Aleteia
Dimanche 25 octobre |
Saints Crépin et Crépinien
Spiritualité

Que signifie prier assis ?

© Dzmitry Malyeuski / Shutterstock

© Dzmitry Malyeuski / Shutterstock

Jacques Gauthier - Publié le 14/02/17

"L’art de bien prier est l’art de bien s’asseoir."

Le corps peut être une aide dans la prière qui est une relation de foi, une rencontre d’amour au Seigneur qui nous attend. Prenons, par exemple, la position assise. Prier assis permet au corps de se reposer dans une position qui favorise le regard, l’écoute, l’échange. « Écoute ma fille, regarde et tend l’oreille » (Ps 44, 11). Le corps se concentre sur ce qu’il voit et entend. Il est à l’écoute, les yeux ouverts ou fermés.


Lire aussi : Comment prier avec le corps ?


À l’écoute

La position assise est parfaite pour celui ou celle qui veut prier en silence ou en commun. Certes, la position idéale est celle où l’on se sent bien, c’est-à-dire celle qui détend le corps et qui favorise l’attention de l’esprit. Ce qui est en soi tout un défi, car le stress est partout présent aujourd’hui et le surmenage nous guette, d’où la difficulté d’habiter notre corps.

Des méthodes peuvent favoriser la relaxation par des exercices sensoriels très simples qui facilitent le contact avec soi-même. Les exercices de concentration permettent d’accroître l’attention et peuvent très bien préparer le temps d’oraison intérieure, appelée aussi prière contemplative. Savoir s’asseoir calmement, sans rigidité ni mollesse, apaise l’esprit au début de l’oraison, qui est un cœur à cœur amoureux et silencieux avec Dieu.

Bien s’asseoir

Un moine me disait que l’art de bien prier est l’art de bien s’asseoir. Lorsque nous prions assis, nous nous disposons à l’accueil de la parole de Dieu et au repos de la contemplation. Cette attitude fut surtout introduite au XVIe siècle avec l’installation des bancs dans les églises. C’est la position biblique du maître qui enseigne et aussi du disciple qui écoute. Nous retrouvons cette position dans le culte des Églises réformées, centré sur la prédication et l’écoute de la parole de Dieu.

Lire la suite sur le blogue de Jacques Gauthier.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
corpsPrière
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
pope francis with a mask
I.Media
Ce que le pape François a vraiment dit sur l'...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Domitille Farret d'Astiès
"La France a un incroyable talent" : une fami...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite
La rédaction d'Aleteia
Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le ...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement