Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Saint Augustin de Cantorbéry
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Football : Entre la Juve et la Lazio, le cœur du Pape balance

POPE FOOTBALL

©STRINGER / OSSERVATORE ROMANO / AFP

Le pape François pose avec les joueurs de la Juventus et de la Lazio le 16 mai 2017, la veille de la finale de la Coupe d'Italie.

Agence I.Media - Arthur Herlin - publié le 16/05/17

À la veille de la finale de la Coupe d'Italie, le pape François invite les footballeurs de la Juventus et de la Lazio de Rome à être "des témoins de loyauté et d’honnêteté".

À la veille de la finale de la Coupe d’Italie qui les opposera, la Juve de Gianluigi Buffon et la Lazio di Roma de Lucas Biglia ont été reçues le 16 mai 2017 par le pape François.

Il semble que ce rendez-vous avec le pontife porte chance à la Juve puisqu’elle a chaque fois remporté les deux dernières finales après avoir rencontré le pape François. Suite à cette audience, l’équipe espère donc effectuer un triplé historique et devenir la deuxième équipe italienne à le réaliser après l’Inter en 2010.

S’il leur a demandé l’année dernière d’être des “champions dans le sport, mais surtout dans la vie”, le successeur de Pierre les a exhortés cette fois à être à la hauteur de leur statut de champion.

Champions de l’honnêteté

“Les champions deviennent facilement une figure de référence”, en particulier pour les jeunes, a en effet souligné le pape François. C’est pourquoi ils doivent adopter un “bon comportement” et lors des championnats qui sont autant d’épreuves “d’équilibre, de maîtrise de soi, et de respect des règles”.

Le souverain pontife a ainsi déclaré souhaiter que chacun des joueurs devienne “témoin de loyauté, d’honnêteté, de concorde et de d’humanité”. Une fois ces conditions remplies, il pourra représenter un exemple pour ses admirateurs, a-t-il estimé.

Les incidents en baisse en Italie

“Je souhaite que vous puissiez aider l’activité sportive à demeurer comme telle”, et “être vecteurs de cohésion entre les sportifs et à l’intérieur de la société”, a confié le successeur de Pierre, regrettant les épisodes de violence qui perturbent “le serein développement des parties et le sain divertissement” des spectateurs. En effet le football italien est fréquemment marqué par des incidents racistes, toutefois ce phénomène est “plutôt en baisse” a récemment affirmé un spécialiste au quotidien français Le Parisien.

“Je vous souhaite une belle partie demain !”, a enfin lancé le Pape aux joueurs, avant de leur demander de prier pour lui.

Tags:
FootballPape FrançoisVatican
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-2.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement