Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aidez-nous à garder la lumière allumée.
ENGAGEZ-VOUS
Aleteia

Père Marie-Michel : « Prions pour le vainqueur de cette élection »

Emmanuel Macron
© MICHAEL KAPPELER / DPA / AFP
Emmanuel Macron a été élu 25e président de la République Française ce dimanche 7 mai 2017. I a célébré sa victoire dans la cour carrée du Louvre à Paris © Michael Kappeler/dpa
Partager

Cofondateur de l'école "Jeunesse-Lumière" au côté du Père Daniel-Ange, le père Marie-Michel encourage les chrétiens à éclairer l'actualité à la lumière de la foi. Il livre son regard au lendemain de l’accession d’Emmanuel Macron à la présidence de la République.

Ancien hippie, ordonné prêtre en 1983, il consacre « 80% de son ministère à la jeunesse », depuis qu’il a fait l’expérience, par Marie « du regard d’infini amour de Jésus ».

Aleteia : Beaucoup de chrétiens ont pu se montrer désespéré de l’état du débat politique en France, leur donnez-vous raison ?
Père Marie-Michel : Ils ne devraient pas désespérer. Il existe des motifs d’inquiétudes légitimes, mais un chrétien doit avoir le regard de la foi. Un regard animé par une espérance qui n’est pas ce monde, même si elle les incite à agir dans ce monde. Lisez les Évangiles ! Dieu nous déconcerte souvent. Lorsque les disciples ont assisté à l’arrestation de Jésus, ils ne pouvaient s’attendre pas à un tel épilogue : Jésus mourant sur la croix ! Mais après survint la Résurrection. Méfions-nous de la tentation du « tous pourri ». Prions pour le vainqueur de cette élection, qu’il obtienne la Grâce. En tant que chrétiens, nous devons souhaiter son succès sans réserve.

Durant le quinquennat précédent, les chrétiens ont eu le sentiment d’être peu entendus, ne craignez-vous pas la disparition progressive de la voix de l’Église dans le champ politique ?
Je vois surtout des chrétiens qui prient trop peu. Ils sont en danger, car sans prière, on se perd. Et pourtant Dieu peut faire beaucoup avec une petite arrière-garde et quelques saints ! Voyez le réveil spirituel de la Russie qui a vécu sous le rouleau compresseur communiste pendant l’essentiel du XXe siècle ! Je suis moi-même en contact avec de jeunes chrétiens qui connaissent une vive prise de conscience, animés par une grande foi. Ils me donnent beaucoup d’espoir. Il ne s’agit pas pour autant de nier la gravité de la situation politique présente, qui ne date pas de ces derniers mois. Je crains en particulier une division de la France, qui marquerait le début de la fin. Mais pour l’affronter, que les chrétiens s’arment de l’eucharistie dans leurs cœurs et du chapelet dans leurs mains !

Qu’est-ce qui vous donne confiance pour les années à venir ?
Nous fêtons cette année le centenaire des apparitions de Fatima ! Cette semaine, le 13 mai, les bienheureux Francisco et Jacinta Marto, seront canonisés. Or souvenez-vous du message de la Vierge Marie. Elle parle de notre temps, de grandes épreuves, mais elle assure aussi qu’elle nous accompagne. Le pape Jean-Paul II l’a exprimé mieux que nul autre dans sa belle prière. Elle fait référence au récit de l’Apocalypse selon saint Jean Chapitre 12, dans lequel une femme, qui est à la fois Marie et l’Église, selon les exégètes, affronte le dragon : « En ces temps de la grande épreuve et de la grande Espérance, rejoint notre cœur. Oh, Mère. Le dragon n’est pas plus fort que ta beauté. Le temps des yeux levés vers Marie commence ».

 

Découvrez ou redécouvrez le dernier livre du père Marie-Michel dont nous vous parlions ici : mon cœur immaculé triomphera (éditions du jubilé).

Propos recueillis par Sylvain Dorient

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]

Des millions de lecteurs à travers le monde - dont plusieurs milliers de chrétiens du Moyen-Orient - comptent sur Aleteia pour s'informer, trouver de l'inspiration et des encouragements. Soutenez cette édition par vos dons.