Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 23 juin |
Sainte Etheldrede
home iconBelles Histoires
line break icon

La doyenne de l’humanité : 117 ans d’amour pour le Christ

Fabiola de la Villegeorges - Publié le 27/04/17

Surnommée affectueusement Tante V, la doyenne du monde Violet Mosse-Brown affirme que c'est sa foi qui lui a permis de vivre aussi longtemps.

« Honore ton père et ta mère, afin d’avoir longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu. » Cet article des 10 commandements a guidé Violet Mosse-Brown, la doyenne du monde durant toute sa vie.

Née le 10 mars 1900 en Jamaïque, Violet se souvient parfaitement de son parcours, depuis ses débuts en tant que coupeuses de cannes à sucre dans les plantations jusqu’à ce qu’elle dirige elle-même une exploitation. Toute son existence, elle est demeurée fidèle aux enseignement bibliques, à son engagement pour l’Église, au sein de laquelle elle a tour à tour été secrétaire, organiste, couturière et professeur de musique. « J’adore l’Église » a-t-elle déclaré au Jamaica Gleaner. Elle précise : « J’ai été baptisée à 13 ans et j’ai offert 50 ans de loyaux services à l’Église ».

Parfois, Tante V a du mal à se retrouver dans ce monde en constante évolution : « Je vous le dis, ces jeunes ils ont la vie facile. L’eau courante, les taxis et les bus pour les amener là où ils veulent, à leur convenance… Quand je regarde en arrière, je pleure d’avoir dû travailler aussi dur pour faire vivre ma famille. » Mais cela ne l’empêche pas de continuer à prier, pour tout le monde.

Outre la parole du christ, Tante V livre avec le sourire un autre de ses secrets pour conserver la forme : « Je mange de tout, mis à part du porc et du poulet, et je ne bois pas de rhum ou autres alcools ».

Tags:
belles histoiresvieillesse
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement