Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 17 septembre |
Sainte Hildegarde de Bingen
home iconSpiritualité
line break icon

Quand célèbre-t-on le dimanche de la divine miséricorde ?

Prière

Shutterstock

La rédaction d'Aleteia - Publié le 20/04/17

D'où vient cette fête instituée par Jean Paul II en l’an 2000 et célébrée le dimanche qui suit Pâques ?

Le 30 avril 2000, à l’occasion de la canonisation de sainte Faustine, Jean Paul II décréta que le dimanche suivant Pâques, qui est aussi celui de Quasimodo, serait fêtée la divine miséricorde. Cette fête était déjà célébrée depuis 1985 à Cracovie puis dans toute la Pologne à partir de 1995. En canonisant cette religieuse polonaise, le pape en profita pour mettre en lumière les révélations que le Christ lui aurait faites lors d’apparitions.

Qu’est ce que la Miséricorde ?

En Hébreu, miséricorde signifie ce que l’on ressent au plus profond de notre être, les entrailles qui frémissent sous le coup de la douleur ou de la peine. Elle représente aussi l’attachement profond d’un être à un autre et spécialement celle de Dieu pour l’homme qui nous manifeste sa tendresse, nous pardonne nos manquements et nos faiblesses et nous incite dans à faire de même envers nos frères. C’est l’une des conditions de la vie éternelle.

Une date forte pour Jean Paul II

Cette miséricorde divine était particulièrement importante aux yeux de Jean-Paul II qui mourut le dimanche de la divine Miséricorde, le 2 avril 2005. Il fut béatifié le 1er mai 2011 et sa canonisation le 27 avril 2014, deux autres dimanches de la Divine Miséricorde.

Une neuvaine pour s’y préparer

Le choix de cette date correspond à la fin de l’octave de Pâques qui conclue la célébration du mystère pascal et on s’y prépare en récitant une neuvaine qui débute le vendredi saint afin d’être plein de confiance en Dieu et de miséricorde envers le prochain. Dans de nombreuses paroisses, c’est l’occasion de proposer ce jour-là au cours de la messe, le sacrement des malades.




Lire aussi :
Sainte Faustine, apôtre de la miséricorde divine

Marie Le Goaziou

Tags:
agendaDimanchesainte Faustine

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Jean-Michel Castaing
Les sept grâces à recueillir des sept douleurs de Notre-Dame
2
Isabelle du Ché
Les incroyables fruits de la vidéo du père Aymar avec Tibo InShap...
3
WEB2-Jonathan Goodall-CC BY-SA 4.0
La rédaction d'Aleteia
Un évêque anglican devient catholique « après une longue période ...
4
Agnès Pinard Legry
Jessie, Jestonie et Jerson, trois frères ordonnés le même jour au...
5
WEB2-SAINTE MONIQUE-GODONG-FR560945A
Anne Bernet
Comment sainte Monique se libéra de son addiction à l’alcool
6
La rédaction d'Aleteia
Union européenne, vaccination… ce que François a dit dans l’avion...
7
Isabelle Cousturié
Devant le Christ en croix, la prière qui protège de tous les malh...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement