Aleteia

Douce nuit, sainte nuit… des musées

Musée de la Princerie © Musée de la Princerie - Ville de Verdun
Partager
Commenter

À l’occasion de la 13e édition de la Nuit européenne des musées, Aleteia a fait le tour des rendez-vous incontournables.

Des musées gratuits et ouverts jusqu’au bout de la nuit, des visites ludiques, des ateliers, des spectacles, des animations : autant d’occasions à ne pas manquer ce samedi 20 mai pour découvrir les musées autrement. Coup de projecteur sur les plus belles institutions parisiennes et régionales présentant des chefs-d’œuvre de l’art chrétien.

Paris insolite et religieux

La Nuit des musées commence parfois dès le matin… Pour profiter pleinement de l’offre culturelle de la capitale, le parcours débute dès 10h30 au sein des Cryptes archéologiques du parvis Notre-Dame qui participent pour la première fois à l’événement. La visite est libre jusqu’à 22h. Rendez-vous ensuite dans le Ve arrondissement au musée de Cluny, musée national du Moyen Âge. C’est l’occasion de déambuler en musique au sein des collections et d’assister aux concerts de 18h30 à 23h30. Ne manquez pas la sculpture de l’Adam de la façade sud de Notre-Dame de Paris, la Rose d’or du trésor de la cathédrale de Bâle et les statues d’apôtres de la Sainte-Chapelle. Le Musée du service de santé des armées organise de 19h à 23h un atelier pour la promotion du patrimoine et de l’histoire militaires, une visite commentée de l’ancienne abbaye (sur inscription), une visite libre du musée et de l’église du Val-de-Grâce et une animation musicale par un organiste sont au programme. L’exposition incontournable du moment Le baroque des Lumières. Chefs-d’œuvre des églises parisiennes au XVIIIe siècle [voir l’article d’Aleteia sur cette exposition] sera exceptionnellement ouverte de 18h30 à 23h30 au Petit Palais, musées des beaux-arts de la Ville de Paris. Une riche programmation a été concoctée par le musée pour accompagner l’exposition : ateliers de dessin, danse, théâtre et concerts de musique baroque. La Nuit des musées est aussi l’occasion de se rendre dans des lieux moins connus comme le musée national de Port-Royal des Champs à Magny-les-Hameaux en Ile-de-France. Installé à l’emplacement de l’abbaye de Port-Royal des Champs, haut lieu du jansénisme, le musée conserve encore aujourd’hui des tableaux de Philippe de Champaigne et de nombreux objets de dévotion. Profitez de la visite libre de 18h30 à 23h ou du concert promenade de 20h à 22h.

Richesse culturelle des régions françaises

Auvergne-Rhône-Alpes : plongez dans le Moyen Âge viennois au sein du musée du cloître Saint-André-le-Bas de Vienne. Au programme : découverte de la collection d’inscriptions latines et initiation pour les enfants au travail de la gravure. Dans la même ville, le musée lapidaire Saint-Pierre qui présente des collections de sculpture romaine et médiévale dans l’ancienne église Saint-Pierre, donne un concert de chants grégoriens a capella de 20h à 23h. Au monastère royal de Brou à Bourg-en-Bresse, l’exposition De Anima Lapidum – L’âme des pierres, photographies d’Estelle Lagarde porte un regard onirique sur le monastère.

Bretagne : Au sein du musée départemental breton de Quimper, des « visites flash » des « chefs-d’œuvre de la fin du Moyen Âge » sont organisées au sein de l’exposition Trésors de la fin du Moyen Âge . Après les « visites flash » de Quimper, me manquez pas les « visites éclairs » du musée des beaux-arts de Brest qui vous permettront de découvrir en 20 minutes une des œuvres majeures des collections du musée.

Bourgogne-Franche-Comté : À Dijon, rendez-vous aux Musées d’art sacré et de la vie bourguignonne Perrin de Puycousin, qui présentent un conte pour petits et grands : à la rencontre de la chouette qui a inspiré l’architecte de l’église Notre-Dame de Dijon. À Autun, le musée Rolin dédie la nuit des Musées à l’image de la femme du XIIe au XXe siècle. La thématique est liée à la récente restauration du relief de La tentation d’Eve provenant du portail latéral de la cathédrale d’Autun. À Cluny, le musée d’art et d’archéologie, ancien palais abbatial de style gothique flamboyant, conserve encore les collections lapidaires de l’église abbatiale de Cluny III. Samedi soir, découvrez-les à la lumière d’une lampe torche. Enfin, le musée d’art et d’histoire – abbaye de Saint-Germain d’Auxerre propose des visites guidées de la crypte carolingienne ainsi que des intermèdes musicaux au cloître.

Centre Val-de-Loire : À Dreux, l’association des amis de l’église Saint-Pierre propose une visite commentée de l’église de 21h à 23h. Au musée des beaux-arts de Tours, une expérience intéressante de découverte interactive du tableau de Francisco Caïro, Saint Sébastien soigné par Irène (vers 1635), est proposée par des élèves de l’Ecole polytechnique de l’Université de Tours. Au château royal de Blois, des sons et lumières illumineront les façades tandis que des musiciens du conservatoire de la ville interprèteront de la musique baroque en lien avec les tableaux du XVIIe siècle exposés au musée.

Grand Est : Au sein du musée départemental Georges de la Tour de Vic-Sur-Seille, les œuvres si méditatives du peintre lorrain seront mises en lumière par une conteuse et un jazzman. À Vaucouleurs, le musée Jeanne d’Arc vous invite à découvrir à la lumière d’une lampe torche « Les Visages de Jehanne autrement ». Enfin, ne manquez pas le Musée de l’œuvre Notre-Dame de Strasbourg où seront présentés des danses et des chants.

Hauts-de-France : Le Musée de la Chartreuse de Douai, installé au sein d’un rare exemple de l’architecture monastique de la Flandre française, propose des visites aux flambeaux de ses jardins monastiques de 21h30 à minuit. Signalons la riche initiative de plusieurs musées de la région qui présentent des expositions complémentaires sur le thème des « Heures Italiennes. Un voyage dans l’art italien, des primitifs au rococo ». C’est l’occasion de contempler de très belles œuvres religieuses au Mudo-musée de l’Oise à Beauvais, au Palais de Compiègne et au musée de Picardie à Amiens.

Normandie : Au cœur de la Manche, découvrez l’abbaye de Hambye comme vous ne l’avez jamais vue. Artistes vidéo, musiciens et danseurs investissent l’édifice éclairé à la bougie à partir de 20h30. Vous pouvez poursuivre votre soirée au musée des manuscrits du Mont Saint-Michel – scriptorial d’Avranches. La visite est libre et gratuite de 18h à minuit. En Seine-Maritime, une visite guidée du cimetière romantique et de l’abbatiale de Graville illuminée est proposée de 19h à 23h.

Nouvelle-Aquitaine : Au musée de la société archéologique et historique de la Charente à Angoulême, découvrez des collections qui s’étendent de l’âge du Bronze au XXe siècle en passant notamment par les émaux médiévaux. À Libourne, la chapelle du Carmel propose des visites commentées de son exposition Joan Miro : entre âge de pierre et enfance.

Occitanie : Le musée des Augustins de Toulouse, abrité dans un ancien couvent gothique méridional, conserve d’importantes collections de peinture et sculpture du Moyen Âge au XXe siècle. La nuit des musées est l’occasion de redécouvrir notamment les incroyables chapiteaux romans de son cloître mis en lumière par l’artiste contemporain Jorge Pardo. Au musée Fabre de Montpellier, ne manquez pas la présentation des deux tableaux : La Descente de croix de Campana et Le Mariage mystique de sainte Catherine de Véronèse, entre 20h et 21h.

Pays de la Loire : À Angers, le musée du Bon Pasteur propose une exposition atypique : Sur les traces de Sœur Marie-Euphraise Pelletier (1796-1868) , l’une des fondatrices de la congrégation de Notre-Dame de Charité du Bon Pasteur. Sœur Odile Laugier, religieuse et historienne présentera la vie exceptionnelle de cette femme énergique au cours d’une conférence gratuite de 20h à 21h30. Au musée vendéen de Fontenay-le-Comte, le Choeur Graduale accompagné par des enfants vous invite à écouter des chants protestants en rapport avec le tableau du Festin de Balthazar, peint par les Francken, peintres anversois du XVIIe siècle.

Provence-Alpes-Côte d’Azur : Dans le cloître de la cathédrale de Fréjus, une conférence à double voix sur la thématique, « Les évêques de Fréjus », aura lieu de 18h à 19h. Alain Boussand, prêtre du diocèse de Fréjus-Toulon et Philippe Cantarel, guide-conférencier de l’Office de Tourisme vous entraineront sur les pas des figures emblématiques qui ont façonné le groupe épiscopal de Fréjus depuis le Ve siècle. Le musée des beaux-arts de Draguignan vous invite à passer une soirée autour du thème « François Ier à la Sainte-Baume ». Le pèlerinage du roi François Ier pour honorer Marie-Madeleine à son retour d’Italie est représenté sur un grand tableau du XIXe siècle conservé au musée.

Retrouvez le programme complet de la Nuit des musées en cliquant ici.

Découvrez notre diaporama en cliquant sur la 1ère image :

 

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]