Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 02 décembre |
Sainte Bibiane
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Le petit miracle de Noël de Gaspard

15672807_1746238062369324_3281025277539243050_n

© Facebook

Gaspard - publié le 02/01/17

« C'est incroyable : Gaspard est au milieu de nous, en forme, apaisé et heureux. Nous osions à peine y croire il y a quelques jours... »

Nos lecteurs fidèles connaissent « le plus jeune chroniqueur d’Aleteia », Gaspard, atteint d’une dégénérescence du système nerveux central, a eu 3 ans le 30 août 2016. Sur la page Facebook consacrée à ce petit garçon, Gaspard entre Ciel et Terre, ses parents confient les peines et les joies qu’il apporte à cette famille de quatre enfants. Au moment de son anniversaire, sa sœur écrivait au-dessus de son lit : « J’espère que tu arriveras jusqu’à tes trois ans ».

Avent et attente

La semaine qui a précédé Noël a été éprouvante, et ses parents écrivaient : « Personne ne sait pourquoi tant d’enfants souffrent ou meurent. Il n’y a pas de réponses ici-bas. La seule possible, pour l’instant, est qu’eux, petits enfants cabossés, ouvrent nos cœurs à l’Essentiel. Les cœurs de nous tous qui sommes mieux portants ». Puis, Gaspard a retrouvé une certaine sérénité, au point qu’il a été autorisé à passer Noël avec sa famille.

Le miracle de Noël

« C’est incroyable : Gaspard est au milieu de nous, en forme, apaisé et heureux. Nous osions à peine y croire il y a quelques jours… » Il est emmitouflé, au pied du sapin, comme un Jésus qui se serait pris pour un cadeau de Noël. Le plus beau des cadeaux pour ses parents, c’est de constater la solidarité familiale, autour de leur bout de chou malade. Une scène la résume. Un mois avant Noël, les parents racontent qu’ils ont découvert leur fils Arthur, au chevet de Gaspard en train de lui lire une histoire, avec sa voix la plus douce, « je peux vous assurer que nous n’en menions pas large… ».

Tags:
GaspardHandicapNoël
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement