Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

3 conseils pour créer mon coin prière

©Lapetitearmoiredetillou
Partager

Quoi de mieux qu’un coin prière pour donner à Dieu une place dans notre vie ? Voici trois conseils pour créer un joli espace et y attirer tous les membres de la famille !

« Pas besoin d’en faire un, je fais ma prière dans mon lit », « Il est trop loin », « Il est trop nul »… Pour faire face à ce genre de récriminations, et si vous êtes convaincu(e) qu’un beau coin prière favorise la prière régulière et inscrit la marque de Dieu dans votre maison et dans le cœur de chacun, voici ce qu’il vous faut :

1. Trouver l’endroit adéquat.

La première chose à faire, si vous décidez de créer un coin prière chez vous, c’est de déterminer le lieu le plus propice. Evitez les lieux de passage où il y a toujours du mouvement et de l’agitation. Privilégiez un endroit calme et accessible à tous.

2. Rassembler, au minimum, ces 3 objets :

Une Bible (ou des livres spirituels pour enfants), pour lire et méditer la Parole de Dieu.
Une bougie, pour symboliser la présence de Dieu, qui est Lumière, parmi nous.
Une icône, une image, une statuette ou un crucifix, autant d’objets qui représentent le Christ et/ou la Vierge Marie, et qui, lorsque nous posons simplement les yeux sur eux, nous rappellent l’existence de Dieu, et nous aident à nous (re)concentrer sur notre prière si d’autres pensées viennent en perturber le cours.
Avec ces 3 objets réunis, le coin prière est attaché à une place bien précise dans la maison, connue de tous et accessible à tout moment. Il contient les « outils » nécessaires afin de se rapprocher de Dieu.

3. Animer son coin prière.

Pour attirer les jeunes ados de la famille, un coin prière doit être vivant. Voici quelques idées pour l’animer, et faire de vos prières des moments de grâce vraiment personnels :

La boîte à intentions de prière.
Simplissime. Placer dans le coin prière une petite boîte dans laquelle chaque membre de la famille, peut, quand il le souhaite, déposer une intention, pour lui, pour des proches, pour le monde… Selon un rythme que vous définissez, vous pourrez lire ces intentions lors de la prière familiale.

Le fil de louange.
Suspendre un fil au-dessus du coin prière, sur lequel chaque membre de la famille peut, à tout moment, venir accrocher un bout de papier à l’aide d’une petite pince à linge, sur lequel il a inscrit une phrase débutant par « Merci pour… » Les enfants apprennent ainsi à remercier et louer le Seigneur pour toutes les choses belles de la vie.

Les petits cailloux.
Inscrire le prénom de chaque membre de la famille sur des cailloux (ou sur des petits bouts de papier). A la fin de la prière, chaque personne dépose dans une corbeille « son » caillou, symbolisant ainsi le fait de se confier à Dieu, et de s’en remettre à Sa volonté.

Le book de prières.
Créer un recueil de prières que vous avez vous-mêmes choisies, dans lequel chacun puisse « piocher » une prière selon sa situation, son état d’âme, ses envies, selon si c’est le matin ou le soir…

La décoration de Noël et de Pâques.
Noël et Pâques sont des périodes bénies pour sublimer votre coin prière ! Bien entendu, vous pouvez y placer la crèche, mais également tous les petits bricolages faits avec vos enfants dans le but de magnifier votre coin prière à l’approche des grandes fêtes de la naissance et de la Résurrection du Christ.

Tags:
prière
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]