Aleteia

Révisions du bac : comment l’aider à réussir ?

© Shutterstock
Partager
Commenter

Le bac approche, votre ado est en retard dans ses révisions. Lui a l’impression de travailler parce qu’il est devant son bureau. Le hic, c’est que sa méthode de travail n’est pas du tout efficace. Comment l’aider à préparer au mieux ses examens ?

Votre enfant s’apprête à passer le bac. Vous voyez bien qu’il essaie de bosser, des heures à son bureau  mais en fait, il fait de la chaise ! Difficultés à se concentrer, manque de motivation, de rigueur… Vous voudriez le soutenir mais ne savez pas comment vous y prendre. Voici quelques trucs et astuces qui ont fait leur preuve, quelques étapes, indispensables, pour guider au mieux votre enfant dans ses révisions et l’aider à réussir.

 

10 trucs et astuces pour des révisions au top

 

1- Etablir avec lui un programme de révision cohérent et efficace (ni trop, ni trop peu) avec un objectif par semaine.

2- Le pousser à faire des pauses (pour ne pas saturer ses neurones) : 10 mn toutes les ½ h, 15 mn toutes les heures, tout dépend de son rythme de travail. Pendant ces césures, il ira boire un verre d’eau, se dégourdir, se relaxer… Surtout pas geeker !

3- L’aider à trouver l’endroit propice à sa concentration : dans sa chambre, à la bibliothèque, en marchant, en chantant… Pourquoi pas au fond du jardin ?

4- L’inciter à faire une détox digitale  : délivrez-le des méchantes notifications qui sévissent sur son smartphone et son ordinateur et l’empêchent d’être pleinement à ses révisions. Vous pouvez aussi installer Freedom. Ce logiciel enlève l’accès à Internet pour une durée que l’utilisateur détermine lui-même (8 h maxi). Adieu, Facebook, Twitter, Instagram, Myspace, Flickr, Linkedin, Tumblr…. Si l’envie d’aller sur le net le titille, il lui suffit de redémarrer l’ordinateur pour retrouver les joies de la toile.
https://freedom.to.

5- Lui interdire la musique ? Nos ados ont une tendance fâcheuse à mettre le dernier tube à la mode en invoquant le fait que « si, j’te jure maman, c’est comme ça que je travaille le mieux ». Il est prouvé aujourd’hui que, oui, la musique harmonise notre état intérieur et peut nous aider à rentrer dans une bulle de concentration. Mais pas du Hard Rock, ni même du rap, non. Musique baroque, spirituelle ou de relaxation, oui. Le tempo lent va diminuer son rythme cardiaque et libérer sa respiration, calmer ses sens, apaiser stress et tensions.

6- Lui expliquer que, « oui mon chéri, restituer tes connaissances (par écrit ou oral) avant de relire ton cours n’est pas une perte de temps ». Ce procédé permet de fixer la mémoire

7- L’épauler pour trouver (et garder) sa propre méthode de travail. Tout dépend de son type de mémoire. Si elle est plutôt visuelle, il est préférable qu’il opte pour schémas, tableaux, couleurs… Si elle est auditive, il privilégiera la lecture de ses cours à haute voix, les répétera, les enregistrera sur son smartphone, les écoutera…. Enfin si elle est kinesthésique, écrire des fiches est le plus adapté.

Un outil très efficace est la carte mentale (ou Mind Map) : il s’agit d’ordonner un contenu d’infos sous la forme d’un schéma arborescent réalisé autour d’un thème central. ça permet d’organiser intuitivement ses idées, de clarifier ses connaissances, d’identifier les points importants et d’offrir une vue synthétique du cours.

© Shutterstock
Mind Map

8- Lui acheter les annales pour qu’il s’entraine jusqu’à ce qu’il ne fasse plus de faute.

9- Veiller à son bon équilibre de vie. Le manque de sommeil, la malbouffe et le manque d’exercice physique rendent la concentration plus difficile. Faire du sport après une séance de révision permet non seulement de s’aérer la tête mais aussi de laisser sa mémoire agir.

10- Lui offrir des séances de sophrologie pour l’aider à gérer son stress et se préparer mentalement. Il apprendra la respiration abdominale, à relâcher ses tensions corporelles et à visualiser la réussite de son examen (renforcement positif qui permet d’améliorer la confiance en soi et de diminuer la peur de l’échec). Avec ce bagage, il pourra pratiquer la relaxation allongée tous les soirs de la semaine qui précèdent l’examen, la relaxation dynamique avant de rentrer dans l’épreuve et la respiration abdominale au début de l’épreuve.

Blogs à consulter :
http://www.reussir-examens-concours.com
http://www.reussirmavie.net

Et aussi des ateliers, des livres…

Les ateliers ‘’Mindfull UP’.  Un programme d’aide à l’attention et à la fluidité des apprentissages avec la méditation de pleine conscience, la psychologie positive et la psychoéducation. Il permet aux enfants, à partir de sept ans, de se recentrer, de s’apaiser, de résister aux multiples sollicitations du quotidien en développant et cultivant leurs capacités de présence au monde. Mais aussi de réguler leur stress, optimiser leur attention, développer la confiance en soi et surtout devenir expert de leur propre fonctionnement.

Ces ateliers sont dispensés par Cogito’Z, centre de diagnostic et de prise en charges des troubles des apprentissages, fondé par Jeanne Siaud-Facchin, psychologue clinicienne marseillaise, psychothérapeute et auteur de ‘’Tout est là, juste là. Méditation de pleine conscience pour les enfants et les ados aussi ». Renseignements : Cogitoz.com

© ed. Odile Jacob
Livre tout est là, juste là, Jeanne Siaud-Facchin

Neurofeedback : 
L’objet de cette technique est d’apprendre au cerveau à obtenir et maintenir progressivement l’état d’attention. Grâce à l’analyse continue des fréquences de l’EEG (Electro Encéphalogramme), le sujet, par un dispositif similaire à un jeu vidéo, peut contrôler son état attentionnel et moduler ses états conscients.  Ainsi le patient peut agir directement sur son activité cérébrale et s’habituer à contrôler celle-ci. Ce qui, pour des raisons encore non élucidées, améliore ses performances cognitives et son estime de lui même.

Les études montrent que les résultats chez les patients atteints de TDAH (Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité) sont positifs dans plus de 70% des cas, avec une amélioration de la qualité de vie du patient.
 Renseignements : Docteur Jean Vion-Dury, Unité de Neurophysiologie, Psychophysiologie et Neurophénoménologie (UNPN), Hôpital Ste Marguerite, Marseille (9e),  tél. 04 91 74 67 28.

‘’Brain Gym’’ de Francine Driès  : Vous cherchez à aider votre enfant à améliorer ses capacités d’apprentissage ? Et si le corps était une clé ? L’approche Brain Gym est basée sur l’apprentissage par le mouvement et libère les tensions du corps. En effectuant certains mouvements, il stimule ses compétences et améliore ainsi écoute, lecture, écriture, concentration, logique des maths, organisation, créativité et confiance en soi. En gros, en faisant du Brain Gym, il aide ses neurones à travailler.

Dans ce livre : un zoom sur le cerveau pour mieux comprendre son fonctionnement et accompagner votre enfant dans ses apprentissages ; des exercices ludiques et facilement réalisables pour l’aider à atteindre ses objectifs ; des enchaînements de mouvements pour accroître ses potentiels (écoute attentive, créativité, communication…).

© Hachette pratique
livre Brain Gym de Francine Driès (Hachette pratique avril 2017)

‘’Réussir ses examens : en travaillant deux fois moins’’ de Bruno Comby et Nicolas Macarez (Broché, 2005). Que l’on puisse réussir ses examens en apprenant à mieux travailler, cela semble évident. Mais en travaillant moins, voilà qui est révolutionnaire ! C’est ce que nous proposent les auteurs, trois polytechniciens (les 3 X) à travers cette méthode fondée sur une optimisation de l’emploi du temps, qui guidera tous les étudiants vers la réussite, quels que soient leur niveau, leurs études et leur âge.

Ce livre présente des conseils pratiques pour : vaincre le trac, renforcer sa mémoire, mieux aménager son temps de travail, se relaxer en deux minutes, acquérir une bonne hygiène de vie, tirer profit de son sommeil, organiser ses loisirs, gérer ses révisions, savoir se présenter et impressionner favorablement son examinateur. Ce livre s’adresse aussi à l’entourage des étudiants: parents et enseignants, pour les aider à créer l’environnement le plus favorable possible.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]