Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Transformez votre maison en un havre de paix : un guide pièce par pièce

© Pixabay
© Pixabay
Partager

De la cuisine à la chambre, voici quelques idées pour enrichir votre décoration.

Nous souhaitons tous que notre maison soit un foyer de paix et d’amour. Mais la plupart du temps, nos maisons ressemblent plus à une jungle en jachère : des piles de mails, des chaussures qui trainent dans l’entrée, une cuisine à peine fonctionnelle et un salon laissé à l’abandon. Nos modes de vie effrénés nous laissent peu de temps pour nous en occuper, mais si vous parvenez à ralentir le rythme et à placer au moins quelques petites touches décoratives dans chaque pièce, votre maison s’apparentera à un havre de paix, et non pas seulement à un placard géant où les objets de votre quotidien s’entassent. Et insuffler un supplément d’âme à ce qui vous entoure est plus simple que vous ne le pensez.

Laissez-vous inspirez par cette liste de touches décoratives qui rendront votre intérieur plus confortable et spirituel. Vous réaliserez peut-être même que votre maison reflète déjà la joie et le confort que l’on trouve dans les églises.

Pas de la porte et extérieur

« Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira. » (Mat 7, 7)

Faites en sorte que votre porte d’entrée soit un symbole et pas seulement un passage vers l’extérieur ou l’intérieur. Une porte est un seuil et dans une église, cela représente l’accueil, le refuge ainsi que la transformation : vous n’êtes jamais la même personne quand vous sortez de l’église que vous ne l’étiez en y entrant. Rappelez à vos invités qu’ils entrent dans un lieu à part. Des petits détails comme un joli heurtoir de porte ou une sonnette, un paillasson de bienvenu, ou bien une petite statuette d’ange sur le pas de la porte, feront la différence.

© Pixabay
© Pixabay
© Pixabay

L’entré

« N’oubliez pas l’hospitalité : elle a permis à certains, sans le savoir, de recevoir chez eux des anges. » (Hébreux 13, 2)

Sur le côté intérieur de votre porte, pourquoi ne pas accrocher une petite fontaine d’eau bénite et prendre l’habitude de se bénir à chaque fois que vous sortez ou entrez ? Les invités seront peut-être tentés de le faire également. À n’importe quelle période de l’année, accrocher des petites cloches à la poignée de la porte insuffle toujours un vent de festivités. Les invités se sentiront célébrés ! Et en bonus : vous saurez quand les enfants rentrent à la maison. Pour une touche sacramentelle de protection, accrochez une médaille de saint Benoit près de la porte.

© Pixabay
© Pixabay
© Pixabay

La cuisine

« Tout ce que vous faites : manger, boire, ou toute autre action, faites-le pour la gloire de Dieu. » (1 Corinthiens 10, 31).

La cuisine est déjà pourvue de symboles sacramentels comme la table par exemple. Quelle soit dans un coin cosy pour le petit déjeuner ou en plein milieu de la cuisine, la table est là où le pain est partagé. Prenez en compte que tout ce qui est dans votre cuisine vise à ouvrir l’appétit et à stimuler la conversion autour du repas. Une citation spirituelle ou des herbes fraîches qui poussent près de la fenêtre participent à ce sentiment de convivialité. Une prière encadrée, l’invocation d’un saint (comme Marthe, par exemple, connue pour ses fantaisies en cuisine) ou un poème éloquent peuvent insuffler à la pièce un sentiment de bien-être. Votre cafetière ou théière préférée peuvent aussi être des symboles significatifs appelant à la relaxation, la paix et au partage.

Tapissez la porte de votre réfrigérateur de photos de votre famille, dessins de vos enfants, cartes postales, cartes de voeux ou tout ce qui vous rappelle les êtres chers qui vous entourent.

© Pixabay
© Pixabay
© Pixabay

La salle à manger

« Chaque jour, d’un même cœur, ils fréquentaient assidûment le Temple, ils rompaient le pain dans les maisons, ils prenaient leurs repas avec allégresse et simplicité de cœur ; ils louaient Dieu et avaient la faveur du peuple tout entier. Chaque jour, le Seigneur leur adjoignait ceux qui allaient être sauvés. » (Actes 2, 46-47)

Que vous diniez dans le salon tous les soirs où seulement pour les occasions spéciales, la décoration de votre salle à manger est très importante car elle peut en dire beaucoup sur l’histoire de votre famille. Vous pouvez par exemple mettre une nappe ou des chandeliers hérités de votre grand-mère. Peut importe ce que c’est, les objets qui se transmettent permettent de raconter la vie de votre famille, tout en créant de nouveaux souvenirs. « Au commencement était le Verbe », raconte la Genèse. C’est donc dans la salle à manger que notre tradition orale se perpétue. Les gens se livrent à travers leurs histoires, leurs rires et leurs pleurs et nous enrichissent tous. Quelques tableaux religieux, tels que Le Dernier Souper ou Le Mariage à Cana peuvent être de belles illustrations de cette salle du partage.

© Pixabay
© Pixabay
© Pixabay

Le salon

« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. » (Mat 11, 28)

Soyez audacieux ! Ne reléguez pas forcément tous les symboles religieux dans les chambres. Tous ceux qui viennent chez vous devraient savoir ce en quoi vous croyez. N’hésitez pas à parsemer votre salon d’art religieux. Vous sentirez tout de suite l’impact positif que cela peut avoir sur votre moral. L’art religieux n’est pas uniquement destiné à être exposé dans une église. Mettez une portrait de la Sainte Vierge au dessus de votre canapé ou bien la peinture à l’huile d’un événement biblique près de votre fauteuil préféré, ou encore la statuette d’un saint sur votre piano ou étagère.

© Pixabay
© Pixabay
© Pixabay

La lumière

« C’est peut-être toi qui éclaire ma lampe, mais c’est le Seigneur, mon Dieu qui éclaire ma pénombre. »

Tout comme la bougie Pascale la veille de Pâques, la lumière du Christ anime votre maison. Que ce soit un feu de cheminée, un poêle à bois ou la bougie posée sur votre table, la lumière élémentaire brûle de toute sa force ; c’est un puissant rappel de la présence de Dieu.

© Pixabay
© Pixabay
© Pixabay

La pièce familiale

« Ne soyez inquiets de rien, mais, en toute circonstance, priez et suppliez, tout en rendant grâce, pour faire connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu’on peut concevoir, gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus. (Philippiens 4, 6-7)

C’est le bon endroit pour vous rappeler les liens qui vous unit, vous et votre famille. Cette pièce est l’endroit rêvé pour les photos de famille ou un arbre généalogique encadré au mur, ainsi que quelques citations spirituelles. Ajoutez-y quelques oreillers et couvertures pour rendre le tout confortable et chaleureux.

© Pixabay
© Pixabay
© Pixabay

La chambre

« En vain tu devances le jour, tu retardes le moment de ton repos, tu manges un pain de douleur : Dieu comble son bien-aimé quand il dort. »(Psaume 126)

Vous pouvez placer un crucifix bénit dans la chambre et un rosaire près de votre lit. À côté de vos photos de mariage, pourquoi ne pas ajouter une oeuvre d’art religieuse évoquant l’amour marital ? Mon oeuvre préférée est la rencontre de Joachim et Anna près du Golden Gate par Giotto, intitulée Joachim et Anna.

Si vous êtes célibataires, vous pouvez pendre au mur une image d’un saint qui porte le même nom que vous. Pour moi, ce serait saint Anne ou la Vierge Marie, pour mon deuxième prénom. Si vous n’avez pas d’homonyme saint, privilégiez le saint de votre église, ou celui que vous préférez.

Un petit conseil pour une touche additionnelle de confort, choisissez un couvre lit coloré. Toutes les chambres devraient en avoir un !

© Pixabay
© Pixabay
© Pixabay

Salle de bain

« Si tu savais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : “Donne-moi à boire”, c’est toi qui lui aurais demandé, et il t’aurait donné de l’eau vive. » (Jean 4, 10)

L’eau est salvatrice et intégrale au sacrement de baptême. Rappelez-vous de ce cadeau en décorant avec amour cette pièce ou vous vous lavez et rafraichissez chaque jour. Mettez y des serviettes inscrites d’un passage des évangiles ou une citation spirituelle encadrée. Ajoutez y des bougies pour une atmosphère rêveuse et des savons aux senteurs originales. Tous les éléments seront ainsi réunis pour rincer agréablement tout le stress de la journée.

Saint Augustin a qualifié la beauté de Dieu à la fois « si ancienne et si nouvelle. » Nos humbles maisons peuvent refléter cela aussi sûrement qu’une belle cathédrale peut illustrer le calendrier liturgique à travers de magnifiques ornements. La peinture d’un enfant sur le réfrigérateur ou un citation de Shakespeare pendue au mur peuvent faire autant de bien au moral qu’un magnifique vitrail traversé par les rayons du soleil couchant. Jetez donc un oeil à votre maison et prêtez attention à tout ce qui exprime votre foi et amusez-vous à imaginer ce que vous aimeriez y ajouter, que ce soit quelque chose de sublime et de magnifiquement simple. Rappelez à tout ceux qui entrent chez vous que votre maison est solide comme un roc.

© Pixabay
© Pixabay
© Pixabay

« La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc. » (Mat 7, 25)

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]