Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Baptême : pourquoi je ne dois pas arriver avec mon bébé habillé en blanc ?

PARENTS AVEC BEBE BAPTEME
© Shutterstock
Partager

Pour beaucoup de parents qui font baptiser leur bébé, le premier réflexe est de l'habiller en blanc. Erreur ! On vous explique pourquoi...

Croyant bien faire, beaucoup de parents arrivent à l’église le jour du baptême avec un bébé tout de blanc vêtu ! Quel dommage car le vêtement blanc a une signification.  La cérémonie de baptême, qui marque l’entrée dans la grande famille des chrétiens, se déroule en quatre temps qui correspondent chacun à un symbole : l’eau, le saint-chrême, le vêtement blanc et la lumière. Le blanc est symbole de la pureté, de l’innocence et marque l’entrée dans une vie nouvelle, une vie de baptisé. C’est également la couleur de l’aube des prêtres. A partir de son baptême, l’enfant est invité, tout au long de son existence, à témoigner de la vie d’enfant de Dieu.

Quand revêtir le vêtement blanc ?

Le vêtement blanc marquant le passage à un nouvel état, ne doit pas être revêtu avant la cérémonie. Contrairement à ce que beaucoup croit, l’enfant doit être vêtu normalement. Pourquoi alors ne pas l’habiller avec des vêtements de couleurs vives ? Le passage au vêtement blanc sera d’autant plus visible et significatif.

Mais alors quel vêtement blanc choisir ?

Le vêtement blanc revêtu lors de la cérémonie, est laissé au choix de la famille. Cela peut être une robe de baptême traditionnelle, agrémentée d’un béguin, qui a été portée sur plusieurs génération, attention alors à la taille car autrefois, on baptisait les bébés bien plus jeunes ! Dans le cas d’une robe trop petite, elle peut être simplement déposée sur l’enfant et fixée délicatement avec des épingles à nourrice sur ses habits. On peut également opter pour  une robe neuve ou encore une cape ou même un simple gilet blanc. Peu importe l’habit tant qu’il est blanc. Généralement, la mère, aidée de la marraine, habille l’enfant alors pensez pratique : évitez les vêtements trop compliqués à enfiler.

Retrouvez notre article intitulé coudre la tenue de baptême de son enfant

Tags:
baptême
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Pour que la lumière continue à briller dans l'obscurité

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à fournir des articles qui enrichissent, inspirent et informent votre vie catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.