Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Inès de La Fressange et ses Petits Déjeuners du Coeur

INES DE LA FRESSANGE ; ASSOCIATION
© MCC
Partager

Marraine de l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque, Inès de La Fressange nous donne rendez-vous tous les matins jusqu’au 16 juin, de 8 h à 10 h, au Café de la Paix, à Paris, pour des petits déjeuners au profit de Mécénat Chirurgie Cardiaque. Nous l’avons rencontrée…

Le professeur Francine Leca a été la première femme chirurgien cardiaque et a soigné, toute sa vie, des petits français à l’hôpital Necker. Puis, elle a choisi d’opérer des enfants venant de pays défavorisés et a fondé l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque en 1996 avec Patrice Roynette. L’Association permet à des enfants atteints de malformations cardiaques de se faire opérer en France lorsque cela est impossible chez eux faute de moyen techniques et financiers.

INES DE LA FRESSANGE
© MCC
Inès de La Fressange et le professeur Leca

A combien revient chaque opération ?

Il faut compter 12 000 euros. A ce jour plus de 2 800 enfants ont été pris en charge, avec tout ce que ça comporte de difficultés pour trouver de l’argent, pour payer les journées à l’hôpital, surtout qu’ils ne peuvent y séjourner longtemps et qu’il faut trouver des alternatives.

INES DE LA FRESSANGE
© MCC
Inès de La Fressange avec un enfant aux Petits déjeuners du coeur de juin 2016

Pour cela, il y a des familles d’accueil !

Elles vont chercher les enfants à l’aéroport et s’en occupent jusqu’à leur retour dans leur pays, après quelques semaines de convalescence. Moi je ne suis là que pour mettre la lumière sur tous ces gens qui font un travail extraordinaire.

Comment se déroulent ces « Petits Déjeuners du Cœur » ?

Depuis sept ans, Christophe Laure, le Directeur Général de l’Intercontinental Paris le Grand, offre spontanément la totalité des gains de ses petits déjeuners vendus à la terrasse du Café de la Paix. Tous les gens qui passent, vont travailler, sortent du métro, sont contents d’en bénéficier. Pour 5 euros, ils ont une boisson chaude, un jus d’orange, une viennoiserie de qualité. Les équipes du Café de la Paix se mettent au service de la cause pendant 10 jours, jusqu’au 16 juin, de 8 à 10 h. Avec simplicité et beaucoup de gentillesse.

INES DE LA FRESSANGE ; ASSOCIATION
© F. de Granvilliers
L'acteur Bruno Putzulu aux côtés d'Ines de La Fressange aux petits déjeuners du coeur, mardi 6 juin 2017

C’est une belle mise en avant…

Nous n’avons pas d’argent pour faire de la publicité, donc oui, c’est un bon moyen de communiquer, de faire connaître l’Association. Francine Leca et ses équipes sont là, au lancement inaugural. Grâce aux journalistes, aux photographes, et au bouche à oreille, Mécénat Chirurgie Cardiaque est devenue assez connue, ce qui rassure. Les gens sont prêts à aider, surtout quand ce sont des enfants. La mort d’un enfant, c’est atroce et si on vous dit qu’il aurait pu rester en vie s’il avait pu être opéré, c’est révoltant. On sait les opérer, on peut donc les sauver.

INES DE LA FRESSANGE ; ASSOCIATION
© F. de Granvilliers

Les enfants viennent d’où particulièrement ?

Ils viennent de pays où il n’y a ni la science, ni les médecins, ni les moyens. 70 pays ont bénéficié de l’Action de Mécénat Chirurgie Cardiaque depuis sa création.

INES DE LA FRESSANGE ; ASSOCIATION
© MCC

Ils ne peuvent pas voyager avec un parent ?

Non ça coûterait trop cher. Les enfants viennent seuls mais sont accompagnés par un bénévole de l’Association « Aviation sans frontières », qui est partenaire de Mécénat Chirurgie Cardiaque. Ils sont pris en charge par une famille d’accueil dès leur arrivée à l’aéroport en France. Aujourd’hui nous comptons 300 familles d’accueil.

C’est formidable cet élan de générosité…

D’autant que souvent, les familles d’accueil ont elles-mêmes des enfants. C’est en effet une charge de prendre un enfant en plus. Par définition, c’est un enfant malade, qui peut se réveiller la nuit, ne parle pas la langue… Tous ces bénévoles sont des héros des temps modernes. Ils pensent qu’ils ont de la chance et veulent redonner un peu de leur bonheur à d’autres.
Francine Leca elle-même a une générosité contagieuse. Quand on la rencontre, elle est tellement souriante, bienveillante, pas du tout prêchi-prêcha. C’est communicatif ! Elle met tout le monde à l’aise. Et elle essaiera toujours de voir quelle est ta compétence pour pouvoir aider.

INES DE LA FRESSANGE ; ASSOCIATION
© MCC
Inès de La Fressange et le professeur Leca

Depuis quand connaissez-vous Francine Leca ?

Il y a 19 ans ! Quand on aime on ne compte pas ( rires ). J’avais fait un défilé avec des personnalités dont Charlotte Rampling, pour Yohji Yamamoto, et on m’a téléphoné pour me dire que j’aurais des honoraires. Bien évidemment j’ai refusé puis j’ai changé d’avis, j’ai demandé que l’argent soit versé à cette Association Mécénat Chirurgie Cardiaque dont j’avais entendu parler.

Je lui ai dit que je ne pouvais pas apporter mes compétences médicales mais qu’en revanche je pouvais amener des journalistes, qui viendraient avec plus de facilité s’il y avait des gens connus. Je ne suis pas seule d’ailleurs. Zoé Félix et Barbara Schulz sont venues, le comédien Bruno Putzulu, actuellement à l’affiche de la pièce « Votre Maman » au Théâtre de l’Atelier est présent mardi 6 juin, au lancement inaugural et aide toute l’équipe  à distribuer les Petits Déjeuners du Coeur. Chaque année, la somme récoltée par le Café de la Paix permet de sauver un à deux enfants.

Quelles sont les autres opérations pour trouver de l’argent ?

Cela peut être une course hippique, une pièce de théâtre, un concours de bébés Cadum, un bateau du Vendée Globe sous les couleurs de Mécénat Chirurgie Cardiaque, un spectacle, des sociétés comme Clarins… Le grand public est profondément généreux, mais il ne veut pas donner à n’importe qui.

INES DE LA FRESSANGE ; ASSOCIATION
© Rachid Bellak - MCC

 

Mécénat Chirurgie Cardiaque, 33 rue Saint-Augustin, Paris 2 ème . 01 49 24 02 02.

Pour obtenir des informations complémentaires : info@mecenat-cardiaque.org  et www.mecenat-cardiaque.org

Mécénat Chirurgie cardiaque c’est aussi le parrainage scolaire des enfants opérés, la formation de médecins étrangers à la cardiologie pédiatrique, des missions médicales à l’étranger.

« Les Petits Déjeuners du Cœur » au Café de la Paix, du 6 au 17 juin 2017, 7e édition. 5 euros. A consommer sur place ou à emporter. 5 Place de l’Opéra, Paris 9è. 01 40 07 36 36.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]