Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 31 octobre |
Saint Quentin
home iconFor Her
line break icon

Abécédaire d’une messe de mariage réussie

© CIRIC

Bénédicte de Dinechin - Publié le 07/02/17

Trucs et astuces à anticiper pour vivre pleinement votre sacrement.

Adoration : certains fiancés la proposent, une heure avant la messe : un beau moyen de passer de l’agitation de surface à la profondeur du sacrement.

Boite de Comm’ des futurs mariés : ludique, elle vous aidera à mieux vous connaître, bien rire ensemble et peut s’utiliser sans modération bien après votre Oui.

Chants : vous êtes fan de Céline Dion, gardez-là pour la soirée. Répétez les chants quelques semaines avant, en organisant une chorale d’amis, bonne occasion de leur permettre de faire connaissance.

Demoiselles d’honneur et petits garçons : choisissez les assez grands pour être sages au premier rang et ne pas tirer sur le voile de la mariée. Prévoyez une garderie pour les bébés, toute l’assemblée vous remerciera.

Épîtres : l’occasion de choisir des textes de la Bible qui fondent votre foi. Rappel : Khalil Gibran n’est pas un évangéliste et Saint-Exupery pas canonisé. Laissez-vous guider par le site du diocèse de Paris sur lequel vous trouverez un grand choix de lectures.

Famille : c’est le moment de lui montrer votre affection car ils ont du aussi beaucoup passer de temps à préparer votre mariage : veillez à leur réserver les premiers rangs, les embrasser durant la Paix du Christ et en commençant par votre belle-mère.

Gargouillis : à éviter à tout prix. Pensez à manger un peu avant la messe.

Horaires : prévoyez large, le traiteur n’a pas à vous imposer son timing. Une messe de mariage qui prend son temps dure 1h30.

Invitations : invitez plein de monde à la messe c’est une belle occasion d’évangéliser : pensez à vos collègues de travail, votre gardienne d’immeuble, vos anciens camarades de fac. Il seront surement très touchés que vous pensiez à eux.

Jour J : tout doit avoir été délégué, avec des fiches de postes pour vous tranquilliser.

Kyrie et autres chants latins : une évidence peut-être pour vous, un mystère pour beaucoup, pensez à les traduire sur votre livret !

Livrets de messe : pitié pour les plus de 50 ans à la vue qui baisse, non aux pattes de mouches : écrivez gros !

Météo : pas de panique il fera beau si, comme le dit la tradition, vous offrez des œufs aux Clarisses.

Naturels : Ce n’est pas un show ni un concours : calmez les ardeurs de votre coiffeuse ou maquilleuse et les idées de grandeur du fleuriste. L’important c’est que tout soit au service de votre recueillement et de la liturgie.

Organiste : réservez le au plus vite, ils sont en général très pris.

Prêtre : le payer, bien sûr. Trop de familles « oublient » de prendre en charge son déplacement et son logement, ainsi que les heures de préparation qu’il vous a consacrées en prenant sur ses autres activités. Certains prêtres proposent de leur donner la même somme qu’à votre D.J. Pourquoi pas ?

Quête : mieux vaut un adulte pour la quête, quitte à le faire accompagner d’un enfant de votre cortège. On dit même que les membres de l’assemblée sont plus généreux quand un adulte fait la quête, alors ….

Répétition : in-dis-pen-sable, au moins pour la sono. Vérifiez chaque micro pour que même votre arrière grande tante Micheline ne perdre pas une miette de la messe.

Sainte Vierge : l’usage veut que les nouveaux époux lui laissent un bouquet en fin de messe après avoir prié devant sa statue.

Témoins : à ne pas choisir que pour leur aspect décoratif ni vos souvenirs de fêtes communes : sont-ils de vrais amis qui partagent vos convictions et vous rappelleront le sens de votre engagement si besoin ? Et pour les remercier offrez leur l’Amour dans le mariage. En couple à l’écoute du Pape, ce sera un bon moyen de contribuer à leur formation spirituelle.

Unité de couleurs : il est très à la mode d’avoir un thème, mais n’en faites qu’à votre tête et privilégiez l’unité des coeurs.

Voile : symbole de pureté, il se porte devant le visage de la mariée pour l’entrée dans l’église au bras de son père. 

Wedding planner : et si vous vous passiez de tout ce tralala pour vous consacrer à la préparation de votre vie conjugale.

Xylophone et autres instruments : repérez vos amis musiciens pour leur demander de venir soutenir les chants ou jouer un beau solo qui portera la prière.

Yeux : ceux du photographe sont essentiels pour immortaliser la cérémonie. De là à monter sur l’autel pour vous tirer le portait (ça s’est déjà vu), il n’ y a qu’un pas vite franchi par des pros pas très habitués à la messe. À vous de le briefer avant, un bon photographe doit se rendre invisible.

Zozotement ou zézaiement : C’est très mignon chez les moins de 6 ans, mais fous rires assurés si c’est le cas de votre témoin qui va lire l’épître à saint Paul : assurez-vous de la diction parfaite des lecteurs que vous choisirez.


Lire aussi : Les 13 conseils du pape François pour un mariage solide


Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
CoupleMariagepréparation
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : plus de messes après la Touss...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : ce que les évêques ont demand...
ATTENTAT EGLISE DE NICE
La rédaction d'Aleteia
En images : le récit d'une terrible journée
NICE
Agnès Pinard Legry
Qui sont les trois victimes de l'attentat de ...
MEDJUGORJE
I.Media
L'ancien accompagnateur spirituel des voyants...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement