Aleteia

9 films à voir avec ses enfants pendant les vacances

Walt Disney Pictures
Partager
Commenter

De "Ratatouille" au plus classique "Mary Poppins", il y en a pour tous les goûts !


Ratatouille (5/5)


2007
Brad Bird
1h50. Tous
Résumé : Un raton veut devenir grand cuisinier… et débarque dans un grand restaurant à Paris.

Voilà un petit chef d’œuvre. Les prouesses de l’animation que les studios Pixar ont accomplies avec ce film apportent un agréable sentiment de fluidité et de réalisme. L’histoire, rondement menée, est attachante et belle. L’humour enchantera toute la famille. Enfin, jubilation tout à fait subjective : la célébration de la cuisine française. Et pourquoi ne pas prévoir un temps de cuisine tous ensemble après le film ?


Cars (4/5)


2006
John Lasseter
1h36. Tous

Résumé : Au lieu d’arriver à grande course Piston Cup, une superbe voiture de course, Flash McQueen, atterrit dans une petite ville de la route 66. Avec l’aide des voitures habitant cette ville, il change son regard sur la vie.

Découvrez que les voitures ont une âme et une bonne âme – grâce à ce formidable film d’animation, plein de charme et d’humour. Par ses prouesses techniques, il rejoint les plus grands. Par ses valeurs prônées, il prend dignement les pas de l’oncle Walt, illustrant l’esprit d’équipe, la grandeur, l’optimisme, l’ouverture à l’autre, la simplicité, le goût de l’aventure.


Rebelle (4/5)


2012
Mark andrews, Brenda Chapman, Steve Purcell
1h35. Tous dès 8 ans.

Résumé : Dans une Écosse médiévale mythique, la fille du roi rejette la tradition qui veut que sa mère lui choisisse son époux. Elle fait alors appel à une sorcière, et plonge le Royaume dans le chaos ! Il lui faudra faire preuve de beaucoup de courage pour sortir le Royaume de la malédiction.

Agréable surprise que ce film qui surprend de bout en bout ! Le dessin et l’animation sont excellents. L’humour est tantôt tonitruant, tantôt plein de finesse. Et le scénario révèle plein de surprises. Plus qu’une histoire de rebelle, c’est une belle aventure, habitée d’une belle force, sur le courage.


Le prince d’Égypte (4/5)


1998
Steve Hickner, Brenda Chapman, Simon Wells,
1h39. Tous dès 6 ans

Résumé : Dernier né d’une famille d’esclaves juifs d’Égypte, Moïse survit au massacre perpétré par Ramsès, et est recueilli par la propre épouse du pharaon, qui ignore les origines du nourrisson. Devenu homme, il se révolte contre les traitements infligés aux esclaves.

Premier dessin animé sorti du studio Dreamworks, c’est tout simplement un chef d’œuvre, à redécouvrir. Le scénario est parfait, alliant aventures, humour et rythme. La réalisation est excellente. Et l’inspiration, divine ?


Un parcours de légende (4/5)


2006
Bill Paxton
Avec Shia Leboeuf, Peter Firth
2h. Tous dès 6 ans

Résumé : Issu d’une famille modeste, Harry Vardon ne devrait normalement n’être ni intéressé ni doué pour le golf. Seulement voilà, c’est un vrai prodige. Poussé par son entourage, s’opposant à son père et persévérant durant des années, il s’inscrit à 20 ans au tournoi de l’US Open.

Excellente surprise que ce film. On s’attendait à une petite comédie familiale à la Disney, on est dans un vrai et bon film qui dégage une réelle force. Les scènes de golf sont sublimes, la bande-son envoûtante et le casting très bon, le jeune Shia Leboeuf en tête. De plus, le film dégage un beau message de dépassement de soi, d’amitié et de retrouvailles familiales.


Nanny McPhee (4/5)


2006
Kirk Jones
Avec Emma Thompson, Colin Firth
1h37. Tous dès 6 ans.

Résumé : Veuf, M. Brown est dépassé par ses sept enfants qui sont de véritables petits démons. Lorsque tante Adélaïde lui impose de rapidement se remarier, sans quoi elle lui suspend sa pension, il ne peut plus qu’espérer un miracle. Ce qu’il lui faut, c’est Nanny McPhee.

Une bonne comédie familiale, haute en couleurs (au sens propre d’ailleurs – les couleurs du film étant saturées), et forte en leçons que l’on reçoit très facilement tant la magie opère. Il y a beaucoup d’humour, et pour tous les âges. La nounou Emma Thompson est d’une autorité naturelle hallucinante et saura gagner le cœur de ces enfants qui redécouvrent l’éducation et ses bienfaits.


Une famille 2 en 1 (3/5)


2006
Raja Gosnell
Avec Dennis Quaid, Renee Russo
1h30. Tous dès 6 ans.

Résumé : Frank, un militaire veuf et père de 8 enfants, retrouve Helen, son premier amour, dont il retombe amoureux. Seulement voilà, Helen est aussi veuve, avec 10 enfants. Ils décident tout de même de s’installer ensemble. Leurs visions de l’éducation, totalement opposées, font des dégâts entre leurs enfants respectifs, qui décident tout simplement de s’unir pour séparer leurs parents.

Gentille comédie familiale et américaine, portée par un bon casting (enfants compris.) La situation se prête à un enchaînement de gags. Quant à l’intrigue, si elle ne décèle peu de surprises, elle est néanmoins efficace et tendre. C’est un peu comme chez grand-mère : tout est prévisible, mais ça fait du bien !


Mary Poppins (5/5)


Robert Stevenson
1965
Avec Julie Andrew, Dick Van Dyke
2h14. Tous

Résumé : Mary Poppins est une drôle de nounou qui vient en aide à deux enfants londoniens, ainsi qu’à leur famille.

A-t-on besoin d’encore présenter Mary Poppins ? Si vous ne connaissez pas : plongez dans ce chef d’œuvre et bonne soirée ! Dansez sur les toits avec des ramoneurs, chevauchez des chevaux de bois dans un dessin-animé, riez dans les airs, chantez avec joie des mots qui ne veulent rien dire mais disent tout, et retrouvez-vous en famille. Par sa douceur, sa magie, ses chants et sa fermeté, Mary Poppins réunit enfants et parents.


Le fantôme de Barbe Noire (4/5)


Robert Stevenson
1968
Avec Peter Ustinov, Dean Jones
1h42. Tous

Résumé : Un entraîneur d’athlétisme réveille sans le vouloir le fantôme du célèbre pirate Barbe Noire. Celui-ci est condamné à errer dans les limbes… sauf s’il fait une bonne action. Difficile pour un brigand de son espèce. Le flibustier décide alors d’aider l’entraîneur et surtout son équipe de bras cassés.

Peu connue, cette belle comédie ravira toute la famille. Les gags et chutes plairont aux petits et aux grands enfants. Les effets spéciaux fonctionnent et nous permettent de voir des motos rouler seules, un tournoi d’athlétisme unique en son genre, une partie de roulette surprenante, etc. Que les adultes se rassurent, non seulement le film leur permet de retomber en enfance, mais il a aussi une bonne carte pour eux. Entouré des acteurs habitués de Disney, l’immense Peter Ustinov s’en donne à cœur joie et campe un pirate surprenant et génial, s’approchant d’un noble anglais, par son flegme et sa classe. Quant à la quête au trésor, elle est bien belle : sauver l’âme d’un pirate.

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]