Aleteia

Jésus, candidat censuré à l’élection présidentielle ?

Partager
Commenter

Le diocèse de Gap et d'Embrun se démarque avec une campagne des plus originales... qui ne plaît pas à tout le monde.

Avec un programme basé sur la solidarité et la paix, une campagne rondement menée depuis plus de 2000 ans, des meetings tous les dimanches matins, et des milliers de partisans dans toute la France, ce nouveau candidat risque bien de faire un tabac le 23 avril prochain !

Un tabac au point de menacer sérieusement les autres candidats ? On pourrait le croire en apprenant que la campagne a été purement et simplement censurée par l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) ! Le régulateur en a interdit l’affichage public, estimant qu’un tel tract « serait de nature à tourner en dérision les politiques ».

« Son programme et ses promesses ? Ce sont les Béatitudes dont notre monde a tant besoin pour vivre et espérer » avait pourtant publié Mgr di Falco sur twitter.

À des années lumières de ces tracasseries picrocholines, les secrétaires du parti catholique (en l’occurrence représentants du diocèse de Gap et d’Embrun) ont un réel besoin de votre soutien pour mener à bien la campagne de Dieu. Alors si vous souhaitez voir ce candidat en tête des scrutins n’hésitez plus et donnez au denier de l’Église !

Si vous souhaitez retrouver les visuels de campagne du denier de l’Église du diocèse de Gap et d’Embrun cliquez ici.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]