Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 18 mai |
Saint Eric de Suède
home iconFor Her
line break icon

Le Colombier, un délicieux gâteau de Pentecôte

GATEAU ; PENTECÔTE ; COLOMBIER

© Il était une fois la pâtisserie

Amélie Hillairet - Publié le 01/06/17

Gâteau traditionnel des boulangeries marseillaises, le Colombier fait son retour à la Pentecôte chaque année ! Découvrez ce gâteau gourmand, aux amandes et aux senteurs d'agrumes...

Célébrée 50 jours après Pâques, la Pentecôte est l’une des fêtes religieuses chrétiennes majeures. Cette date célèbre chaque année la venue de l’esprit sain, répandu sur les apôtres comme l’avait prédit Jésus. Elle marque aussi la naissance de l’Église et de sa mission : annoncer la bonne nouvelle de la résurrection du Christ à toutes les nations. Cette année, elle aura lieu le dimanche 4 juin 2017.

Comme beaucoup de fêtes, la Pentecôte a un gâteau spécial pour l’occasion : le colombier ou gâteau de Pentecôte. Ce gâteau pâtissier, aux amandes et au melon confit, arrosé de kirsch, est une spécialité des boulangeries méditerranéennes. En effet, ce gâteau vieux de plus de 100 ans trouve ses racines à Marseille. Cependant, même s’il est dégusté spécialement à la Pentecôte, ses origines ne sont pas liées à la religion catholique.

Quelles sont les origines du gâteau de Pentecôte ?

Pour la petite histoire, le Colombier pourrait avoir deux origines différentes. La première raconte que dans les années 1900, les membres du syndicat des pâtissiers de Marseille auraient décidé de se réunir pour passer du temps ensemble pendant les vacances de la Pentecôte. Avec eux, ils auraient emmené un gâteau qui pouvait se conserver sans réfrigérateur, idéal pour s’échapper dans les calanques. A l’intérieur du gâteau, comme dans une galette des rois, on aurait placé une fève de porcelaine en forme de colombe, porte-bonheur et symbole de paix. L’autre origine, comme l’évoque la blogueuse Mercotte sur son blog, symboliserait réellement Marseille. En effet, elle raconte que d’après le mythe fondateur de la ville de Marseille, une jeune femme prénommée Gyptis aurait dissimulé dans un gâteau une fève en forme de colombe, en promettant le mariage à qui la trouverait. C’est le marin grec Protis qui trouva la fève, l’enfant qu’ils eurent ensemble fut appelé Massilia.

Il est coutume d’inscrire au dessus du gâteau « qui la colombe trouvera ; joie et bonheur aura ». Mais Benjamin Naud, pâtissier chez les incontournables traiteurs marseillais Marrou, nous explique que de nos jours, on dit plutôt « qui trouve la colombe se marie dans l’année ».

Le Colombier, un gâteau pâtissier

Le Colombier « est un gâteau très traditionnel, la recette reste inchangée depuis des années ». Malheureusement, sa fabrication se perd un peu. « Il n’y a  plus beaucoup de pâtisseries qui le proposent pour la Pentecôte », précise Benjamin Naud. « Ce n’est pas un gâteau très léger », ajoute-t-il en rigolant. Le pâtissier explique que le gâteau de Pentecôte est fait avec une génoise aux amandes et des fruits confits qui macèrent pendant 6 mois. A l’heure où la mode est au sans sucre et au sans gluten, il est difficile pour ce gâteau de trouver sa place dans toutes les boulangeries-pâtisseries… Il n’en demeure pas moins délicieux !

Parmi nos recettes coups de coeur pour faire un Colombier, on retrouve celle de Christelle du blog Il était une fois la pâtisserie, qui réalise un magnifique Colombier en suivant pratiquement à la lettre la recette originale, mais en diminuant la quantité de sucre. Comme elle l’explique sur son blog, dans beaucoup de recettes d’anciens gâteau, la quantité  de sucre est très élevée et ce n’est pas toujours nécessaire.

GATEAU ; PENTECÔTE ; COLOMBIER
© iletaitunefoislapatisserie

On aime aussi celle de Carole du blog Alter Gusto. Cette blogueuse d’origine marseillaise utilise la recette du blog du Miel et du Sel comme point de départ, mais en choisissant elle aussi de diminuer la dose de sucre. Elle utilise aussi un mélange de pâte d’amande et d’amandes en poudre et remplace le kirsch par de l’amaretto et du rhum. La preuve que l’on peut personnaliser ce gâteau de Pentecôte centenaire, pour l’adapter à ses propres goûts.

GATEAU ; PENTECÔTE
© altergusto.fr
Tags:
pentecote
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
2
The Agonie of the garden
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
La dernière prière de Jésus
3
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
4
PRAY
Mathilde de Robien
Les cinq étapes indispensables d’une prière réussie
5
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
6
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
7
DIVINE MERCY
Philip Kosloski
Le pouvoir de la prière de 15h à la Divine Miséricorde
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement