Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Pour la Saint Valentin, comment lui montrer que je l’aime ?

© Pixabay
© Pixabay
Partager

Fêter une relation amoureuse est aussi l’occasion de la renouveler.

 

« L’amour, c’est l’occasion unique de mûrir, de prendre forme, de devenir, soi-même, un monde pour l’amour de l’être aimé. C’est une haute exigence, une ambition sans limite qui fait de celui qui aime un élu qu’appelle le large ». Nous devons ces mots à Rainer-Maria Rilke, mais aussi à cette partie de nous qui les comprend comme vrais, essentiels et stimulants.

Aimer se découvrir

La vie, avec vos croyances, vos peurs, vos doutes, vos failles, ne vous a peut-être pas toujours permis d’être et de montrer qui vous êtes véritablement. Cela se fait dans le temps et les possibilités de le faire sont toujours là pour vous rattraper. Devenir soi-même pour la personne aimée est une manière de l’aimer en lui offrant un être qui se veut entier, consistant et véritable, pas une figure de circonstance, un masque ou encore ce que l’autre souhaite que vous soyez.

Certains peuvent aussi avoir des doutes sur leur relation, leur sentiment, qui remettent en cause l’élan initial vers une personne. Parfois on ne se sent pas valorisé ou pas réellement au naturel au sein de la relation. Ces émotions peuvent passer ou non. Elles servent à mettre un terme à une relation ou à se reposer les bonnes questions. Il est bon alors de revenir à l’amour, pour s’ajuster à lui et non lui demander de s’ajuster à nous.

« Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres admirables et mon âme le reconnaît bien. Mon corps n’était point caché devant toi, lorsque j’ai été fait dans un lieu secret, tissé dans les profondeurs de la terre. » (Psaumes 139, 14-15) Cette vue de Dieu sur soi est une des bases de la manière dont on doit se voir et considérer l’autre, mais aussi de se montrer. Les deux sens du mot « découvrir » ont une même importance, se mettre à nu, se montrer et chercher l’autre et soi-même.

À l’image d’une statue d’Auguste Rodin admirée par des touristes japonais qui, en fait d’observation, l’aspergeront de flashs en quelques secondes pour s’en aller ailleurs, une personne aimée a aussi besoin qu’on prenne du temps pour la voir vraiment.

Le mieux est l’ennemi du bien ? Soyez simples !

À force de trop se demander ce qui pourrait faire plaisir à l’autre, rendre unique la soirée prévue, les détails risquent de prendre plus d’importance que l’intention. C’est la manière d’être présent aux événements et de les vivre qui leur donne leur valeur.

Le véritable amour est un choix et ne se limite donc pas au sentiment et au désir. L’amour est ce que j’exprime lorsque j’ai compris la valeur de quelqu’un. En effet, ce que l’on valorise, on l’aime également et on a envie d’en prendre soin. Comment le montrer ?

La valeur d’une personne à nos yeux se mesure par ce que nous sommes capables d’investir ou de dépenser pour elle. Le prix que je suis prêt à payer pour compter et conserver une personne dans sa vie est fonction de la valeur que je lui donne. Si un homme ou une femme dit aimer quelqu’un, il ou elle doit être capable d’abandonner les autres personnes potentielles pour s’attacher et devenir fidèle à l’autre ; capable de donner de la valeur à l’autre et de se donner.

Il s’agit donc d’être pleinement à l’autre, avec son corps et son cœur. Le bien d’une seule est personne est si vaste ! Que vous soyez un couple amoureux depuis de nombreuses années ou tout neuf, prendre soin de l’autre et le regarder est affaire de tous les jours. Nul besoin d’offrir ou de promettre monts et merveilles, c’est très simple. D’un grain de beauté à une mèche de cheveux dont le charme vous a jusqu’ici échappé, d’une sensation nouvelle au toucher de la peau, d’un regard sincère à une oreille attentive et patiente, d’un massage attentionné à une parole vivifiante, la liste est longue de ce que les sens sont capables d’offrir pour extérioriser l’amour. Ils permettent de se réinventer, d’inviter l’imagination à sublimer le réel, d’élargir sa capacité d’aimer et de renouveler une relation.

Quel que soit le choix que vous faites pour célébrer votre relation amoureuse, la mesure est dans ce qui vous coûte, dans ce que vous devez prendre de vous pour le donner, de votre temps à votre présence. Ce n’est pas difficile, c’est simple.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]