Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 07 mars |
Saintes Perpétue et Félicité
home iconActualités
line break icon

Les anges, futurs saints patrons du cinéma ?

Mgr Dario Viganò lance l'idée de placer le cinéma sous la sainte protection des anges, en présence du réalisateur allemand Win Wenders.

Jesús Colina - Publié le 05/06/17

L’idée inattendue de Monseigneur Dario Edoardo Viganò, préfet du secrétariat pour la communication du pape François, n'a pas laissé de marbre la famille du cinéma réunie au Festival de Cannes.

Contrairement à tant d’autres secteurs d’activité, le 7e art n’a pas de saint patron. Les professionnels croyants du cinéma, catholiques ou d’autres confessions, se retrouvent ainsi seuls face à leur projets, rêves, difficultés et souffrances.

Le responsable pour la communication du pape François a en effet constaté que de nombreux métiers du monde de la communication avaient leur saint patron : saint François de Sales pour les journalistes, saint Bernardin de Sienne pour le monde de la publicité ou encore sainte Claire pour celui de la télévision. Présent sur la Croisette cette année, cet ancien professeur d’université spécialiste du 7e art a ainsi proposé que le cinéma soit placé sous la protection des anges, pas ceux ennuyeux d’une certaine littérature mais ces esprits « habités par le mouvement et la lumière, à l’image du cinéma, messagers auprès de Dieu des peurs, des échecs et des prières de hommes ». Il pense à « ceux de la Bible, de Dante, de Rainer Maria Rilke, ou encore de Wim Wenders dans Les Ailes du désir (1987) ».

Présent avec lui au pavillon américain, le cinéaste Wim Wenders a commenté l’idée d’une anecdote : « quand j’ai imaginé ce scénario, je voulais créer mes propres personnages, exagérément fictifs et vrais ». « Pendant l’écriture, quelque chose de différent et de profond s’est en fait opéré », a-t-il ajouté, reconnaissant que ce film était le fruit d’une inspiration quotidienne l’ayant dépassé, comme si les anges eux-mêmes étaient intervenus sur son œuvre. « Je souhaite que chaque personne et chaque artiste ressente ce sentiment qui, en ce qui me concerne, s’est invité en moi », a-t-il reconnu.




Lire aussi :
Le Pape François fait passer un message au Festival de Cannes

Tags:
art sacréfestival de cannesMgr Dario Edoardo Viganò
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Rachel Molinatti
Irak : chaque matin, Sara, musulmane, va prier devant la Vierge d...
2
La rédaction d'Aleteia
EN DIRECT – En Irak, François dénonce « le terrorisme qui a...
3
Bérengère Dommaigné
Tibo InShape récidive avec une vidéo chez les sœurs de Boulaur
4
WEB2-IRAK-IMEDIA
Hugues Lefèvre
Les cinq choses à savoir sur le voyage du pape François en Irak
5
LA BONNE MORT
Père Nathanaël Pujos
Que se passe-t-il au moment de la mort ?
6
Ziggurat of Ur
Caroline Becker
Irak : la visite du Pape, véritable pèlerinage en Terre sainte
7
Guillaume et Dorota Andrieu
Marzena Devoud
« Notre challenge ? Faire découvrir aux fiancés que l’on do...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement