Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 27 septembre |
Saint Vincent de Paul
home iconArt & Voyages
line break icon

Le Festival de Cannes a réservé un accueil extraordinaire à Mgr Viganò

Silvia Costantini / Aleteia

Mgr Viganò accueilli par Pierre Lescure, président du Festival international du cinéma de Cannes, en compagnie de Anne Facérias, organisatrice du Festival sacré de la beauté

La rédaction d'Aleteia - Isabelle Cousturié - Publié le 26/05/17

Spiritualité et cinéma font bon ménage. Et c'est le président du Festival, Pierre Lescure lui-même, qui l'affirme !

Le président du Festival de Cannes, Pierre Lescure, l’a confirmé aux envoyés spéciaux d’Aleteia sur place : en 70 ans de festival, jamais un représentant du Saint-Siège n’avait été accueilli officiellement à cette manifestation. C’est désormais chose faite et avec beaucoup d’enthousiasme ! Le 24 mai dernier, le président a pu souhaiter la bienvenue à Mgr Dario Viganò, préfet du Secrétariat pour la communication du Saint-Siège, l’organisme créé par le pape François pour unifier et relooker la communication vaticane.

La présence « joyeuse et profonde » de Mgr Viganò à ce festival, a déclaré Pierre Lescure, prouve « l’importance du spirituel » dans l’histoire des hommes et des femmes que le cinéma cherche à raconter à travers « leurs souffrances et difficultés ». Mgr Viganò est arrivé à cannes, accompagné de hauts représentants du cinéma, l’acteur Michael Lonsdale et le réalisateur Wim Wenders, pour participer à une journée exceptionnelle consacrée aux liens entre l’art et la spiritualité : « Le Festival sacré de la beauté ».


Wenders, Vigano

Lire aussi :
Cannes : le « ministre de la communication » du Vatican rencontre un grand cinéaste

Dialogue entre spiritualité et cinéma

« Mgr Viganò, votre présence nous touche profondément », a affirmé Pierre Lescure, ce « Festival sacré de la beauté » apporte une nouvelle note au festival de Cannes, l’enrichissant d’une « dimension œcuménique » qui marque un nouveau pas dans le dialogue entre « l’Église et le monde du cinéma ». Dialogue mis en avant également par le maire de la ville, David Lisnard, en accueillant la délégation vaticane. Ce dernier a reconnu que le cinéma est « en quête de sens », d’une vocation qui montre « la verticalité et l’horizontalité de la communion entre les hommes et les femmes, entre riches et pauvres, croyants et non croyants ». Cette manifestation mondiale, a-t-il ajouté, ne se veut pas seulement un festival « de strass et paillettes », mais un mélange de « profondeur, art et glamour, création et industrie, de recherche de sens ».

Jean-Pierre Leleux, Sénateur des Alpes-Maritimes, et membre de la commission chargée de la culture, de l’éducation et de la communication au sénat français, a lui aussi, de son côté, souligné l’importance de la présence de « témoins du spirituel » dans un festival comme celui de Cannes, estimant qu’il n’y a pas mieux que le cinéma pour exprimer « la recherche de sens présente en tout être humain ». Ce à quoi Mgr Viganò a répondu, lors des divers échanges avec des représentants des institutions, de l’Église et de l’industrie cinématographique : « Le cinéma est une catéchèse de l’humain. Il n’y a pas d’un côté la vie humaine, de l’autre la vie spirituelle. Elles sont mêlées. Et les réalisateurs ont cette opportunité de pouvoir plonger au fond de l’être, avec ces joies et ses souffrances ».

Le directeur de la communication vaticane a rappelé combien le pape François affectionne le cinéma dans ce processus de « transmission des émotions humaines ». D’où ses encouragements au hommes et femmes du monde du cinéma qui cherchent à réaliser des films qui « ouvrent les portes du cœur »




Lire aussi :
Le Pape François fait passer un message au Festival de Cannes

Tags:
art sacréfestival de cannesMgr Dario Edoardo Viganò
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
2
Caroline Moulinet
Ce geste tout simple à faire lorsque tout va de travers
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
5
184833616
Marzena Devoud
Que dire à un proche en fin de vie ? Sept pistes pour vivre ce te...
6
WEB2-AD LIMINA-VISIT-AFP-000_9MK7MX.jpg
Agnès Pinard Legry
Ce qu’a dit le pape François aux évêques français
7
VILLAGE AFGHANISTAN
Lauriane Vofo Kana
La détermination d’Alì Ehsani pour sauver une famille chrétienne ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement