Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Attentat de Londres : le cardinal Nichols appelle à la prière

Attentat de Londres, 2017 © RAY TANG/ANADOLU AGENCY/AFP -
Partager

L'archevêque de Westminster a fait part de son affliction après l’attaque terroriste qui a fait 3 morts et 29 blessés mercredi, au cœur de la capitale britannique.

Archevêque de Westminster et président de la conférence épiscopale  de l’Angleterre et du Pays de Galles (Catholic Bishop’s Conference in England and Wales – CBCEW), le cardinal Vincent Nichols a appelé à la prière pour les morts, les blessés et leur famille, après l’opération terroriste qui a été conduite mercredi près du Parlement de Londres.

Interrogé sur l’antenne de la BBC, le cardinal Nichols a répété son message de compassion et a aussi fait part de ses « pensées toutes particulières » pour les jeunes lycéens français de Concarneau qui se sont retrouvés au cœur de l’attaque et dont trois ont été blessés. En conclusion de son message, l’archevêque de Westminster a invité ses concitoyens à conserver leur sang-froid tout en faisant preuve d’une vigilance de tous les instants.

Écouter le message du cardinal Nichols (en anglais) :

Au lendemain de l’attaque de Londres, le pape François a transmis un message de condoléance au cardinal Nichols dans lequel il lui fait part de sa « profonde tristesse » et de sa « solidarité dans la prière » pour toutes les personnes affectées par cette tragédie ». Recommandant « ceux qui sont morts à la miséricorde aimante de Dieu », le Saint-Père « invoque la force divine et la paix sur les familles en deuil, et assure la nation de ses prières ».

Selon le dernier bilan communiqué jeudi matin, trois personnes ont perdu la vie dans l’attentat : un policier âgé de 48 ans, une femme d’une quarantaine d’années et un homme d’une cinquantaine d’années. Sept personnes dans un état grave étaient toujours hospitalisées. La piste islamiste semble privilégiée par les enquêteurs qui ont procédé à sept arrestations en début de matinée.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]