Aleteia

Comment sortir de la Saint Valentin avec un couple renforcé ?

Le Petit Soldat © Les productions Georges de Beaur / Collection ChristopheL/AFP
Le Petit Soldat © Les productions Georges de Beaur / Collection ChristopheL/AFP
Partager
Commenter

Profitez de cette soirée pour consolider votre amour ou surmonter une crise.

Vous risquez de vous prendre vos roses rouges en pleine figure et pourtant vous avez fait trois fleuristes pour les trouver. Étonnamment, votre bouquet annuel ne fait pas plaisir à votre chérie. La lingerie non plus, surtout depuis que votre ensemble sublime s’est avéré beaucoup trop petit pour elle l’année dernière. Alors comment, cette année, faire de la Saint Valentin une vraie occasion de renforcer votre couple ? Comment passer d’une fête commerciale à une occasion de prendre en main votre bonheur ? Quelques pistes adaptées à votre histoire conjugale.


Amoureux et pas mariés ?


Faites un bilan de votre relation : où en êtes-vous ? Êtes-vous en train de construire du durable ou de vivoter sans trop prendre de recul ? Et si le 14 février était la date de votre contrôle technique annuel, histoire de ne pas vous réveiller au bout de 10 ans en déplorant le temps perdu ? Vérifiez les fondamentaux de votre couple pour ne pas risquer la panne moteur. Les points de contrôle obligatoires ? Il y en a quatre à valider :

  1. Un projet commun : êtes-vous dans une dynamique ? Comment vous voyez-vous dans 5 ans, 20 ans ? Êtes-vous d’accord sur votre objectif et les moyens d’y arriver ?
  2. La tendresse : bien plus que les seules relations sexuelles. Comment vous dites-vous votre amour ? Savez-vous donner et recevoir des marques d’affection ? Lesquelles vous feraient plaisir ?
  3. La communication : parlez-vous de ce que vous faites ou de ce que vous vivez ? Osez-vous partager vos émotions et vos besoins ?
  4. La sexualité : comment vivez-vous votre altérité sexuelle et vos relations charnelles ? Est-ce que cela vous convient à tous les deux et fait grandir votre amour ?

Vous pouvez aussi valider 4 autres points de contrôle :

  1. Le respect mutuel : pas vraiment négociable.
  2. L’engagement : accessoire ou déterminant pour vous ?
  3. La fidélité : une option ou la base de votre couple ?
  4. La liberté : vous êtes-vous choisis librement ou êtes-vous ensemble sans avoir vraiment pris de décision ?

Après tout, si vous n’êtes pas engagés l’un envers l’autre, la question se pose de mettre fin à votre CDD conjugal pour en finir avec une situation bancale… ou de choisir un CDI ensemble. Un discernement pas facile qui vous demandera plus d’une soirée et pour lequel une aide extérieure peut être efficace.


Mariés à la recherche d’un second souffle ?


Prenez un bon moment ensemble ! Avec les destinations concoctées par la rédaction ou dans le bistrot du coin. Relisez votre vie en vous faisant 5 remerciements mutuels et goûtez le plaisir d’accueillir ces compliments comme vous savouriez un très grand cru. Choisissez ensemble un moyen de renforcer votre relation : une activité culturelle ou sportive hebdomadaire ou un engagement caritatif qui vous donnera une fécondité, peut-être salutaire ? Et pourquoi pas un mouvement de couple ? Les « équipes trois ans » du CLER, ouvertes à tous ceux qui vivent ensemble, sont une chance d’approfondir dans la durée tous les thèmes liés à la vie conjugale.

Envie de plus rapide ? Osez les parcours Alpha sur quelques semaines seulement. Une grosse crise à surmonter ? Les sessions retrouvailles, Cana ou les week-end « Aimer mieux «  vont vous rebooster, chacun avec leur spécificité. Besoin d’une thérapie individuelle ? SOS Crise2Couple recense des adresses dans tout l’hexagone.

Et pour tous, partout en France, les soirées « Saint Valentin Autrement »

Un dîner qui soigne tant la forme que le fond ? Une occasion de se voir à deux tout en approfondissant son amour ? C’est le pari de ces soirées organisées fin février par 6 associations dans toute la France. Pour Manon, « fini les prises de tête pour trouver un bon restau. » Elle a découvert, dans les soirées « Saint Valentin Autrement », un programme clef en main pour se parler positivement des sujets de fond que son mari avait tendance à éviter. Joël, lui, y allait à reculons : « J’avais peur de “prendre cher”, se souvient-il amusé, en fait j’ai vraiment retrouvé le plaisir de parler ensemble et j’ai adoré voir Manon si heureuse. J’avais peur que ça fasse réunion de caté, en fait nous avons été super bien accueillis, avec des bénévoles adorables et un respect de notre intimité. C’était un vrai dîner en amoureux et bien plus en même temps ».


Lire aussi 

8 conseils pour raviver la flamme

et

Les boîtes de comm’ : questions pour un couple de champions


Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]