Aleteia
Mardi 27 octobre |
Bienheureuse Emeline
Tribunes

Lettre ouverte d’une femme à un séducteur

WRITING NOTEBOOK

© A. and I. Kruk/Shutterstock

Marie-Reine Saba - Publié le 31/05/17

Contrairement à ce que tente de faire croire l’époque actuelle, les séducteurs ne véhiculent que de l’artificiel, de l'éphémère et bien souvent du mensonge. Il ne faut pas oublier que c’est en séduisant Ève que Satan a apporté le malheur dans la Création. C’est ce que souligne Marie-Reine Saba.

Mon cher ami,

Il y a peu de cela, j’entendais au gré de bruits courants que tu te disais être un séducteur.

Peut-être l’as-tu dit pour amuser la galerie. Peut-être l’as-tu dit pour capter l’attention. Peut-être l’as-tu dit sans vraiment y croire mais peut-être aussi essayes-tu d’y croire pour te sentir être comme un homme, du moins tel que le monde en favorise aujourd’hui l’idée.

Quoiqu’il en soit, j’écris cette lettre pour toi et les autres qui pensent ou espèrent être des séducteurs afin de ressentir leur attractivité, leur virilité, qu’ils se donnent comme gage d’une vie réussie. Je voudrais au contraire te montrer en quoi tu te trouveras toi-même de façon bien plus concrète, forte et durable en prenant un autre chemin. Laisse-moi m’expliquer, je ne cherche ni à jouer à la maman, ni à remplacer tes amis ou même tes flirts, mais simplement à être vraie avec toi. Mon discours sera peut-être un peu maladroit mais prend le tel quel ; spontané, simple, bienveillant et s’il est un peu audacieux, c’est avant tout le fruit de l’amitié qui ose dire les choses.

Pour revenir aux fondements, le réel séducteur c’est Satan qui conduit l’homme et la femme à dévier de leurs trajectoires, à détourner de honte leurs visages et à se cacher de Dieu quand ils se rendirent comptent qu’ils étaient nus. Attache-toi dès lors à ne pas te cacher et à être vrai envers Dieu, envers toi-même et les autres. Cet esprit de séduction s’attache à l’apparence et à la chair et pousse à considérer autrui comme un objet pour atteindre un but de jouissance personnelle. En somme c’est le capitalisme de l’amour, l’homme individualiste qui trouve sa jouissance dans la possession et non dans le don de soi. La séduction c’est alors la robe échancrée de l’orgueil, maître de tous les maux. Il serait trop facile de la confondre avec la sensualité qui, elle, relève de la nature humaine et du corps comme création divine faite pour prodiguer de l’amour. C’est dans l’ambiguïté que le Malin, comme on l’appelle, cherche souvent à ruser contre nous, et si je peux t’éclaircir la vue sur ce sujet, il s’éloignera bien vite je l’espère.

Quoiqu’on en dise, il n’y a pas de bonne ou de belle séduction. Elle correspond à la manipulation de l’apparence à des fins personnelles au détriment de l’authenticité, de la vérité. Même entre un mari et sa femme, il est impossible de bâtir une maison commune sur des sables mouvants. Toi, tu n’es pas séducteur mais homme par nature, tu as une place dans le plan de Dieu. Ton essence provient d’une humanité limitée et fragile certes, mais certainement pas de ce stéréotype sans profondeur. Que cela te plaise ou non, tu n’es pas ce Dom Juan séducteur, prédateur et chasseur qui multiplierait les conquêtes sans états d’âmes. Tu es bien plus que cela ; tu as une histoire, des blessures, des talents, une mission, une vocation propre. Et s’il est vrai que tu as soif de la reconnaissance d’une femme, accepte ce besoin d’amour qui te constitue, pour que sans chercher à plaire à toutes, tu puisses plaire à mieux.

Enfin, saches que tu es une personne remarquable ! Notre Seigneur a mis en toi des talents, de la grandeur et des charismes qui se dessinent sans même que tu ne les soupçonnes. Il se transpose à travers toi à tout moment où tu fais le bien, si bien que tu lui ressembles un peu plus et qu’il est alors possible de le retrouver à travers toi. Lui, le tout-puissant qui t’avait déjà choisi dans son amour bienveillant dès le sein de ta mère. Lui, le très-haut qui t’as donné la vie avec un projet, une mission et un nom bien précis. Saches que tout est grâce, tout est donné. Lui qui est l’Amour ne cherche qu’à te combler par cet amour infini, illimité et inconditionnel, dont nous autres sommes parfois limités. Alors je t’en prie, n’ai pas peur de le suivre, d’accepter d’être celui qu’Il a choisi plutôt que de faire le tri entre ce que tu caches et ce que tu présentes. Reçois ton corps et ton caractère comme des couleurs que toi seul peut rendre criantes de l’esprit et non pas seulement publicitaires. N’ai pas peur de devenir ce que tu es profondément sans chercher à te donner un masque qui change d’expression en fonction du rôle et de la pièce. Comme le redisait saint Jean Paul II, c’est ainsi que tu mettras « le feu au monde ».

Et si tu peux tomber et te perdre, comme nous tous, dans les attraits de la séduction, je t’en prie remets-toi avec confiance et humilité, reconnaissant tes faiblesses, dans les bras de la très sainte Vierge Marie qui est le meilleur des guides.

Sache que moi, ton amie, je la prie, ainsi que ton ange gardien pour qu’en elle tu trouves la sécurité, la confiance et qu’elle t’enseigne comment aimer en vérité, et non en cherchant l’amour dans la séduction.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
Égliselettre ouverteséduction
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
pope francis with a mask
I.Media
Ce que le pape François a vraiment dit sur l'...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Avion-chapelle
Agnès Pinard Legry
Aménagée dans un avion, cette chapelle est un...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
dessin caricature
Guillaume de Prémare
Terrorisme islamique : l’impasse du droit au ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement