Aleteia

Michael Bublé : « La guérison du cancer de mon fils est un miracle de Dieu »

Michael Bublé © Primo Barol | Anadolu Agency | AFP
Partager
Commenter

Âgé d'à peine trois ans, Noah, le fils du chanteur italo-canadien, Michael Bublé, est en train de remporter son combat contre un cancer du foie.

C’était en novembre dernier : le célèbre crooner Michael Bublé et sa femme, l’actrice Luisana Lopilato, annonçaient sur Facebook que l’on venait de diagnostiquer à leur petit garçon, Noah, âgé d’à peine trois ans, un cancer du foie. Difficile d’imaginer l’angoisse de cette famille dans une telle épreuve. « En ces temps douloureux, nous vous demandons de prier pour lui et de respecter notre vie privée », écrivait alors le chanteur. « Un long chemin nous attend, mais nous espérons que le soutien de la famille, des amis et des fans du monde entier, nous permettra de remporter cette bataille, avec l’aide de Dieu », ajoutait-il. Pour se consacrer pleinement à leur beau petit garçon et passer du temps en famille, Michael Bublé et Luisana Lopilato avaient déjà prévu de mettre leurs carrières respectives de côté.

Feliz día de la madre !! Happy Mother's Day @luisanalopilato !! #myhero #bestmommy #bestfriend

A post shared by Michael Bublé (@michaelbuble) on

Quelques mois plus tard, le couple vient d’annoncer l’heureuse nouvelle : « Nous sommes émus de vous annoncer que notre fils Noah voit son état de santé s’améliorer depuis le début de son traitement. Les médecins sont très optimistes quant à l’avenir de notre petit garçon… Nous rendons grâce Dieu pour le courage qu’il nous a donné ».

C’est toute la famille qui se réjouit désormais et remercie Dieu pour son aide au long de cette terrible épreuve. Le beau-frère de Michael Bublé, l’acteur Dario Lopilato, a confié à un journal argentin que sa foi jouait un rôle déterminant dans la manière dont il affrontait la maladie de son neveu. « Ce n’est pas évident d’en parler, mais je crois en Dieu et j’ai trouvé du réconfort en Jésus-Christ », a-t-il expliqué. Il en est convaincu : « Tout cela tient du miracle, la manière dont le cancer a été découvert à temps, autant que le succès de l’opération ».

I hate posting just anything , so Instead ,Im posting my everything. We're on the best vacation ever. Lots of sunshine with my sunshine. #family #vacation #meandmyshadow

A post shared by Michael Bublé (@michaelbuble) on

« Dieu existe », conclut-il modestement, livrant ainsi le poignant témoignage de la manière dont une famille, dans des moments d’angoisse profonde, parvient à puiser sa force dans l’amour. Il suffit parfois de se retrouver, de proposer son aide, de dire une simple prière ou d’être l’épaule sur laquelle l’autre peut pleurer et trouver du réconfort.

Quel plus bel encouragement à prier pour les familles qui, comme celle de Noah, empruntent le pénible chemin de la guérison, sans jamais perdre espoir ? Dans l’une de ces chansons les plus récentes, « I believe in you » (« Je crois en toi »), Michael Bublé chante ces quelques paroles, qui ne manqueront pas de résonner en chacun de nous : « Tu es la lumière qui m’élève, si claire, tu me montres le chemin. »

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]