Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconBelles Histoires
line break icon

Ancienne Miss, elle devient religieuse

Supplied - Esmeralda Gutierrez

Elizabeth Scalia - Publié le 08/05/17

En 2016, elle était couronnée Reine de beauté de sa ville natale, Valle de Guadalupe, au Mexique. En Mars 2017, Esmeralda Solís Gonzáles est devenue postulante chez les Sœurs mendiantes clarisses missionnaires du Saint Sacrement. Un mois plus tard, la nouvelle était rendue publique sur la page Facebook officielle de Miss Mexique et faisait le tour du web !

« J’étais très heureuse avec tout ce dont la vie m’a comblée, mais cela n’est pas comparable avec la joie d’avoir Dieu dans mon cœur » a témoigné Esmeralda dans une interview accordée à la Catholic News Agency, une agence catholique d’informations américaine.




Lire aussi :
Rockeuse punk athée, elle devient… religieuse !

La vocation à laquelle elle se sentait appelée depuis toujours se manifestait régulièrement dans sa vie, comme « une petite épine, » a reconnu Esmeralda au moment de lâcher prise :

« Je me suis rendu compte que je devais faire de la place dans ma vie pour comprendre ce que Dieu avait planifié pour moi. Dans le processus de ma vocation, il y a eu des moments de peur et de doute, mais l’amour que Notre Seigneur me montrait que chaque jour m’a fait surmonter le moindre sentiment de découragement ».

En partageant quelques mots au sujet de la vocation religieuse des jeunes, elle en a reconnu la difficulté, mais a assuré : « Si vous y allez, prenez la main de Dieu et vous serez capable de faire le pas d’après. »

En tant que postulante – la première étape à franchir pour entrer dans la vie religieuse – Esmeralda a découvert rapidement que « dans la vie consacrée, chaque nouveau jour est un recommencement et une nouvelle opportunité de se rapprocher du royaume de Dieu. Ceci implique de nombreux sacrifices mais ils sont toujours récompensés par une joie immense… Le bonheur (supposé) que le monde veut nous offrir est très attractifs, mais il est faut fixer ses yeux sur ce qui dure. »

« Vous ne devez pas avoir peur. Si Dieu vous appelle, il s’occupera de tout. Tout que vous devez faire, c’est de l’accueillir avec beaucoup de paix, de joie et de confiance. Je crois que la crainte est une grande excuse qui nous empêche de voir le vrai bonheur que Dieu seul peut offrir. Je suis entrée dans la vie religieuse il y a très peu de temps, mais je me sens plus heureuse que jamais. »




Lire aussi :
Ma petite soeur a 21 ans et elle entre au couvent

Tags:
vocation
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement