Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 12 avril |
Saint Jules Ier
home iconSpiritualité
line break icon

Quand célèbre-t-on le Jeudi saint ?

Lavement des pieds, par Duccio di Buoninsegna, entre 1308 et 1311 © Wikimedia

Lavement des pieds, par Duccio di Buoninsegna, entre 1308 et 1311 © Wikimedia

La rédaction d'Aleteia - Publié le 11/04/17

Le jeudi précédent Pâques, on commémore la cène, soit le dernier repas pris par le Christ avec ses apôtres. C’est un geste d’adieu, mais aussi de don de soi et la miséricorde de Dieu, symbolisés par le lavement des pieds.

Trois jours avant Pâques, le Jeudi saint commémore la Cène, le dernier repas de Jésus avec ses douze apôtres. Souvent, le jeudi matin précédent Pâques a lieu la messe chrismale, qui réunit les prêtres d’un diocèse autour de leur évêque dans sa cathédrale. Pour les prêtres, c’est un jour de fête, celle de leur sacerdoce puis qu’en disant « Faites ceci en mémoire de moi » au cours du repas qu’il partagea avec ses apôtres, ces derniers sont devenus les premiers prêtres.

La première eucharistie

La messe du soir du Jeudi saint annonce la fin du Carême. Tous les chrétiens sont invités à participer à cette cérémonie qui rappelle le jour où Jésus institua l’eucharistie :  » le Seigneur Jésus, dans la nuit où il fut livré, prit du pain, » dit l’épitre aux Corinthiens, (11-23). En bénissant le pain et le vin pour la première fois, Jésus fait don de sa personne et rend grâce, signification du mot eucharistie en grec. Et pour insister sur la miséricorde de Dieu venu à nous sous la forme humaine du Christ, ce dernier procède au lavement des pieds de ses disciples, montrant par ce geste fort l’importance de la charité : « Amen, amen, je vous le dis : un serviteur n’est pas plus grand que son maître, ni un envoyé plus grand que celui qui l’envoie. Sachant cela, heureux êtes-vous, si vous le faites. » (Jean 13. 16-17). 

Les rites du Jeudi saint

C’est avec la messe du soir du Jeudi saint que commence le Triduum pascal, ce temps de trois jours qui englobe les fêtes de Pâques. Et puisque tout commence le jeudi saint, le tabernacle est forcement vide avant le début de la messe. Pour célébrer cette grande fête, les célébrants revêtent des vêtements blancs, les cloches sonnent une dernière fois lors du Gloria avant de se taire jusqu’au dimanche de Pâques pour commémorer la mort du Christ.  De nombreuses paroisses reprennent le rite du lavement des pieds symbolisant le service et la charité du Christ qui « n’est pas venu pour être servi mais pour servir » (Mt 20, 28) tandis que les fidèles chantent des hymnes à la Charité. Dans de nombreuses églises, une veillée d’adoration et de prières suit la messe du Jeudi saint afin de méditer en silence sur  l’agonie de Jésus dans la solitude du jardin des oliviers à Gethsémani, pour répondre à son appel « Venez et priez ».


Lavement des pieds

Lire aussi :
Que commémore-t-on le Jeudi saint ?

Marie Le Gozaiou

Tags:
agendajeudi saint
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
2
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
3
Attentat Indonésie
Agnès Pinard Legry
Attaque de la cathédrale de Makassar : le geste héroïque de Kosma...
4
WEB2-CONVERSION-SYRIE-SAINT-CHARBEL-Nadine-Sayegh.jpg
Nadine Sayegh
Témoignages : ces musulmans syriens convertis au christianisme
5
Agnès Pinard Legry
Une proposition de loi sur l’euthanasie, ultime ligne rouge éthiq...
6
Mathilde de Robien
Confinement, épreuve, traumatisme… comment favoriser la résilienc...
7
VISITING GRAVE
Mathilde de Robien
Perte d’un enfant : comment garder une mémoire « juste » ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement