Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 26 janvier |
Saints Tite et Timothée
home iconActualités
line break icon

En Égypte, l'horrible scénario se répète

Attentat dans l'église Saint-Georges à Tanta, en Égypte, ce dimanche des Rameaux, le 9 avril 2017. © STRINGER / AFP

Attentat dans l'église Saint-Georges à Tanta, en Égypte, ce dimanche des Rameaux, le 9 avril 2017. © STRINGER / AFP

Isabelle Cousturié - Publié le 09/04/17

Le Saint-Père a ouvert l’angélus par de "profondes condoléances" et un appel à la "conversion des cœurs" des terroristes et des vendeurs d'armes.

Moins de quatre mois après l’attentat en pleine célébration à l’église Saint-Pierre et Saint-Paul, dans le quartier d’Abbasiya au Caire, deux autres églises coptes du nord du pays, ont été la cible d’une nouvelle attaque terroriste, faisant pour l’heure au moins 44 morts et près d’une centaine de blessés, ce dimanche.

La première déflagration a eu lieu à l’intérieur de l’église copte de Tanta, à 120 kilomètres au nord du Caire, alors que les fidèles célébraient la messe du dimanche des Rameaux. Quelques heures plus tard, un autre attentat suicide a été signalé à Alexandrie, à l’intérieur de l’église Saint-Marc, au moment où le pape copte Tawadros II achevait de célébrer la liturgie. Le patriarche est sain et sauf et a été transporté en « lieu sûr », affirment les médias égyptiens.

Ces nouvelles attaques interviennent, à moins de trois semaines d’une visite du pape François en Égypte, les 28 et 29 avril prochain, et après de nouvelles menaces de l’État islamique (EI) contre les chrétiens de la région. En Égypte, la minorité chrétienne compte près de 10 millions de personnes. En majorité coptes orthodoxes, ils sont confrontés à la montée du fondamentalisme et menacés par les jihadistes de l’EI, qui en ont fait leur « proie favorite », selon leurs propres termes. Une vidéo, diffusée en février dernier après une série d’attentats meurtriers, annonçait une « vague d’homicides » à leur encontre dans le Sinaï, faisant fuir des centaines de familles chrétiennes de la région.

Le visage grave, le Pape a prié pour les défunts et les blessés

À Rome, après la messe des Rameaux, ce dimanche 9 avril, le pape François a ouvert l’angélus par des paroles de condoléances à son « cher frère Sa Sainteté le pape Tawadros II, à l’Église copte et à toute la chère nation égyptienne ». Le visage grave, le Saint-Père a prié « pour les défunts et pour les blessés », et fait part de son soutien « aux famille et à toute la communauté « , rapporte l’agence I.Media. « Que le Seigneur convertisse les cœurs des personnes qui sèment la terreur, la violence et la mort », a ajouté le Saint-Père, mais également « les cœurs de ceux qui fabriquent les armes et font du trafic d’armes ».

Toujours à l’angélus, place Saint-Pierre, « alors que le Christ entre aujourd’hui dans la Passion », le Saint-Père a également prié pour les victimes de l’attaque au camion, à mouvance islamiste, qui a fait 4 morts et 15 blessés à Stockholm, en Suède, deux jours auparavant. Il a confié à la Vierge les victimes de l’attentat, et associé à ces dernières tous ceux qui sont « encore durement éprouvés par la guerre, fléau de l’humanité ».

Le président égyptien convoque son conseil de défense

Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi réunira d’urgence un conseil national de défense ce soir. Le Premier ministre Chérif Ismaïl a condamné l’attentat de Tanta, soulignant « la détermination de l’État à éradiquer de tels actes terroristes et à éliminer à la racine le terrorisme ». Parallèlement, l’université d’Al-Azhar, prestigieuse institution de l’islam sunnite basée au Caire, a condamné « un attentat terroriste lâche ». En France, le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a condamné cet « ignoble attentat » et déclaré que le pays était « solidaire » de l’Égypte.

L’église de Mar Girgis (Saint-Georges) de Tanta, dans le gouvernorat de Gharbiya, à 93 km au nord du Caire, est une des églises les plus anciennes du pays. Elle fut construite en l’an 316 après J.C. et restaurée à plusieurs reprises, selon des précisions de l’agence AsiaNews. Il y aurait dans le secteur 27 églises dont quatre sont classées « monuments historiques » par le ministère égyptien de l’archéologie. L’église Saint-Marc à Alexandrie est le siège traditionnel du patriarcat copte orthodoxe.

Tags:
Pape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
2
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
3
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
4
Jérôme Lejeune
Timothée Dhellemmes
"L'intelligence de Jérôme Lejeune était orientée vers la vérité"
5
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
6
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
7
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement