Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 22 février |
Bienheureuse Isabelle de France
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

À Lourdes, le discours sans détour de Mgr Pontier sur les abus sexuels

Mgr Pontier speaks during a press conference on April 19, 2013, in Marseille, Southern France. Pontier was elected on April 17, 2013 as president of the Franceís Bishop conference, in succession to Parisí Archbishop Cardinal Andre Vingt-Trois and he will take office on July 1, 2013.

© FRANCK PENNANT / AFP

Mgr Georges Pontier

La rédaction d'Aleteia - publié le 28/03/17

L'archevêque de Marseille, président de la conférence des évêques de France, a tenu des propos très clairs mardi matin lors de l'ouverture de l'assemblée de printemps des évêques.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Les évêques de tous les diocèses de France sont réunis à Lourdes depuis ce mardi 28 mars pour l’assemblée de printemps. Un an après le déclenchement du scandale pédophile dans le diocèse de Lyon, et la crise consécutive qui avait frappé la session de 2016, le président de la conférence des évêques de France, Mgr Georges Pontier, a évoqué tous les sujets qui dérangent, sans mâcher ses mots, lors de son discours inaugural.

Collaboration avec la justice

Très attendu sur le dossier des abus sexuels, l’archevêque de Marseille s’est montré d’une clarté indiscutable. Au-delà des paroles de compassion et de contrition, il a précisé de nouveau combien l’épiscopat est résolu à une collaboration complète avec les autorités judiciaires : « Nous sommes résolus à aider la justice à faire son travail. Rien ne peut nous en dispenser. Nous invitons les victimes à porter plainte auprès des autorités judiciaires auxquelles, pour notre part nous signalerons les faits qui nous seraient révélés ».

Pas d’amalgame

Toutefois, Mgr Pontier a tenu à préciser plusieurs points avec fermeté. D’une part, il a déploré que les mesures mises en place par l’Église de France depuis une année cellules d’écoute, outils de formation, mise en place d’une commission d’experts soient peu évoquées dans le discours médiatique dominant. D’autre part, il a dénoncé les amalgames calomnieux assimilant tout prêtre à un prédateur en puissance. « Qu’on veuille bien cesser de laisser entendre que tout prêtre est un pédophile potentiel » a martelé le président de la CEF, avant d’adresser un message de confiance aux prêtres.

La présidentielle en perspective

Au-delà du lourd dossier des abus sexuels, Mgr Pontier a également abordé les enjeux majeurs de l’élection présidentielle, en rappelant plusieurs points de vigilance à l’attention des citoyens en général et des catholiques français en particulier : le souci des plus fragiles — chômeurs, migrants et réfugiés — par l’engagement actif, la défense de la vie de sa conception à sa fin naturelle et la lutte contre les pratiques eugénique, la promotion de la famille et le rejet des dispositions juridiques « brouillant les repères de la filiation ». Concernant l’islam, l’archevêque de Marseille a appelé à une « organisation lisible » et réaffirmé l’importance de la formation des imams, tout en prônant une exigence de dialogue permanente

Tags:
FamilleGeorges PontierLourdesPédophilie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement