Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 25 février |
Saint Nestor de Pamphylie
home iconAu quotidien
line break icon

Un week-end au vert dans les Cotswolds

© VisitBritain/photo Nick Turner

Barbara Divry - Publié le 30/03/17

Au sud-ouest de l'Angleterre, la région des Cotswolds est idéale pour se ressourcer. Paysages vallonnés, toits de chaume, salons de thé, marché bio... Et si on enfourchait un vélo électrique le temps d'un grand week-end nature.

Refuge de Kate Moss, Liz Hurley, Kate Winslet…, la région des Cotswolds, à l’Ouest de Londres, séduit les VIP mais affiche surtout des airs de carte postale. Sans compter que ce petit coin d’Angleterre vit naître l’un des plus grands auteurs de tous les temps : William Shakespeare. Pour découvrir cette campagne authentique, verte et pittoresque, aux paysages vallonnés, rien de tel qu’une balade de plusieurs jours en vélo électrique. Amoureux des Cotswolds et propriétaire d’une agence de locations de bicyclettes, Peter nous sert de guide et nous livre sa vision de la vie en mode slow, un brin écolo et légèrement bobo !

© Visit England/Cotswolds.com/ Nick Turner

De villages en cottages typiques

« Depuis trente, ans je parcours les villages et les chemins des Cotswolds et je n’arrête pas de m’émerveiller. Au printemps, les sentiers embaument les camelias et l’herbe fraîchement coupée. On passe d’un vallon à l’autre en suivant les murs de pierres sèches. C’est là que l’ on se rend compte que ce coin d’Angleterre est un vrai labyrinthe et mieux vaut bien connaître les circuits pour profiter du paysage ! ” prévient Peter  Dans cette verdoyante campagne, préservée de toute construction moderne, il est rare de croiser des voitures. Les touristes préfèrent la marche ou le vélo car les villages sont situés à proximité les uns des autres. En moins de cinquante kilomètres par jour (l’idéal étant de louer le vélo deux ou trois jours), on a vite fait de connaître et de s’imprégner de l’ambiance des Cotswolds. A deux heures à peine de la bouillonnante capitale Anglaise, les villages ont l’air endormis. Ce n’est qu’une illusion, car, le week-end, les salons de thé et les antiquaires font le plein et les marchés bios fleurissent un peu partout sur les places.

c/ Visit England/Cotswold.com/Nick Turner

Un paysage digne d’un épisode de Downton Abbey

La balade en vélo se poursuit dans les villages de Bourton-on-the Water, Stratford-upon-Avon (où se trouve la maison natale de William Shakespeare), Chedworth, Burford, Moreton-in-Marsh, Kingham… William Morris, le penseur du fameux mouvement “Arts & Crafts”, l’équivalent de notre style Art Nouveau en France, décrivait Bibury comme “le village le plus ravissant de toute l’Angleterre”. Tous ces jardins impeccables bordés de murs en pierres sèches et de cottages en briques aux couleurs miel offrent à cette région un esprit “so charming” dont les anglais ne sont pas les seuls à raffoler. On se croirait dans un épisode de Downton Abbey avec un petit côté “hors du temps” qui a le don de séduire les stars. A Huley, lorsque le domaine de Owlpen n’est pas réservé pour des tournages, les propriétaires louent leur neuf cottages de style Tudor. Perdues au milieu des champs, les “Manors”, ces grandes maisons patriciennes inscrites au National Trust ont des airs parfois austères. Au manoir de Hidcote, ce n’est pas le cas, car les jardins ont été entièrement pensé dans l’esprit “Arts & Crafts” associant simplicité et pittoresque. Pas moins de vingt-huit jardins alignés se succèdent en enfilade. 

© Visit England/ Sudeley castel/ Clive Burling

Au pays des toits de chaume et des moutons

À Winchcombe, le printemps ressemble à un festival des plantes. Dans le parc du château de Sudeley, des bouquets de jonquilles, de pavots, de roses, d’iris, de cytises surgissent des bosquets. Après une petite pause bien méritée dans le restaurant Cogges Kitchen Manor Farm, une table branchée installée dans une grange à proximité de la ferme médiévale, on repart pour trois heures de découverte toujours à bicyclette et en compagnie de Peter. Dans les vallons des Cotswolds, seuls les toits de chaume et les moutons scandent le paysage. De temps en temps, on croise un cavalier sur le chemin.  Dès le XIIIe siècle cette région fit fortune avec le commerce des moutons et de la laine. Abbayes et églises gothiques en gardent encore le souvenir flamboyant. L’ère industrielle et la concurrence du coton au XIXe siècle ont paradoxalement protégé ce coin d’Angleterre. Ici, les décors naturels sont intacts et le droit de passage dans certains domaines agricoles est encore bien réel. Pas question d’abîmer cette belle campagne vénérée par les peintres préraphaélites et les bobos londoniens venus se ressourcer. Dans les Cotswolds, les anciennes fermes Tudor relookées en grange déco font fureur. Bien alignés sur des meubles patinés, dans des paniers d’osiers ou en gerbes ficelées, les produits bios sont, ici,  très recherchés. 

© Visit England/Cotswold.com/Nick Turner
Tags:
tourismeweek-end
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Le pape François accepte la renonciation du cardinal Sarah
2
ANMOL RODRIGUEZ
Ewa Rejman
Défigurée à l’acide, mannequin, Anmol livre une fabuleuse l...
3
Les moines bénédictins
Père Christian Venard
Une nouvelle abbaye bénédictine en France !
4
NEWBORN,
Mathilde de Robien
Dix prénoms originaux dérivés de Joseph
5
ANGELS
Marzena Devoud
Comment les anges communiquent-ils entre eux ?
6
Domitille Farret d'Astiès
Témoignages : heureux comme un scout !
7
Jeanne Larghero
La liberté de ne pas croire, un droit de l’homme ou un non-sens ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement