Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 07 décembre |
Saint Ambroise de Milan
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Le K’todons, un jeu original pour découvrir le fonctionnement de l’Église

L’équipe diocésaine de Cambrais test le K’todons © diocèse de Cambrais / Alteriade

L'équipe diocésaine de Cambrai test le K'todons © diocèse de Cambrai / Alteriade

Fabiola de la Villegeorges - publié le 02/05/17

Le diocèse de Cambrai a élaboré un jeu, accessible à tous à partir de 10 ans, pour sensibiliser les fidèles aux besoins de l'Église.

Instauré en 1905, le denier de l’Église n’est pas une forme de don très habituelle : « il ne fait pas appel à la générosité, mais plutôt à un sentiment d’appartenance ou de fidélité envers l’Église, pour que ceux qui sont plus spécialement en charge d’annoncer l’Évangile et de faire vivre l’Église aient une juste rémunération », précise le site de la Conférence des évêques de France.

Si son officialisation ne date que du XXe siècle, L’idée ne date pas d’hier et Saint Paul déjà, exhortait les foules à donner. Il affirmait par exemple dans sa lettre aux Galates (6-6) : « Que celui qui reçoit l’enseignement de la parole fasse une part de tous ses biens en faveur de celui qui l’instruit ».

Un jeu pour sensibiliser les croyants aux besoins matériels et financiers de l’Église

Ce sentiment d’appartenance, les paroissiens n’en ont pas forcément conscience, et beaucoup d’entre eux ignorent à quoi sert le denier de l’Église. Partant de ce constat, le diocèse de Cambrai a imaginé un jeu : le K’todons. Une manière ludique et amusante d’aborder le denier de l’Église dont la simple évocation pourra paraître un peu rébarbative à plus d’un. Ce jeu a pour objectif de faire découvrir la vie concrète de l’Église, qui se distingue à travers plusieurs catégories : legs, casuel, prière, quête, denier, services, offrande.

Comment jouer au K’todons ?

Plateau de jeu du K’todons ©diocèse de Cambrais / Alteriade
Plateau de jeu du K'todons ©diocèse de Cambrai / Alteriade

Destiné en premier lieu aux groupes de catéchèse, le K’todons peut compter jusqu’à 10 joueurs, à partir de 10 ans. Chaque joueur dispose d’une petite figurine, qu’il place au début du jeu sur la case baptistère du plateau (le parcours du croyant débute au moment de son baptême), il n’y a pas de case arrivée, car la vie du chrétien est cheminement.

En fonction du score qu’ils auront obtenu en lançant le dé, les participants font avancer leur figurine. Ils piochent la carte correspondant à la case sur laquelle ils sont tombés (comme au Trivial Poursuit) et s’ils répondent juste à la question posée, ils obtiennent un jeton (qui représente  la somme de 10 euros). Deux autres types de cases sont présentes sur le plateau : une case information où le joueur doit également répondre à une question et une case indication (par exemple, « avancez d’une case »). À la fin du jeu, les joueurs mettent en commun leurs jetons, ce qui leur permet de se rendre compte de tout ce que l’Église peut faire avec tous les dons qu’elle reçoit.

Ce jeu ludique et original est un outil pastoral unique pour les diocèses. Adapté à tous les âges, les grands comme les plus jeunes pourront s’amuser tout en découvrant les différentes ressources de l’Église et son fonctionnement. Il est actuellement distribué gratuitement dans toutes les paroisses du diocèse de Cambrai ainsi que dans certaines écoles catholiques.

Tags:
Églisejeu
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement