L’auteur, moine cistercien, nous livre avec passion le fruit de quarante ans de recherches et de découvertes.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Depuis 1978, le père Michel Niaussat mène des recherches sur l’histoire de l’Abbaye qu’il présente aujourd’hui dans un livre enrichi de nombreux documents inédits. L’histoire commence au XIIIe siècle, dans le petit comté du Maine, lieu stratégique dans l’histoire de France et de l’Angleterre. L’auteur dresse le portrait de la fondatrice de l’Abbaye, une femme généreuse et déterminée, Bérangère de Navarre, reine consort d’Angleterre par son mariage avec Richard Cœur de Lion.

En 1229, Bérengère de Navarre choisit de fonder une abbaye sur les terres de l’Espal données par Louis IX afin d’en faire son lieu de sépulture. Des moins cisterciens répondent à cet appel. Alors que la construction de l’abbaye vient de débuter, la reine consort décède et est inhumée au centre du chœur des moines. Cette abbaye, dite royale grâce à la présence posthume de Bérangère de Navarre, suscite de nombreuses interrogations soulevées par l’auteur.

Le père Michel Niaussat détaille les différentes phases de construction de l’Abbaye puis son devenir : l’abandon à la Révolution, la transformation en grange et le rachat en 1959 par le département de la Sarthe qui gère depuis un programme de restauration dans le but d’organiser des évènements culturels et de mener des projets agricoles.

Cet ouvrage met à l’honneur la richesse du patrimoine religieux français avec une présentation très claire, des textes aérés d’un style agréable, des points généalogiques bien utiles pour commencer, de nombreuses illustrations et de belles photographies de l’Abbaye prises par Simon Lagoarde.

Pour visualiser le diaporama, cliquez sur la 1ère image :


À noter dans votre agenda : le 7 juin 2017, l’auteur présente son ouvrage au cours de la conférence « La Voix au Chapitre » à l’Abbaye Royale de l’Epau. Inscription : 02 43 54 70 27 ou voixauchapitre@sarthe.fr

Voir : www.epausarthe.fr

Michel Niaussat, L’Abbaye Royale de l’Epau, éditions Libra Diffusio, 176 pages, mai 2017, 25 euros.

 

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]