Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 02 décembre |
Sainte Bibiane
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Tobie et Sarra : une histoire d’amour biblique sur la scène parisienne

Spectacle Tobie et Sarra

Pour évoquer ce couple biblique, Etienne a choisi une musique contemporaine mêlée de quelques notes hébraïques © Étienne Tarneaud

Maëlys Létondot - publié le 30/05/17

La scène du théâtre Saint- Léon, à Paris, accueillera une représentation du spectacle Tobie et Sarra le 2 juin.

Le spectacle, qui a pour metteur en scène et chorégraphe Sophie Tellier, a été créé en janvier 2016 au Théâtre Armande Béjart d’Asnières (92). Il a attiré depuis plus de 5 000 spectateurs dans plusieurs salles de la région parisienne. Ce beau succès lui vaut d’être sélectionné pour les Angels Music Awards,dans la catégorie « meilleure comédie musicale inspirée ». À l’inverse des héros shakespeariens, dont l’histoire commence bien et termine mal, celle de Tobie et Sarra débouche sur un puissant message d’espérance malgré les épreuves.

L’épisode relaté dans le spectacle est méconnu. Deux siècles après l’histoire de Jonas, Ninive (aujourd’hui Mossoul), capitale de l’empire Assyro-Chaldéen, riche et prospère, est retombée dans le péché qui lui avait naguère valu le courroux de Dieu. Elle a déporté Israël et le soumet à un dur esclavage. Un homme juste, Tobeit, s’efforce malgré l’oppression, de conserver les valeurs qui sont l’âme de son peuple. Il n’a qu’un fils, Tobie, son épouse Hanna, et un chien facétieux, Caleb.

Le jour de la fête de Pentecôte (Shavouot pour les juifs), il charge son fils d’aller inviter un pauvre pour partager le repas familial. Mais la milice de la ville vient d’assassiner l’un des membres de la communauté juive. Comme l’Antigone de Sophocle, Tobeit décide de l’enterrer malgré l’interdiction royale. Le soir, en rentrant chez lui, il se couche et reçoit dans les yeux des excréments d’oiseaux, qui le rendent aveugle pour quatre ans.

La situation est plus que critique. Il décide d’envoyer Tobie récupérer une somme d’argent laissée en dépôt chez un parent lointain. Pour cela, Tobie doit faire halte à Echbatane chez Ragouël et Edna, des membres de la tribu des fils de Nephtali déportés à Ninive. Sarra, leur fille unique, est victime d’un démon qui fait mourir tous ses prétendants sur le seuil de la chambre nuptiale. Ses parents et elle sont désespérés, quand Tobie, le chien Caleb, et un mystérieux guide nommé Azarias frappent à la porte… Toute l’histoire bascule alors vers la lumière. Tobie, grâce aux recommandations d’Azarias — qui est fait l’ange Raphaël — réussit à libérer Sarra de sa malédiction et l’épouse.

 Cette belle histoire, souvent proposée aux jeunes fiancés lors de leur préparation au mariage, conserve une actualité criante au-delà de la force du récit, comme en témoigne une spectatrice, Amélie Lemoine, sur la page Facebook consacrée au spectacle :
« Cette représentation de Tobie et Sarra le 20 mai au Théâtre André Malraux de Rueil-Malmaison semblait un véritable « challenge » comme on me l’avait en effet souvent répété, avec force ironie… Mais ce spectacle est plus qu’un challenge : c’est la folie d’un mariage entre, d’une part, la beauté de ses textes et de son histoire, la beauté de la musique et de voix sublimes, la beauté de la Parole et de la profondeur de la Foi et, d’autre part, une représentation pleine d’humour et de talent sous la forme d’une comédie musicale qui pourra sembler ‘ordinaire’ à d’aucuns. Folie d’un mariage qui devient pourtant fécondité, qui nous porte dans ce que Dieu peut nous donner de plus beau : nous sommes mus par quelque chose qui nous dépasse, mystère… ».

tract st leon

Informations pratiques :

  • Tarif : 24 euros pour les adultes et 12 euros pour les enfants (-18 ans)
  • Le CD du spectacle est en vente chez Rejoyce.
  • Les autres dates

    • 6 octobre 2017 : Saint Cloud
    • 10 et 24 novembre 2017, 12 janvier 2018 : Paris, Théâtre St Léon.
Tags:
Théâtre
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement