Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Carême 2018 : toutes les dates à retenir

Carême : toutes les dates à retenir
Guillerme Riquelme / Unsplash
Guillerme Riquelme / Unsplash
Partager
Commenter

Le Carême commence 40 jours avant Pâques. Retrouvez les temps forts de cette période qui vous invite à vous recentrer sur l'essentiel...

Le Carême, temps préparatoire à la fête de Pâques, dure quarante jours en souvenir de la retraite que Jésus effectua dans le désert où il se retira afin de prier et méditer. Après une période de jeûne et de pénitence, on célèbre Pâques le dimanche qui suit la pleine lune de printemps. Voici les dates importantes qui rythmeront le Carême en 2018.

Mercredi 14 février 2018 : mercredi des Cendres

Comme les dimanches sont exclus de cette période de pénitence, l’entrée en Carême est avancée au mercredi précédent le premier dimanche de Carême, cette année le 14 février. Ce jour est marqué par une célébration au cours de laquelle le prêtre trace une croix sur chaque fidèle avec des cendres en lui disant : « Convertis-toi et crois à l’Évangile ». Il est donc appelé le mercredi des Cendres.

Jeudi 8 mars 2018 : Mi-Carême

Fêtée cette année le jeudi 8 mars, la Mi-Carême est une tradition mais pas une fête religieuse.

Dimanche 25 mars 2018 : Fête des Rameaux

Le dimanche précédent Pâques, l’Église célèbre le dimanche des Rameaux et de la Passion. En mémoire de ce jour, les fidèles se rassemblent avant la messe en portant des rameaux de buis, d’olivier, de laurier ou de palmiers selon les régions. Après la bénédiction, ils entrent dans l’église en procession pour entendre l’Évangile de la Passion.

Jeudi 29 mars 2018 : Jeudi saint

La messe du soir, à laquelle tous les chrétiens sont invités, commémore le dernier repas, ou Cène, que Jésus a pris avec ses apôtres. Il prit le pain et le vin, et rendit grâce, instituant ainsi le Sacrement de l’Eucharistie. Au cours de ce même repas, Jésus lave les pieds de ses disciples. Dans beaucoup d’églises, on procède au rite du lavement des pieds.

Vendredi 30 mars 2018 : Vendredi saint

Le Vendredi saint, le Christ meurt sur la croix. Trahi par Judas et abandonné par Pierre, le Christ est arrêté et monte au calvaire chargé de sa croix. C’est le jour le plus triste et le plus sombre de la chrétienté.

Samedi 31 mars 2018 : Samedi saint

De même qu’au premier samedi du monde, le septième jour, le Créateur s’est reposé, le Samedi saint, Jésus repose au tombeau. C’est un jour de silence et de recueillement où l’on médite sur la mort du Christ en croix et sa mise au tombeau. Mais c’est aussi le Samedi saint au soir que commence la Vigile pascale ! On y célèbre le passage des ténèbres à la lumière, victoire du Christ sur la mort.

Dimanche 1er avril 2018 : Pâques

« Christ est ressuscité » ! C’est l’accomplissement des promesses faites par Dieu à son peuple. Aussi la fête de Pâques est le sommet du calendrier liturgique chrétien. Ce jour d’allégresse est célébré par une messe solennelle et le clergé s’habille de blanc ou d’or, symbole de joie et de lumière.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]