Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 09 décembre |
Sainte Léocadie
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

L’incroyable hasard de la naissance de Roméo et Juliette

"Roméo et Juliette" par Ford Madox Brown (1870). © Wikimedia

"Roméo et Juliette" par Ford Madox Brown (1870). © Wikimedia

La rédaction d'Aleteia - publié le 29/03/17

C’est l’histoire d’un merveilleux hasard. Celle de deux bébés, prénommés comme les héros de Shakespeare, nés à quelques heures d’intervalles dans la même clinique de Caroline du Sud (États-Unis).

Il s’appelle Romeo Archangel Hernandez. Elle se nomme Juliet Evangeline Shifflett. Il est né dimanche 19 mars à 14h06. Elle est venue au monde dix-huit heures et huit minutes plus tard, le lundi 20 mars, à 8h14 du matin. Et les deux nourrissons ont poussé leur premier cri dans les murs d’une maternité d’Hardeeville, en Caroline du Sud.

Les mamans, qui occupaient des chambres adjacentes, n’ont pas eu l’occasion de réaliser l’incroyable coïncidence. Les sages-femmes et le personnel médical non plus. C’est en fait Cassie Clayshulte, photographe professionnel qui travaille régulièrement sur place pour proposer des clichés des nouveaux nés, qui a fait le premier le rapprochement.

Le photographe n’a pas résisté à immortaliser les deux bébés, avec l’aval de leurs parents bien sûr. De son travail résulte adorable série de photos de Roméo et Juliette, coiffés de petites couronnes, qui font la joie des internautes et laissent présager pour les deux poupons un destin bien plus souriant que celui des héros shakespeariens.

[protected-iframe id= »f00a5e18653378aeb9d3541cd7100dc1-95521305-117477141″ info= »https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fmedia%2Fset%2F%3Fset%3Da.842477632556895.1073741847.311153762355954%26type%3D3&width=500″ width= »500″ height= »752″ frameborder= »0″ style= »border:none;overflow:hidden » scrolling= »no »]

Tags:
Bébé
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement