Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 05 décembre |
Saint Gérald
home iconFor Her
line break icon

Aleteia vous aide à passer l'hiver. N'ayez plus honte de transpirer !

Louise Alméras - Publié le 23/01/17

Pratiquons le « hygge », la recette danoise du bonheur.

Qu’est-ce que le Hygge ?

Le concept du Hygge est une création exclusivement danoise ! La traduction qui s’en rapprocherait le plus dans notre langue serait « chaleureux ». Le Hygge représente tous ces petits moments de bonheur qui ne s’achètent pas. Être au chaud sous une couette alors qu’il pleut ou neige dehors, enfiler des grosses chaussettes, s’emmitoufler dans son plaid en savourant un chocolat chaud. Des petits riens qui font tout !

Aleteia vous proposera, au fil des jours, différents articles pour vous aider à passer l’hiver dans une ambiance douillette !


Le gel et la fraîcheur de l’air ont un charme indéniable pour ceux qui aiment leur côté vivifiant. Pour autant, un temps d’hiver comme celui-ci oblige à changer ses habitudes, que ce soit pour se déplacer, continuer à faire du sport et au niveau du bien-être.

Faire du sport réchauffe et détend

À 0, -3 ou -6°C, on n’a pas forcément envie de prendre ses baskets pour aller courir, ni de faire une partie de tennis en plein air ou encore de jouer au football. La première barrière à cela est surtout mentale, par avance le moment de détente n’en paraît pas un. Ensuite, la peur d’avoir froid et de tomber malade ajoute à la difficulté de sortir faire du sport. Ceux qui choisissent les salles de sport ne sont effectivement pas concernés, bien que le trajet pour s’y rendre se fait lui aussi dans le froid.

Il faut savoir que la température du corps s’adapte rapidement quand on fait de l’exercice et le sentiment de chaleur, bien que momentané, permet de mieux appréhender le moment où l’on aura à nouveau froid. En extérieur, la chaleur du corps générée par l’activité physique va rapidement vous gagner et vous subirez d’autant moins la température peu clémente.


Lire aussi notre poème sur le « hygge »


D’autre part, à force de se crisper de froid, physiquement mais aussi mentalement, le corps est tendu, voire a tendance à se figer, et l’esprit aussi. Pratiquer un sport amène à détendre les muscles et la tête, et il est d’autant plus important de le faire quand la météo augmente les sources de tension.

N’affrontez pas le froid, surmontez-le.

Trouvez la chaleur qui vous correspond

Outre le sport, il existe bien des moyens de se réchauffer mais surtout de permettre au corps de transpirer et donc de se nettoyer.

En effet, le froid, surtout quand il est vif, assèche la peau et conduit à utiliser des crèmes ou autres produits hydratants plus que de coutume. À force, la peau risque de se saturer et il est important d’en permettre l’évacuation de l’intérieur : par la sudation. Ensuite, pendant l’hiver notre alimentation a tendance à être plus fréquente ou plus riche, puisque la digestion augmente la température du corps.

Le meilleur moyen pour transpirer sans efforts est la solution traditionnelle des pays nordiques, le sauna, ou celle des pays orientaux, le hammam. Le premier, par sa chaleur sèche de haute température, va permettre une sudation en profondeur du corps tout entier. Le temps est limité et il faut veiller à ne pas avoir de problème cardiaque, respiratoire ou cardio-vasculaire. Le second, par le bain de vapeur à température élevée mais plus modérée que le sauna, permet non seulement de transpirer mais aussi de réhydrater la peau grâce à la vapeur d’eau, ce qui est très bénéfique pour à la fois la détoxifier et la réparer des attaques du froid. Aujourd’hui, l’un et l’autre sont facilement accessibles et se sont assez développés pour que vous puissiez en trouver proche de chez vous. Les salles de sport ou piscines, de plus en plus, proposent un accès au sauna. Vous pouvez choisir de profiter exclusivement de celui-ci sans pour autant faire du sport avant.

Tags:
chaleurfroidHyggesport
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
La rédaction d'Aleteia
Benoît XVI : "Le Seigneur m’a retiré la parol...
EMMANUEL MACRON
Henri Quantin
Les catholiques sont des "citoyens exemplaire...
groupe de louange
La rédaction d'Aleteia
Humour : et vous, "parlez-vous le catholique"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement