Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aidez-nous à garder la lumière allumée.
ENGAGEZ-VOUS
Aleteia

Ancienne Miss, elle devient religieuse

Supplied - Esmeralda Gutierrez
Partager

En 2016, elle était couronnée Reine de beauté de sa ville natale, Valle de Guadalupe, au Mexique. En Mars 2017, Esmeralda Solís Gonzáles est devenue postulante chez les Sœurs mendiantes clarisses missionnaires du Saint Sacrement. Un mois plus tard, la nouvelle était rendue publique sur la page Facebook officielle de Miss Mexique et faisait le tour du web !

« J’étais très heureuse avec tout ce dont la vie m’a comblée, mais cela n’est pas comparable avec la joie d’avoir Dieu dans mon cœur » a témoigné Esmeralda dans une interview accordée à la Catholic News Agency, une agence catholique d’informations américaine.

La vocation à laquelle elle se sentait appelée depuis toujours se manifestait régulièrement dans sa vie, comme « une petite épine, » a reconnu Esmeralda au moment de lâcher prise :

« Je me suis rendu compte que je devais faire de la place dans ma vie pour comprendre ce que Dieu avait planifié pour moi. Dans le processus de ma vocation, il y a eu des moments de peur et de doute, mais l’amour que Notre Seigneur me montrait que chaque jour m’a fait surmonter le moindre sentiment de découragement ».

En partageant quelques mots au sujet de la vocation religieuse des jeunes, elle en a reconnu la difficulté, mais a assuré : « Si vous y allez, prenez la main de Dieu et vous serez capable de faire le pas d’après. »

En tant que postulante – la première étape à franchir pour entrer dans la vie religieuse – Esmeralda a découvert rapidement que « dans la vie consacrée, chaque nouveau jour est un recommencement et une nouvelle opportunité de se rapprocher du royaume de Dieu. Ceci implique de nombreux sacrifices mais ils sont toujours récompensés par une joie immense… Le bonheur (supposé) que le monde veut nous offrir est très attractifs, mais il est faut fixer ses yeux sur ce qui dure. »

« Vous ne devez pas avoir peur. Si Dieu vous appelle, il s’occupera de tout. Tout que vous devez faire, c’est de l’accueillir avec beaucoup de paix, de joie et de confiance. Je crois que la crainte est une grande excuse qui nous empêche de voir le vrai bonheur que Dieu seul peut offrir. Je suis entrée dans la vie religieuse il y a très peu de temps, mais je me sens plus heureuse que jamais. »

Tags:
vocation
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]

Des millions de lecteurs à travers le monde - dont plusieurs milliers de chrétiens du Moyen-Orient - comptent sur Aleteia pour s'informer, trouver de l'inspiration et des encouragements. Soutenez cette édition par vos dons.