Aleteia

Laeticia Hallyday prie pour reprendre espoir face au cancer de Johnny

Laeticia Hallyday et son mari Johnny © AFP PHOTO / BERTRAND GUAY
Partager
Commenter

Johnny Hallyday a annoncé le 8 mars être atteint d'un cancer. Pour tenir bon, Laeticia se tourne vers Dieu et trouve refuge dans la prière.

Laeticia Hallyday, qui partage la vie de Johnny depuis 21 ans, a confié au magazine Closer, que la religion est un soutien pour l’aider à traverser cette l’épreuve du cancer que traverse actuellement son mari, et qu’elle se rend régulièrement à la messe pour prier pour sa guérison prochaine. Une information reprise dans les colonnes du Point.

La déclaration de Laeticia © Le Point

L’attrait de Laeticia pour la religion n’est pas nouveau : au moment de l’élection du pape François, celle-ci n’a pas caché sa joie sur les réseaux sociaux en affirmant « adorer ce nouveau pape inat­tendu venu d’Amé­rique latine ». François est « rassu­rant, humble, un esprit ouvert. Espé­rons un véri­table chan­ge­ment » s’enthousiasmait-elle alors.

Clins d’yeux réguliers

Si l’on semble bien aimer l’Église dans la famille Hallyday, l’Église le leur rend bien ! En 2013, le diocèse de Nancy en Meurthe-et-Moselle (Lorraine) évoquait les chansons les plus célèbres de Johnny pendant la campagne annuelle du denier de l’Église, en détournant certaines paroles comme « Que je donne… », « On a tous quelque chose en nous de Jésus-Christ » ou encore « Oh Marie si tu savais, tous les dons qu’il nous faudrait ». Le chargé de communication du diocèse des Vosges avait affirmé de son côté : « Johnny, c’est intergénérationnel. Les textes de ce chanteur que tout le monde connaît, sont intéressants et rappellent l’essence du don. » Chez les paroliers de Johnny aussi, on n’hésite pas à parler de Dieu dans ses textes. À commencer par le célèbre « Jésus-Christ est un hippie », écrit par Philippe Labro.

Humblement, Johnny reconnaît n’avoir jamais cessé de se poser des questions : « Je crois qu’il y a un Dieu, mais ce Dieu, je ne le connais pas. Par contre je pense que j’ai une très bonne étoile ! Cette étoile, c’est peut-être Dieu… » confiait-il ainsi en 2013 dans Le Point. C’est sûr, entre ces deux-là, l’histoire est loin d’être terminée.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]