Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le Festival de Cannes a réservé un accueil extraordinaire à Mgr Viganò

Silvia Costantini / Aleteia
Mgr Viganò accueilli par Pierre Lescure, président du Festival international du cinéma de Cannes, en compagnie de Anne Facérias, organisatrice du Festival sacré de la beauté
Partager

Spiritualité et cinéma font bon ménage. Et c'est le président du Festival, Pierre Lescure lui-même, qui l'affirme !

Le président du Festival de Cannes, Pierre Lescure, l’a confirmé aux envoyés spéciaux d’Aleteia sur place : en 70 ans de festival, jamais un représentant du Saint-Siège n’avait été accueilli officiellement à cette manifestation. C’est désormais chose faite et avec beaucoup d’enthousiasme ! Le 24 mai dernier, le président a pu souhaiter la bienvenue à Mgr Dario Viganò, préfet du Secrétariat pour la communication du Saint-Siège, l’organisme créé par le pape François pour unifier et relooker la communication vaticane.

La présence « joyeuse et profonde » de Mgr Viganò à ce festival, a déclaré Pierre Lescure, prouve « l’importance du spirituel » dans l’histoire des hommes et des femmes que le cinéma cherche à raconter à travers « leurs souffrances et difficultés ». Mgr Viganò est arrivé à cannes, accompagné de hauts représentants du cinéma, l’acteur Michael Lonsdale et le réalisateur Wim Wenders, pour participer à une journée exceptionnelle consacrée aux liens entre l’art et la spiritualité : « Le Festival sacré de la beauté ».

Dialogue entre spiritualité et cinéma

« Mgr Viganò, votre présence nous touche profondément », a affirmé Pierre Lescure, ce « Festival sacré de la beauté » apporte une nouvelle note au festival de Cannes, l’enrichissant d’une « dimension œcuménique » qui marque un nouveau pas dans le dialogue entre « l’Église et le monde du cinéma ». Dialogue mis en avant également par le maire de la ville, David Lisnard, en accueillant la délégation vaticane. Ce dernier a reconnu que le cinéma est « en quête de sens », d’une vocation qui montre « la verticalité et l’horizontalité de la communion entre les hommes et les femmes, entre riches et pauvres, croyants et non croyants ». Cette manifestation mondiale, a-t-il ajouté, ne se veut pas seulement un festival « de strass et paillettes », mais un mélange de « profondeur, art et glamour, création et industrie, de recherche de sens ».

Jean-Pierre Leleux, Sénateur des Alpes-Maritimes, et membre de la commission chargée de la culture, de l’éducation et de la communication au sénat français, a lui aussi, de son côté, souligné l’importance de la présence de « témoins du spirituel » dans un festival comme celui de Cannes, estimant qu’il n’y a pas mieux que le cinéma pour exprimer « la recherche de sens présente en tout être humain ». Ce à quoi Mgr Viganò a répondu, lors des divers échanges avec des représentants des institutions, de l’Église et de l’industrie cinématographique : « Le cinéma est une catéchèse de l’humain. Il n’y a pas d’un côté la vie humaine, de l’autre la vie spirituelle. Elles sont mêlées. Et les réalisateurs ont cette opportunité de pouvoir plonger au fond de l’être, avec ces joies et ses souffrances ».

Le directeur de la communication vaticane a rappelé combien le pape François affectionne le cinéma dans ce processus de « transmission des émotions humaines ». D’où ses encouragements au hommes et femmes du monde du cinéma qui cherchent à réaliser des films qui « ouvrent les portes du cœur »

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]