Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Quand célèbre-t-on la fête des Rameaux ?

Croix avec un brin de rameaux
© Catho Rétro
Cette année, la fête des Rameaux se fera à la maison à cause du confinement.
Partager

Une semaine avant Pâques, le dimanche des Rameaux marque l’entrée dans la semaine sainte. Ce jour-là, la messe débute à l’extérieur de l’église et les fidèles portent des « rameaux » de feuillage qui sont bénis par le prêtre.

Une semaine avant Pâques, le dimanche des Rameaux marque l’entrée dans la Semaine Sainte.  Dans l’Évangile, il est dit que, six jours avant la Pâque juive, Jésus retourne à Jérusalem où la foule a tapissé le sol de rameaux verts et l’acclame en criant « Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur » (Jn 12, 12-13). »

Ce jour-là, la messe débute à l’extérieur de l’église. Les fidèles portent des « rameaux » de feuillage, toujours vert, qu’ils soient de buis, d’olivier, de laurier ou de palmiers selon les régions. Ils sont bénis par le prêtre puis les fidèles entrent dans l’église en procession pour entendre l’Évangile de la Passion.

En rentrant chez soi, les rameaux bénis vont orner les croix et les images religieuses de la maison. Certains déposent également les rameaux verts sur les tombes de leurs familles, exprimant leur espoir en la vie éternelle. Que l’on soit pratiquant ou non, les croyants sont très nombreux à se rendre à l’église le dimanche des Rameaux. D’une année sur l’autre, les rameaux secs ne se jettent pas mais se brûlent.

Marie Le Goaziou