Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La Fondation Jean Paul II pour le Sahel a besoin de nous

AFRICAINS
© Fondation Jean Paul II pour le Sahel
Partager

Créée en 1984, la Fondation Jean Paul II pour le Sahel agit contre la désertification et pour le développement.

« Tous je vous en prie, écoutez cet appel. Écoutez ces voix du Sahel ». En 1980, le pape Jean Paul II découvre le Sahel : sa crise écologique, sa sécheresse, la désertification et l’infertilité de ses terres, la famine et la misère. Il décide alors d’éveiller les consciences face à cette tragédie. Le Sahel est l’une des régions les plus pauvres de la planète : sept pays du Sahel sont parmi les vingt les moins développés du monde. Le 10 mai, 1980 à Ouagadougou (Burkina Faso), il lance un appel au secours. Jean Paul II en appelle à la responsabilité de toute la communauté internationale pour rendre leur dignité à ces hommes et ces femmes. Voici son appel : « C’est pourquoi, de ce lieu, je lance un appel solennel au monde entier. Je me fais, d’ici, la voix de ceux qui n’ont pas de voix, la voix des innocents, qui sont morts parce que l’eau et le pain leur manquaient ; la voix des pères et des mères qui ont vu leurs enfants mourir sans comprendre, ou qui verront toujours dans leurs enfants les séquelles de la faim qu’ils ont endurée ; la voix des générations à venir, qui ne doivent plus vivre avec cette menace terrible pesant sur leur vie. Je lance un appel à tous. »

Quelques mois plus tard, le Pape réitère son appel en Allemagne et déclenche une vague de dons. Le 22 février 1984, la Fondation voit le jour et sa gestion est confiée à neuf évêques du Sahel. Pour la première fois, et à la demande formelle du Pape, ce sont les évêques des pays bénéficiaires qui gèrent le budget alloué et qui déterminent son utilisation.

Plus de 4000 projets déjà financés

La Fondation dépend du dicastère pour le développement humain intégral. La mission principale de la Fondation Jean Paul II pour le Sahel est la formation d’hommes et de femmes qui se mettent au service de leur pays. Ils œuvrent contre la désertification, ses causes et ses conséquences, dans neuf pays du Sahel : le Burkina Faso, le Cap Vert, la Gambie, la Guinée Bissau, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Tchad. Ils interviennent dans de nombreux domaines : environnement-écologie, hydraulique, agriculture, maraîchage, énergies renouvelables afin d’améliorer les conditions de vie et l’avenir des populations locales. Ainsi au Tchad, un projet permet d’améliorer les semences pour assurer la sécurité alimentaire par une bonne production agricole. Au Burkina Faso, les femmes chrétiennes de Bama ont bénéficié d’équipements pour transformer et revendre des produits locaux (céréales, fruits et légumes, sésame). La Fondation Jean Paul II pour le Sahel accompagne les populations du Sahel vers l’autonomie par le partage, la solidarité et la justice.

Pourquoi s’engager avec la Fondation ?

« Depuis la crise économique de 2008, la Fondation a vu ses ressources diminuer de manière drastique », explique Éric des Grottes, qui a créé en France l’association des Amis de la Fondation Jean Paul II pour le Sahel et dont il est directeur bénévole. « Notre préoccupation majeure est le manque de moyens pour répondre aux demandes des porteurs de projets. La Fondation cherche donc à diversifier les sources de dons afin de pouvoir continuer à les financer. Voilà pourquoi, elle fait aujourd’hui appel à la générosité de tous pour poursuivre le projet initié par Jean Paul II : lutter contre la désertification, accompagner les populations sahéliennes vers l’autonomie et contribuer à un avenir de paix et de développement ».

À nous de répondre à l’appel du Pape ! Vous pouvez soutenir la Fondation Jean Paul II pour le Sahel en faisant un don ici.

Rendez-vous sur le site officiel : Fondation Jean Paul II pour le Sahel.

Publi-rédactionnel 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Les lecteurs comme vous contribuent à la mission de Aleteia

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à proposer des informations qui enrichissent et inspirent la vie de nos lecteurs avec une dimension catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient gratuits et librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.