Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Diapo – La Chapelle Sixtine comme vous ne l’avez encore jamais vue

Partager

Découvrez ou redécouvrez dans les moindres détails ce chef-d’œuvre pictural de la Renaissance italienne, préservé des affres du temps dans la Chapelle Sixtine au Vatican à Rome, à travers les fresques de Michel-Ange et du Pérugin récemment photographiées sous toutes les coutures.

Cliquez sur la première image pour lancer le diaporama :

Pour voir le diaporama sur mobile, cliquez sur l’image, puis balayez l’écran de droite à gauche.

Des jeux d’ombre et de lumière, des traits d’une finesse troublante, des tissus ou des nuages que l’on voudrait presque toucher, une représentation fidèle de l’anatomie humaine chère aux peintres de la Renaissance italienne : découvrez dans cette sélection les détails les plus infimes des célèbres fresques de Michel-Ange (1475 -1564) et du Pérugin (1448-1523), qui décorent la Chapelle Sixtine, au Vatican. Cette harmonie somptueuse de couleurs éclaire également le choix des cardinaux qui se réunissent en conclave sous cette voûte prestigieuse pour élire le Pape.

De la fresque de la Création d’Adam (sur le plafond de la chapelle) au Jugement Dernier (derrière l’autel) en passant par celle du Baptême du Christ (sur une des parois latérales), découvrez des clichés exceptionnels et retrouvez-les également dans l‘ouvrage d’Antonio Paolucci, La Cappella Sistina. Édition illustrée.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]