Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le bowl : bon et beau à la fois !

BOWL DE FRUITS
© Brooke Lark / Unsplash
Partager

Colorés, savoureux, rassurants, les bowls attisent la curiosité autant qu’ils nous font saliver. Du petit déjeuner au dîner, découverte en 8 recettes d'une tendance qui nous veut du bien...

Ils ont envahi Instagram et Pinterest en nous mettant l’eau à la bouche. Eux, ce sont les buddha bowls, les poke bowls, ou encore les smoothie bowls, ces petits bols alléchants remplis d’aliments sains joliment agencés, qui mettent nos pupilles et nos papilles en émoi. A l’origine d’une véritable tendance food, le bowl est dans un premier temps apparu sur la toile puis dans nos cuisines sous la forme du bowlcake, un gâteau à base de céréales (flocons d’avoine ou muesli) réalisé en quelques minutes dans un bol chauffé au micro-ondes, et accompagné de fruits ou de yaourt.

Si on le connaissait déjà sous forme de ramen ou de Bo bun, le bowl a su faire son bonhomme de chemin en Occident et est devenu une véritable manière de s’alimenter, inspirée par des préceptes piqués à la cuisine bouddhique. Selon Coraline Fort, diététicienne nutritionniste, plus qu’un phénomène viral, le bowl plaît aussi car il constitue un gain de temps intéressant à une époque où les femmes en ont moins à accorder à la cuisine. Nécessitant moins de temps de préparation qu’un plat traditionnel, le succès du bowl réside également dans le fait qu’il est facile de se l’approprier pour en diversifier les préparations.

Coraline Fort nous donne un autre de ses points forts, « en fonction de sa composition qui comprend généralement des protéines, lipides, glucides, vitamines et minéraux, le bowl apporte tout ce qui est bon pour le fonctionnement de notre organisme ». Atout alimentaire de choix, le bowl dispose également d’un fort potentiel esthétique, très féminin, qui va contribuer à notre satiété. En s’appliquant à la préparation et l’agencement des différents composants, « le corps se prépare déjà à digérer » ajoute la nutritionniste. Une forme d’alimentation qui nous permet de nous familiariser de nouveau avec le fait de cuisiner tout en renouvelant l’aspect gourmand de la nourriture.

Elle rappelle néanmoins que la cuisine est la base de tout et que le bowl ne peut pas constituer une manière exclusive de s’alimenter. Il est donc préférable de l’envisager lors de repas où le temps viendrait à manquer. De surcroit, si le bowl est recommandable pour les appétits adultes, ce dernier n’est pas adapté à l’alimentation des enfants ni à leur éducation au goût.

Pour adopter vous aussi le bowl pour vos repas healthy, voici 8 recettes qui déclinent les bols avec gourmandise, esthétique et équilibre. Vous serez plutôt Poke bowl, Buddha bowl ou Super bowl ?

Le buddha bowl traditionnel

Bowl photo food nourriture cuisine tendance buddha bowl
© Well and full

Sain et équilibré, le buddha bowl à l’origine controversée (le bol rappellerait le ventre rond de Bouddha), est un mélange savoureux d’aliments crus et cuits. Plébiscité par les végétariens et les végétaliens pour son respect de toutes formes de vie conformément aux principes du bouddhisme, le buddha bowl a une composition de base relativement similaire selon les recettes. Ce dernier doit comprendre des légumes, des graines comme le quinoa, le blé ou bien encore le millet, des extras type herbes fraiches ou graines de sésame et une sauce. En proportions, le bol contiendra : 2/3 de légumes ou de verdure (épinards, salade) et 1/3 de céréales et légumineuses.

> Retrouvez la recette du buddha bowl végan sur le blog Well and Full de Sarah

Le poke bowl

Bowl photo food nourriture cuisine tendance buddha bowl
© Baker by nature

Envie d’évasion et de fraicheur ? Optez pour le Poke bowl. Comparable au chirashi japonais ou au céviche péruvien, ce bowl en provenance directe d’Hawaï se compose essentiellement de poisson cru, de légumes et de fruits frais non transformés. Les poissons privilégiés pour sa préparation sont le plus souvent le thon rouge ou le saumon. Pour Coraline Fort, ce bowl comprend les trois grandes composantes indispensables à un repas équilibré. Mais attention, le poisson cru restreint l’absorption de la vitamine A, donc on limite sa consommation à deux fois par semaine, en alternant poisson cru et poisson cuit.

>> Retrouvez la recette du poke bowl au thon jaune et à l’avocat sur le blog Baker by Nature d’Ashley

Le smoothie bowl

Bowl photo food nourriture cuisine tendance buddha bowl
© Aime - mange

Pour faire le plein d’énergie au petit déjeuner ou au goûter, le smoothie se consomme désormais dans un bol accompagné de fruits frais coupés, de lait de coco ou de yaourt à la grecque. Pour apporter du croustillant à l’ensemble onctueux, on peut garnir son bol de muesli ou de granola maison et y déposer quelques feuilles de menthe qui relèveront le goût de la préparation. La meilleure façon de le préparer : réalisez un smoothie avec des fruits frais de saison de préférence, du lait végétal ou du lait de coco et une ½ banane congelée, accompagnez le mélange de toppings comme des amandes, des flocons d’avoine, des noix…

> Retrouvez la recette du smoothie bowl mangue et lait de coco sur le blog Aime – Mange d’Émilie

Le spring bowl

Bowl photo food nourriture cuisine tendance buddha bowl
© Émilie Murmure

Elaboré sur le même principe qu’un buddha bowl, le spring bowl mise exclusivement sur des produits de saison. Un plat qui respecte produit et saisonnalité pour un maximum de fraicheur. Afin de confectionner son bol printanier, Emilie sur son blog, a opté pour le vert de saison avec du mesclun, du chou frisé, du concombre libanais, du brocolis vapeur, des fèves de soya, du bokchoy (chou chinois), des pois sucrés, des herbes et des graines de citrouille pour parfumer. De quoi nous donner envie de fêter à notre tour, l’arrivée des beaux jours en tentant notre propre recette.

> Retrouvez la recette de spring bowl sur le blog Emilie Murmure

Le super bowl

Bowl photo food nourriture cuisine tendance buddha bowl
© Dorian cuisine

Tout comme le smoothie bowl, le super bowl est un breasfast bowl copieux et gourmand qui contient une multitude de bonnes choses pour attaquer la journée. Importée des Etats-Unis, cette déclinaison permet de se préparer un petit déjeuner ultra complet, riche en apports énergétiques. Le super bowl associe céréales et fruits frais ou secs afin de faire dès le matin, le plein de vitamines bénéfiques.

> Retrouvez cette recette de super bowl sur le blog Dorian Cuisine

Le power bowl

Bowl photo food nourriture cuisine tendance buddha bowl
© Blissful basil

Inscrits dans la mentalité healthy, les américains nous ont envoyé le power bowl. Un bol qui contient des aliments sains qui approvisionnent notre corps en énergie sans nous faire grossir. Quinoa, millet, riz brun, le bol mélange les céréales avec toutes sortes de légume et se voit compléter par une source de protéine telle que l’œuf, la viande ou le tofu. L’avocat, riche en vitamines et minéraux peut également être associé au power bowl. Le tout est complété par une sauce légère pour respecter l’équilibre du plat.

> Retrouvez cette recette de power bowl au quinoa sur le blog Blissfull Basil d’Ashley

L’açaï bowl

Bowl photo food nourriture cuisine tendance buddha bowl
© What should I eat for breakfast today

En provenance d’Amérique Latine, le petit fruit qu’est l’açaï est un concentré de bienfaits pour notre corps. Riche en vertus nutritionnelles (omégas, vitamines et minéraux), cette baie aux propriétés antioxydantes qui pousse sur les palmiers brésiliens peut se déguster en bol au petit déjeuner. En France, vous pourrez vous en procurer sous forme de poudre ou au rayon surgelé de magasins bio, à travailler comme un smoothie, avec des céréales, des graines, de la noix de coco râpée…  Regain d’énergie assuré avec cette baie à la jolie couleur pourpre et au goût de cassis.

> Retrouvez cette recette d’açaï bowl sur le blog What Should I Eat For Breakfast Today de Marta

Le bibimbap

Bowl photo food nourriture cuisine tendance buddha bowl
© How to feed a loon

Recette de bowl coréenne (« bibimp » veut dire mixé) et pouvant être servie chaude ou froide, le bibimbap dispose d’une base composée de riz et de légumes sautés, de bœuf cru, d’un œuf au plat, le tout accompagné d’une sauce épicée au piment rouge. Le principe : après avoir incorporé chaque ingrédient choisi pour leur faculté à fonctionner ensemble, le but est de tout mélanger pour qu’au moment de la dégustation, toutes les saveurs du plat ressortent en bouche.

Chaque élément devant être cuisiné séparément pour sublimer ses arômes, cette version de bowl prend du temps. Comptez 1h30 en moyenne entre la préparation et la cuisson des différents ingrédients de la recette. Un bowl sain, peu calorique et qui ne manque pas de spiritualité : inspiré des valeurs bouddhistes qui insistent sur l’importante d’incorporer les cinq couleurs élémentaires dans un seul plat, chaque ingrédient utilisé dans le bibimbap est associé à une couleur qui se rapporte aux différents organes du corps humain. En ce sens, dans la culture coréenne, l’aliment est considéré comme le meilleur des remèdes.

> Retrouvez cette recette de bibimbap sur le blog How to Feed a Loon de Kris et Wesley

Emprunté à l’Asie également, au printemps 2017, le spring roll bowl fait son apparition. Une variation qui réinvente avec beaucoup de facilité, le rouleau de printemps vietnamien végétarien en reprenant tous les éléments qui le composent, nouilles de riz, carottes, avocat… Vous l’aurez compris, tout est dans le bol.

Tags:
recette
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Les lecteurs comme vous contribuent à la mission de Aleteia

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à proposer des informations qui enrichissent et inspirent la vie de nos lecteurs avec une dimension catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient gratuits et librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.