Aleteia

Stress, anxiété : comment lutter ?

Stress/ shutterstock
Partager
Commenter

Problèmes de couple, tensions au travail... le stress et l'anxiété nous font perdre notre confiance en nous et peuvent même avoir un impact négatif sur notre spiritualité.

« L ’inquiétude ne fera pas de demain un meilleur jour, mais elle vide aujourd’hui de toute sa force. » Ces mots de l’écrivain chrétien néerlandais, Corrie Ten Boom,  prennent toute leur ampleur dans son roman The Hiding Place, où elle raconte comment elle a aidé des familles juives à échapper aux nazis pendant la seconde guerre mondiale. Ils nous parlent aussi, plus simplement, dans notre quotidien où s’inquiéter de tout et de rien peut, très rapidement, devenir une habitude. On peut s’inquiéter de choses importantes, « est ce que j’élève mes enfants correctement ? Ai-je choisi la bonne carrière ? »…

De choses plus futiles,  « ai-je bien fermé la porte du garage ? Est ce que mes cheveux sont bien coiffés ? »…  Sans être forcément de nature inquiète, il arrive d’être submergé par l’anxiété. Or ces rares fois suffisent à prendre conscience de l’impact négatif de ce trouble émotionnel.

Il arrive à tout le monde de se sentir stressé un jour ou l’autre

Il y a quelques temps,  j’ai cru avoir fait une grosse erreur au travail. Pire encore, mon patron aussi était convaincu de mon erreur, et la réunion que nous avons eu à ce sujet était plutôt tendue. Il a fallu plusieurs jours avant que tout rentre dans l’ordre, et ce fut l’une des périodes les plus cauchemardesques de ma vie. Le soir dans mon lit, mon coeur battait la chamade et je ne pouvais pas m’empêcher de penser à tous les problèmes qui m’attendaient au bureau, tout en sachant pertinemment que je ne pouvais rien y faire dans l’immédiat. Je faisais des nuits blanches, je me sentais mal, et j’étais beaucoup moins efficace au travail. Et vous savez ce qui est fou ? Il se trouve qu’en fait, je n’avais fait aucune erreur et qu’il n’y avait aucun problème à régler. Avant de devenir insomniaque, j’aurais dû prendre un peu de recul, et faire le point sur ce que je pouvais contrôler ou non. Peut-être cela m’aurait il permis de mieux gérer la situation.

Je vois souvent des gens extrêmement stressés, et au lieu de compatir, je me demande pourquoi ils se mettent dans des états pareil. Est-ce vraiment si grave que ça ? N’en font-ils pas un peu trop ? Mais lorsque l’on tombe dans le piège de l’anxiété, c’est un vrai problème, et personne n’est en droit de juger. Il peut être difficile de comprendre pourquoi quelqu’un se laisse submerger par l’inquiétude, mais le plus important est d’offrir son soutien à toute personne dans le besoin.

Pour certains, l’anxiété peut être liée à des problèmes de santé. Pour d’autres, c’est une habitude prise au fil du temps, et dont il est difficile de se défaire. Cela peut aussi venir de situations que nous connaissons tous : un problème de couple, des difficultés avec ses enfants, des tensions au travail… Les causes sont multiples. Mais une chose est sure, il arrive à tout le monde de se sentir stressé un jour ou l’autre !

L’anxiété peut avoir un impact négatif sur notre spiritualité

Dans son ouvrage sur la spiritualité intitulé Introduction à une Vie Pieuse, saint Francois de Sales explique que l’anxiété est un mal très répandu et il nous donne quelques conseils pour la surmonter. « A l’exception des péchés,  dit il, l’anxiété est ce qui peut arriver de pire à une âme. » Les mots sont forts.  Ce qu’il veut dire, c’est que l’anxiété nous détruit de l’intérieur et provoque des réactions inhabituelles et parfois violentes. Cela peut avoir un impact négatif sur notre spiritualité. Nous sommes distraits, submergés par un sentiment de désespoir. Combien de fois ai-je du m’excuser d’avoir prononcé des mots qui dépassaient ma pensée ou d’avoir pris des décisions irrationnelles à cause du stress ? L’anxiété nous fait perdre notre confiance en nous et peut même détruire notre foi. Lorsque nous sommes stressés, nous nous renfermons sur nous même et oublions de nous tourner vers Dieu pour lui demander de l’aide.

La citation de Corrie Ten Boom est un bon point de départ pour soulager le stress. La romancière rappelle que nous nous inquiétons de ce que nous ne pouvons pas contrôler. Alors au lieu d’imaginer ce qui pourrait arriver de pire ou ce qui pourrait arriver demain, concentrez-vous plutôt sur les défis du jour présent. Cela vous aidera à aller de l’avant.

Les mots de saint François de Sales sont précieux. Ils nous montrent  à quel point l’anxiété affecte notre vie spirituelle. Lors de périodes stressantes, au lieu de se concentrer sur le problème jusqu’à s’en rendre fou, faire des pauses et prendre le temps de se retrouver avec Dieu est un vrai soulagement. Dieu aime chacun d’entre nous inconditionnellement et aucun souci au monde ne nous privera de la paix intérieure qu’Il peut nous apporter.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]