Aleteia
Dimanche 25 octobre |
Saints Crépin et Crépinien
Art & Voyages

Diapo - L'église Saint-Serge : la Russie sans quitter Paris

ÉGLISE SAINT-SERGE

© Marc-Antoine Mouterde

La nef de l'église Saint-Serge décorée par Dmitri Semionovitch Stelletsky, située au 93 rue de Crimée, dans le XIXe arrondissement de Paris.

Marc-Antoine Mouterde - Publié le 18/05/17

Cachée dans le XIXe arrondissement de la capitale, l'église Saint-Serge de Radonège est un havre de paix au milieu du tumulte parisien. Découverte en images.

Cliquez sur la photo ci-dessous pour lancer le diaporama :

Juchée sur les hauteurs du XIXe arrondissement de Paris, au fin fond d’une impasse de la rue de Crimée, non loin du parc des Buttes Chaumont, se trouve l’église Saint-Serge de Radonège. La colline sur laquelle a été édifiée l’église fut rachetée, en 1924, par l’église russe orthodoxe à la communauté luthérienne allemande. À cette époque, de nombreux immigrés russes fuyant le bolchévisme viennent enrichir les rangs d’une communauté déjà conséquente et la cathédrale Saint-Alexandre Nevsky, consacré een 1861, n’est plus de taille à accueillir le nombre croissant des fidèles. La communauté russe orthodoxe va donc, immédiatement après avoir racheté le terrain, aménager l’église.

Le bâtiment, qui n’a pas été entretenu depuis le début de la Première Guerre mondiale en 1914, nécessite quelques réaménagements, à la fois pour consolider l’édifice mais aussi pour le rendre compatible avec le rite russe orthodoxe. Un porche en bois et des escaliers peints doivent notamment être ajoutés à la façade. On va confier à Dmitri Semionovitch Stelletsky la responsabilité de décorer l’église. C’est lui qui réalise l’iconostase et qui supervise la réalisation des peintures intérieures et extérieures. L’église est consacrée en 1925.

Depuis 2011, une grande campagne de restauration des peintures a été initiée. Toutes les équipes du centre culturel et de la paroisse sont investies dans ce projet. Aujourd’hui, une grande partie des fresques et des icônes sont nettoyées ou restaurées.

[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m14!1m8!1m3!1d10494.7161694828!2d2.3839019!3d48.8833948!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x0%3A0xf01856eeaab3891!2sEglise+Orthodoxe+Saint-Serge!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1495018291859&w=600&h=450%5D

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
Parisrussie
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
pope francis with a mask
I.Media
Ce que le pape François a vraiment dit sur l'...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Domitille Farret d'Astiès
"La France a un incroyable talent" : une fami...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite
La rédaction d'Aleteia
Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le ...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement