Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

8 idées pour sevrer un enfant des écrans

ENFANT ; TABLETTE
© Shutterstock
Partager
Commenter

Votre enfant réclame sans cesse un jeu sur la tablette ? Ecoute de la musique sur votre ordinateur en regardant les images ? Et pique une colère dès que vous lui demandez d'arrêter ? C'est qu'il est temps de le sevrer.

Les nouvelles technologies sont d’une grande aide pour beaucoup de personne. Les neuropsychologues, utilisent de nombreux programmes pour améliorer la mémoire des patients qui souffrent d’amnésie, pour donner une voix à ceux qui ne peuvent plus parler ou encore enregistrer la fréquences et la durée des crises d’épilepsie.

Cependant, nous savons aussi que ces outils peuvent interférer avec les fonctions du cerveau. L’attention, la concentration ou simplement le self-control peuvent être affectés. C’est pourquoi la plupart des experts recommande que les outils technologiques ne soient pas utilisés par les enfants, surtout au cours des premières années de leur vie.

L’autre aspect négatif de l’utilisation des tablettes et smartphones sur les jeunes enfant, qui inquiète fortement les experts, est que de nombreuses études montrent qu’ils peuvent être addictifs. Cela a été prouvé sur les adultes, et, même si les effets sur les enfants ne sont pas encore tous répertoriés, on imagine l’impact d’autant plus important sur les enfants puisque leur cerveau est toujours en train de se développer. Tous les parents observent d’ailleurs aisément que, si l’enfant utilise tablettes et smartphones plusieurs heures par jour, il va se montrer colérique lorsqu’on essaie de lui enlever cet outil.

Si votre enfant n’utilise votre tablette,  ou votre téléphone, que pendant 5 à 15 minutes par jour et ne s’énerve pas lorsque vous lui demandez de vous le rendre, alors cet article ne vous concerne pas, parce qu’il semble que vous ,et votre enfant, connaissez les limites de l’utilisation des écrans. Mais, si à un moment vous vous êtes demandé comment vous pouviez l’aider à  décrocher, voici quelques astuces imparables.

Car il ne suffit pas hélas de lui retirer la tablette ou le téléphone des mains et de lui en interdire tout usage ! Cette solution peut marcher, mais l’enfant ne va pas comprendre la soudaineté de cette décision : « Pourquoi ai-je pu jouer avec le téléphone de maman hier toute la journée, et aujourd’hui je ne peux plus ? » Il pourrait souffrir d’un syndrome de manque et le sevrage pourrait être difficile à supporter.

En fait, il n’y a aucun moyen d’expliquer à un jeune enfant accro à une tablette, qu’il a besoin d’arrêter de l’utiliser pour son propre bien, sans qu’il pleure, s’énerve ou fasse une colère. Le but est donc de rendre le processus le plus simple possible pour les parents comme pour  l’enfant.

1. Expliquez

Pas besoin de tomber dans le mélodrame ni d’utiliser des phrases comme « plus jamais ». Nous pouvons simplement dire à nos enfants qu’ils vont utiliser la tablette un peu moins à partir de maintenant, ou qu’ils ne pourront plus jouer avec le téléphone de papa ou maman.

2. Choississez le bon jour

Normalement, les enfants ont l’habitude de jouer avec ces outils quand ils sont à la maison. Pour les aider à s’en détacher, il sera utile de les sortir de la maison, de changer d’environnement. Pour cette raison, il est plus facile de commencer à diminuer l’usage des tablettes durant une semaine où le temps est clément et que vous pouvez les emmenez dehors, jouer dans un parc par exemple, plutôt que de choisir une semaine où il ne fait que pleuvoir et où ils vont donc être coincés à l’intérieur.

3. Montrez l’exemple

Il est plus facile pour les enfants d’être calme sans avoir recours à une tablette si l’outil n’est pas visible. C’est une question de bon sens. Si vous voulez aider votre enfant, gardez votre téléphone hors de sa vue pendant quelques jours, au lieu de l’avoir dans les mains toute la journée. Rangez tous les outils technologiques quand vous n’en avez pas besoin. Montrez l’exemple !

4. Proposez des alternatives

Orientez vos enfants vers des activités qui ne nécessitent pas l’utilisation d’outils technologiques. Toutes les activités qui gardent leurs mains occupées, comme dessiner, faire de la pâte à modeler, un jeu de société…  sont des bonnes alternatives. Vous pouvez aussi leur lire une histoire, les livres sont  bénéfiques pour les enfants, ils les aident à enrichir leur vocabulaire, leur lecture et leur écriture. Et leur lire des histoires, même lorsqu’ils savent lire eux même, leur donne le goût de la lecture.

5. Stimulez -les

Le manque, provoqué par le sevrage des écrans, viendra si les enfants s’ennuient trop longtemps. Offrez-leur des alternatives à ces moments-là et aidez-les à utiliser leur imagination et à réfléchir à comment ils pourraient se divertir avec ce qu’ils ont sous la main. Demandez leur s’ils préfèrent jouer avec des légos ou s’ils veulent que vous leur lisiez une histoire ou s’ils veulent jouer avec leur dinosaure préféré ou encore  s’ils aimeraient se déguiser, faire un cache-cache…

6. Soyez présent !

Peu de choses sont aussi efficaces, que recevoir de l’affection et jouer avec ses parents, pour aider un enfant à se sentir bien dans sa peau et renforcer sa confiance en soi. Récompensez le temps sans écran, avec des marques d’affection et des moments de qualité entre parent et enfant, fera que votre enfant associera le temps sans tablette, à des moments de pur plaisir et l’aidera à oublier plus vite son addiction aux écrans.

7. Ne punissez pas

Les enfants, en particulier s’ils ont entre 2 et 4 ans, peuvent rencontrer des moments très frustrants s’ils sont habitués à jouer avec des outils technologiques à toute heure, et que soudainement, on leur retire ce droit. C’est une réaction tout à fait naturelle et normale. Ils se mettront en colère et seront frustrés jusqu’à en piquer une crise. La meilleure des réponses face à cette situation n’est pas la colère mais bien la patience et la compréhension.

8. Fermeté, amour et patience

Tous les enfants peuvent surmonter cette mauvaise habitude de vivre scotché à une tablette ou un écran. Lorsqu’ils grandiront ils seront assez responsables pour utiliser leur téléphone à bon escient. Pour cela, il est important de combiner des limites strictes, des règles, de la fermeté avec des grosses doses d’amour, d’affection et de temps de qualité passé ensemble. Agir avec compréhension, affection et patience aidera l’enfant à accepter les nouvelles règles.
Nous savons que donner une tablette à un enfant peut être très pratique de temps en temps mais il est vivement recommandé de limiter les écrans autant que possible. C’est un effort qui en vaut la peine. Ce moment difficile, auquel vous êtes confronté, aura des effets positifs sur la longue durée. Vous leur offrez une meilleure capacité de concentration et leur apprenez la patience.

 

Tags:
enfants
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]