Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 27 juillet |
Sainte Nathalie et ses compagnons
home iconAu quotidien
line break icon

Ils vivent dans une ancienne abbaye

déco-dwernicki ©Kora

Caroline Mesnil - Publié le 29/03/17

En Touraine, une ancienne abbaye bénédictine du IXe siècle, remaniée au fil des ans, accueille aujourd’hui une grande maison de famille joyeuse et colorée. Visite en images.

Ils voulaient une grande maison pour y loger leurs trois fils, les cousins de Pologne sans oublier les amis. Véritable petite Pologne, ce coin de Touraine était propice à leur installation puisque les environs sont habités par de nombreuses relations. Chacun y a sa maison et l’été est l’occasion de grandes retrouvailles familiales au cours desquelles toutes les générations se côtoient et s’amusent. La propriétaire des lieux, qui est décoratrice, a mis tout son coeur et son talent pour créer un cadre chaleureux et facile à vivre pour tous les enfants et parents qui y viennent. La maison a été pensée pour favoriser les rassemblements. Le concours d’un architecte a permis de rendre au lieu son esprit ouvert. L’abbaye disposait au rez-de-chaussée de grandes pièces qui avaient été divisées au XIXe siècle. Les espaces ont donc été redécouverts.

Métissage des styles, souvenirs de famille : la maison affiche ses valeurs

Les murs du rez-de chaussée sont recouverts de chaux et tous les rideaux, choisis avec soin, sont en tissus indiens. La décoration, qui fait la part belle aux souvenirs de famille est dans l’ensemble volontairement contemporaine pour permettre aux jeunes de se projeter dans un nouvel endroit. La propriétaire, qui a beaucoup voyagé, aime le métissage des genres, les mélanges de matière et de couleurs. Il y a beaucoup d’influences d’Europe centrale, toute une collection d’affiches polonaises des années 60, les tableaux de krystyna Radziwill et quelques portraits d’ancêtres. L’accueil et le confort ont guidé tout l’ameublement du salon. Les objets et les meubles viennent d’antiquaires parisiens, des puces de Saint Ouen ou sont réalisés sur-mesure comme le buffet de la salle à manger. Pas de plafonniers ici mais une multitude de jolies lampes aux abat-jour en tissus qui donnent à la maison son atmosphère particulière. Le premier étage a été moins remanié mais l’architecte a utilisé les petites pièces pour aménager de nombreuses salles de bains, toutes réalisées sur le même modèle avec des douches en mosaïques vertes. Les chambres sont sur fond blanc grisé, avec des rideaux en lin uni et ce sont les meubles qui apportent la touche de couleur.

Les propriétaires ont aussi tenu à ce que leurs valeurs puissent s’exprimer. Ainsi, la maison est placée sous le patronage de Saint Antoine (l’abbaye était pourtant bénédictine) et les propriétaires ont égrené au fil des pièces des souvenirs personnels comme la visite effectuée au Vatican et la rencontre avec Jean Paul II.
Aux beaux jours, la maison s’ouvre largement sur le jardin. En été on se tient autour de la piscine, créée dans l’ancien potager des moines. Le pool house est aménagé avec des objets récupérés : canapé fabriqué avec des palettes, vieux tissu à matelas, tables basses en troncs d’arbres…
L’abbaye n’est plus mais son esprit occupe les lieux. Les bénédictins ont fait place à la famille. Les moines ont transmis à ce lieu paisible une inspiration et, comme la rivière qui coule au fond du jardin, leur souvenir permet aux pensées de s’écouler doucement dans ce charmant coin de Touraine.

Tags:
déco
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
2
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
3
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en œuvre du pass sanitaire dans les lieux de cul...
4
Freya and Dad
Cerith Gardiner
La vidéo d’une fillette de 10 ans dansant avec son papa dev...
5
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes, tout le monde en parle, mais qui l’a ...
6
Lauriane Vofo Kana
Hugo, 17 ans, l’organiste épatant de TikTok
7
LATIN MASS
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : les réactions se multiplient
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement