Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 23 juin |
Sainte Etheldrede
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le mariage pour tous, bientôt en Allemagne ?

Angela_Merkel_(Tobias_Koch)

Angela Merkel © Wikipedia

Jules Germain - publié le 30/03/17

Au sein de la CDU, le parti d’Angela Merkel, on éprouve de grandes réserves. Mais la SPD (Parti social-démocrate) souhaite absolument le mettre en place.

Le chef de l’opposition, Thomas Oppermann, a désormais un calendrier précis pour mettre en place le mariage pour tous en Allemagne, comme l’explique le journal de la conférence des évêques allemands.

Les discussions au sein de la grande coalition au sujet du mariage pour tous prennent désormais de l’ampleur. Cette grande coalition qui réunit le centre droit (CDU) et le centre gauche (SPD) avait jusqu’à récemment refusé d’aborder ce sujet, sources de conflits et de polémiques, pour ne pas diviser l’opinion allemande. Peut-être est-ce la proximité de nouvelles élections fédérales (c’est-à-dire nationales) en Allemagne, prévues pour septembre 2017, qui explique que le sujet ressort sur la table.

Premier parti avec Angela Merkel depuis 2005, c’est-à-dire à la tête du pays depuis maintenant 12 ans, le parti de centre droit domine pour le moment la vie politique allemande, quand bien même le SPD allemand gouverne avec lui au sein de cette grande coalition depuis 2013. Cependant, si en 2017, une nouvelle fois, un gouvernement de coalition s’annonce inéluctable, le chef de l’opposition allemande Thomas Oppermann a déclaré qu’une alliance avec la CDU, qui ne comprendrait pas la mise en place du mariage pour tous, n’était pas envisageable : « C’est pour nous la plus grande priorité », a t-il expliqué. Il est possible qu’on assiste ainsi à un véritable blocage de la vie politique allemande autour de la question du mariage pour tous.

Les discussions sur la grande coalition autour du “mariage pour tous” semblent donc aujourd’hui évoluer. « Le mariage pour tous va devenir avec la prochaine période d’élection le sujet principal en Allemagne », a expliqué ce même Thomas Oppermann à la radio, sur le plateau de la Frankfurter Rundschau : « Nous ferons dès mars une proposition de loi en vue de la mise en place du mariage pour tous et nous essayerons de convaincre nos partenaires au sein de la grande coalition ».

Convaincre la CDU ne sera pourtant probablement pas une mince affaire. Ayant déjà troublé les électeurs de la droite traditionnelle allemande avec sa politique d’accueil extrêmement favorables aux migrants, Angela Merkel et le parti démocrate-chrétien prendraient un grand risque en remettant en cause le mariage traditionnel. Il existe donc encore beaucoup de réserve du côté du parti d’Angela Merkel. Le président du groupe CDU au parlement allemand Volker Kauder a rappelé récemment à la Frankfurter Allgemeinen Zeitung que « le mariage se fait entre un homme et une femme. Et cela nous vient de notre constitution » et que les « couples homosexuels n’étaient en rien discriminé, puisqu’a été mis une place en Allemagne un contrat de partenariat de vie auquel ils ont tout à fait droit et que l’on ne trouve pas dans de nombreux pays ».

Les évêques allemands disent non au mariage pour tous

La mise en place du mariage pour tous en Allemagne signifierait, en tout cas, la fin du consensus et de la belle entente entre l’Église catholique et le gouvernement fédéral. En effet, très unis dans le soutien aux migrants, l’Église catholique et le gouvernement allemand auraient là un grand sujet de différent. La hiérarchie catholique allemande, pour l’instant très active contre tout ce qui se trouve à la droite de Merkel, et notamment le parti eurosceptique Alternative für Deutschland, devra peut-être alors revoir sa stratégie publique. Les évêques allemands ont en effet rappelé qu’il y avait une différence fondamentale entre l’institution du mariage et tous les autres contrats de partenariats de vie commune. Le pape François, lui-même, a rappelé que le mariage était réservé à l’alliance entre un homme et une femme et que « le partenariat entre personnes de même sexe, n’étant pas orienté vers le don de la vie, fondamental pour l’avenir de la société, ne peut être comparé avec le mariage », comme l’explique l’évêque allemand en charge des questions autour de la famille Heiner Koch. Les catholiques allemands se tiennent prêts à répondre juridiquement pour montrer le caractère inconstitutionnel et non conforme du mariage pour tous avec l’un des points les plus sacrés de la constitution allemande. C’est certainement un débat qui risque d’agiter considérablement l’Allemagne dans les mois et les années à venir.

Affaire à suivre, donc, à l’approche des élections prévues en septembre 2017.

Tags:
AllemagneHomosexualité
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement