Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Une tornade ravage une église : aucun des 45 paroissiens n’est blessé

L'église de Saint-Jean-l'Évangéliste d'Emory détruite

L'église de Saint-Jean-l'Évangéliste d'Emory détruite © Facebook / Diocèse of Tyler

La rédaction d'Aleteia - publié le 04/05/17

Pendant que la tornade s'abattait sur l'église Saint-Jean-l'Évangéliste d'Emory (Texas), les paroissiens priaient calmement et chantaient des chansons pour rassurer les petits. Un miracle ?

Les faits se sont déroulés ce samedi 29 avril à Emory, une petite localité située à une soixantaine de kilomètres à l’est de Dallas (Texas) entre le lac Tawakoni et le lac Fork. Rassemblés dans l’église catholique Saint-Jean-l’Évangéliste, 45 paroissiens apprennent qu’une violente tornade cingle sur l’édifice. En trente secondes, ils se réfugient dans le couloir qui relie la salle paroissiale à l’église proprement dite. Le vent souffle de plus en plus fort, jusqu’à ce que la tornade s’abatte sur les lieux, semant un chaos indescriptible. Le toit est arraché en un clin d’œil tandis que les murs s’écroulent. Pour les malheureux fidèles, c’est l’apocalypse : aucune chance de survie ne semble possible.

Chacun se jette au sol. Les plus vaillants tentent de couvrir les plus vulnérables de leurs corps. Un couple se rue sur la porte qui sépare le couloir de l’église et s’y appuie de toutes ses forces pour éviter que les rafales mortelles ne pénètrent dans le refuge précaire. Pourtant, la terreur ne semble pas avoir prise sur les paroissiens. Les témoins attestent du calme qui les habite. Tandis que les uns prient, d’autres entonnent des chansons douces pour calmer les plus petits terrorisés par le fracas de la tornade.

Mais soudain le vent semble perdre en intensité. La bourrasque poursuit son chemin. Pendant près de deux heures, les 45 survivants vont attendre d’être secourus. Les services d’urgence avancent avec prudence car les conduites de gaz sont éventrées et des câbles électriques démantelés gisent au sol, sans avoir perdu de leur dangerosité. Finalement, les lieux sont évacués. En sortant, les fidèles découvrent une véritable scène de guerre : leur église est quasiment rasée. Pour beaucoup, il s’agit d’un véritable miracle, d’autant plus qu’au cours de la nuit de samedi, trois autres tornades feront quatre victimes dans l’est du Texas.

https://twitter.com/DioceseofTyler/status/859846878023884805

Tags:
Miracle
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement